Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Articles tagués “anémone sylvie

atelier 32 Ghislaine

M_n5NuCxdGyo4tHlysbdH-cekWE@316x1021a23d-100_2696

Pour l’atelier de Ghislaine et de Violette un clic sur le logo un clic sur le logo.

J’ai choisi cette citation d’Albert Einstein pour ce jeudi :

P4090888

 

 

En ce mois d’avril,  placé pour le moment  sous le signe du soleil , les cardamines des prés

P4090895

P4090875

et les anémones Sylvie  pullulent dans les sous bois , subtil mélange de rose  et de blanc sur tapis vert  . Elles suivent la course du soleil du matin au soir ce qui leur permet d’etre mieux vues par les insectes pollinisateurs , si le temps est humide elles referment leur calice pour protéger leur pollen .

WP_20170409_12_04_47_Pro

Si vous y  prêtez  attention vous remarquerez que l’anémone avant de s’ouvrir présente elle aussi des couleurs sur  ses pétales , il serait presque possible de croire à une autre variété si les blanche voisines n’étaient pas là pour vous détromper  .

Le muguet ne sera pas tardif cette année il n’attendra pas le premier mai , j’ai déjà aperçu des brins pourvus de fleurs, certes encore fermées mais l’étape suivante des clochettes n’est pas bien loin . Tout comme l’anémone Sylvie c’est un excellent bioindicateur d’ancienneté et de naturalité de la forêt .

Mais laissons un peu le sol pour regarder les arbres , l’orme en ce moment se pare de ses plus beaux atours , une vraie symphonie de lumière dans les akènes  .

P4110916

 


Un petit tour au bois de Woippy

IMGP1750

Il n’est pas besoin d’aller bien loin pour se retrouver dans les bois , comme le temps est au beau fixe nous avons donc opté pour celui de Woippy . Il présente la caractéristique d’être traversé par un chemin bordé d’un muret en pierre , appelé route de guerre . Je ne sais pas de quand date sa construction mais j’opterais pour la période de l’annexion les forts étant à cette époque assez nombreux pour la fortification de Metz et Woippy en possédant un , le fort Kameke ou fort Déroulède . Alors que je suis  tranquillement en train de faire l’inventaire des fleurs des environs un bruit connu me fait lever la tête, un attelage emprunte le même itinéraire .

IMGP1751

Un autre moyen de découvrir le charme de cet endroit  qui n’est pas non plus pour me déplaire . Volga prend des chemins de traverse pour laisser le passage mais n’est nullement effrayée par les chevaux

 

IMGP1743

De temps à autre elle trouve l’eau nécessaire pour étancher sa soif, le  ruisseau n’est pas bien loin .

IMGP1754

La primevère des bois  est bien présente tout au long de la promenade dans ces sous – bois clairs 

IMGP1748

mais celle que l’on trouve en plus grand nombre en ce moment c’est l’anémone sylvie , de véritables tapis .

 IMGP1755

Son rhizome croit à la vitesse de 3 cm par année , la fleur se déplace année par année le long de celui –ci .

IMGP1738

Je n’ai pas de bande son à vous proposer , il ne vous reste plus qu’à imaginer les chants mêlés de tous les oiseaux qui en ce moment rivalisent de virtuosité pour célébrer le printemps . Pas de photos non plus, ils sont beaucoup plus craintifs que ceux rencontrés dans le parc en face de chez moi ,  mais  je peux vous dire que le coucou est arrivé.

Bon week end à toutes et tous

Bisous