Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Articles tagués “gros

En avoir gros sur la patate

expressions

Pour le défi de Clara un clic sur le logo .

IMGP9753

Je sais, ça pourrait être pire à quelques jours de Noël , mais j’avoue en avoir gros sur la patate avec Babouche , elle cumule décidément beaucoup de problèmes en ce moment . J’étais à peine habituée aux piqures d’insuline quotidiennes , et je te pince la peau au dessus des omoplates , je pique dans le petit tunnel pendant qu’elle mange et hop le tour est joué , qu’il faut maintenant rajouter les séances inhalations . Babouche aurait – elle un nom à coucher dehors même avec un billet de logement ? je suis en train de me le demander d’autant que la rime avec mouche est évidente et que maintenant il faut en remettre une couche pour les traitements  . Le gros hic avec  les chats quand ils sont enrhumés , coryza étant le nom ad hoc, c’ est qu’ ils ne savent pas se moucher d’où une respiration très difficile, sifflante, crépitante j’en passe et des meilleures  . L’appétit s’en ressent vraiment et je guette toujours ses réactions après l’injection d’insuline pour éviter l’hypoglycémie , il m’arrive parfois de diminuer un peu les unités quand elle boude trop la nourriture et en présence d’une léthargie continue et de tremblements .

PC160001

Il ne faut pas s’étonner en ce moment si je suis coiffée comme l’as de pique , surtout depuis que j’essaye de la convaincre de rester un quart d’heure sans broncher à respirer les huiles essentielles d’eucalyptus et de lavande, de thym de romarin , le thymol et autre acétylcystéine et clou de girofle ( avec ce dernier j’ai l’impression de revenir bien des années en arrière …) que je diffuse tant bien que mal dans sa panière de transport recouverte d’un drap  .  Il m’arrive de me glisser aussi sous celui – ci pour l’empêcher de tout renverser avec sa patte , l’eau étant très chaude dans l’inhalateur,  je n’ai pas envie en plus d’avoir à soigner des brulures . Après quelques miaulements à fendre l’âme et quelques tentatives d’extraction du drap elle finit par se calmer mais les premières minutes sont terribles sans parler des sauts de cabri pour éviter  l’entrée dans la panière .

PC160007

Voilà j’ai l’impression de me transformer en infirmière féline entre les courses  et les préparatifs pour Noël . Jongler avec le temps, j’en prends l’habitude mais  j’espère vraiment que le traitement sera suivi d’effets, cette chatte est si gentille et la voir dans cet état me peine beaucoup .