Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Articles tagués “chatons

Détesté/aimé

détesté-aimé

Chaque dernier samedi du mois (donc ce 30 septembre), Renée nous demande de lui parler un peu d’un évènement ou moment que nous avons détesté et aussi de lui parler de ce que nous avons particulièrement aimé.

Ce que j’ai détesté ce mois de septembre:

  • C’est d’abord  la succession  de tous ces cyclones et leurs conséquences pour les populations qui les subissent .
  • Voir ensuite que cela ne modifie en rien le comportement de la présidence américaine concernant sa position pour  les accords de Paris , alors que quand même là il devrait se poser des questions .
  • Trouver un lapin de garenne renversé par une voiture en promenant Volga et  ne pas pouvoir le sauver car trop touché et être obligée de le ramener chez moi pour écourter son agonie ( bien sur je suis incapable de réaliser moi – même cette dernière phase ) .

*******

Ce que j’ai aimé ce mois de septembre

P9030874

  • Découvrir la portée de chatons de Plumette en allant chez notre fille dans les Vosges  pour l’anniversaire du plus grand de nos petits enfants .

P9030885

  • Passer à plusieurs reprises d’excellents  moments de convivialité en famille .

IMGP8085

  • Retrouver la saveur de la gelée de  framboises ( oui il st déjà bien entamé celui – là mais je ne vais pas tarder à rajouter quelques pots , le jus n’attend plus que le sucre ) , septembre ayant eu la bonne idée d’inviter la pluie au bon moment et donc de donner la possibilité à mes framboisiers cette fois ci d’offrir leurs fruits .

P9170944

  • Avoir vu, lors des journées du patrimoine,  des lieux que je connaissais pas encore en bonne compagnie .
  • Après une période particulièrement  fraiche, trouver  une sorte d’été indien qui nous a permis de profiter au maximum du soleil .

La clé de la tranquillité ?

M_n5NuCxdGyo4tHlysbdH-cekWE@316x102

Pour l’atelier 46 de Ghislaine un clic sur le logo .

presser, poser, pousser,

clé, choc, crise,

ouvert, ambré, content.

P9030887

 

La clé de la tranquillité est dans l’intimidation , rien ne sert de se presser se dit Plumette face à  une Volga méconnaissable . Elle est loin de se douter que la chienne ne voit pratiquement plus . Elle scrute d’un air inquiet  les yeux de celle – ci , ils ont de quoi l’étonner  , disparu leur joli côté ambré , remplacé par un drôle de bleu opaline, résultant vraisemblablement d’un choc que Volga  est bien seule à connaitre.

P9030888

Intriguée la chatte se pose vraiment la question de savoir si elle peut faire confiance à un chien qui ne vient pas à sa rencontre comme avant . Contente de constater qu’elle ne bouge pas une oreille quand elle passe à sa portée , elle s’assied en  retrouvant  une hauteur de poil normale , aucune situation de crise n’est à craindre . Elle peut  profiter sans danger de sa  courte sortie en extérieur avant de retrouver sa progéniture qui n’hésitera  pas à pousser  des petits cris aigus si sa pause se prolonge .

P9030890

A l’étage, bien installés dans un carton garni d’une couverture douillette, les chatons au bout d’une semaine ont maintenant les yeux grands * ouverts . Pour se rassurer en l’absence de leur mère ils cherchent au maximum à se regrouper , n’hésitant à monter les uns sur les autres pour retrouver la chaleur qui soudain leur fait défaut .

Je n’ai pas voulu utiliser de flash pour ne pas les déranger aussi la photo est elle un peu floue .

P9030874 * Je me suis demandée pendant un certain temps si je devais garder grand invariable ou l’accorder . Pour une fois en français les deux sont autorisés , ouf !