Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Articles tagués “courage

Jeudi poésie

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

Pour le jeudi poésie des croqueurs de mots un clic sur le logo.

Colette (clic) à la barre de la quinzaine du bateau des croqueurs nous dit :

Quant aux jeudis poésie du 5 et 12 décembre le thème est

le courage

la peur

dans l’ordre que vous souhaitez ou libre bien entendu

Poème personnel, choix de poème, haïkus , acrostiche, citations.

J’ai choisi d’abord une réédition d’un texte de 2017  un peu modifié .

P3280822

Coucou, oui c’est nous les huit petits bouts

Du  couple d’oies d’Egypte,  les chouchous 

Plein de courage des pieds jusqu’au cou

Avec l’onde  nous avons rendez – vous.

*

Dans l’herbe toujours  au garde à vous

Nous bravons la peur  ce grand manitou

Qui  voudrait nous mettre tous à genou

Résolus  à  la  voir  mettre  les  bouts

*

Ensemble   nous  progressons  au  cas  où

Car à couvert nous ne sommes plus du tout

Fragiles , nous craignons les mauvais coups

Même  si  nos  parents  veillent  sur nous .

Puis  une  fable  de  la  Fontaine  “Le lion et le chasseur” et sa morale caractéristique .

*

 File:Cars-Oudry-La Fontaine-Le lion et le chasseur.jpg

Un fanfaron, amateur de la chasse,
Venant de perdre un chien de bonne race
Qu’il soupçonnait dans le corps d’un Lion,
Vit un berger. « Enseigne-moi, de grâce,
De mon voleur, lui dit-il, la maison,
Que de ce pas je me fasse raison. »
Le berger dit : « C’est vers cette montagne.
En lui payant de tribut un mouton
Par chaque mois, j’erre dans la campagne
Comme il me plaît ; et je suis en repos. »
Dans le moment qu’ils tenaient ces propos,
Le Lion sort, et vient d’un pas agile.
Le fanfaron aussitôt d’esquiver :
« Ô Jupiter, montre-moi quelque asile,
S’écria-t-il, qui me puisse sauver ! »
La vraie épreuve de courage
N’est que dans le danger que l’on touche du doigt :
Tel le cherchait, dit-il, qui, changeant de langage,
S’enfuit aussitôt qu’il le voit.


Atelier Ghislaine n°60

Défi écriture no 52 Chez Ghislaine

Pour l’atelier de Ghislaine un clic sur le logo.

Récit, bousculer, sanction, plaider, courage, réfléchir, punir, pudeur ou 8 mots ou plus contenant cour.

p3070089

Ce n’est un secret pour personne que dans la basse – cour c’est Hermann le jars qui commande, les récits de ses exploits  font toujours se pâmer  sans pudeur les jeunes poulettes et les oisons . Mais un jour Apollo,  canard de son état ,  sans réfléchir aux conséquences d’un tel comportement se permet de le bousculer pour aller conter fleurette à Bella une superbe cane à la plume aguicheuse . Courroucé par ce manque de tenue Hermann ne se tient plus .

“ Sachez jeune impudent qu’ici on ne courtise pas sans mon consentement et que tout manquement au respect qui m’est du est sévèrement puni . Inutile de demander du secours  , vous méritez votre sanction “ Joignant le geste à la parole il lui assène un violent  coup d’aile qui fait rouler  le canard  imprudent  jusqu’à la mare .

Légèrement groggy celui se redresse avec courage et loin de plaider coupable  lance à Hermann   

“ Ta couronne de pacotille tu peux la garder, sache que tu ne me feras pas courber la tête  , il n’y a guère que les poulettes à te faire des courbettes  dans ta cour

“ Fieffé insolent , j’espère que tu es bon à la course car il va t’en cuire “ l’avertit le jars

La poursuite s’engage sans que personne n’ait pu arrêter Hermann mais le jeunot possède un court avantage , il peut encore se servir de ses ailes qui n’ont pas connu encore le ciseau . Aussi est – il bien content de  s’esquiver  dans les airs juste quand le jars s’apprête à le corriger . Il se croit tiré d’affaire mais  la fermière accourue le saisit prestement sur le muret où il a trouvé refuge .

“ Tiens tu tombes bien toi, s’écrie – t –elle , je vais de suite t’empêcher de prendre la poudre d’escampette mon mignon , j’ai promis un jeune canard  à Bastien ……”

canardbarbariepanache