Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Articles tagués “installation

1,3 seconde ….

Défi écriture no 52 Chez Ghislaine

Pour l’atelier 103 de Ghislaine un clic sur le logo

Les mots :

Chemin, élan, rapide, fatigue, perdre , planer, presser, allumer.. Ou  faire un texte avec au moins 5 mots se finissant par " ant ".

P8084358P8084352

Chemin faisant, en remontant mes billets, je m’aperçois que je ne vous ai pas encore montré le numéro 13 du parcours de Pierres numériques de Constellations. J’ai stoppé mon élan au numéro 11 la dernière fois que nous l’avons emprunté . Ce n’est pas la fatigue qui m’a dissuadée de poursuivre mais je ne voulais pas vous en parler de manière trop rapide . Pour le 12 que j’ai perdu en cours de route , rien ne presse , il me reste encore quelques séances de rattrapage d’ici la fin du festival .

P8084360

P8084341

Voici donc “1, 3 seconde” l’installation perceptive à découvrir à la basilique Saint – Vincent de Metz . Troublant ce titre non ? Cette durée correspondant au temps mis par la lumière pour faire le trajet entre la terre et la lune constitue la pulsation fondamentale imaginée et développée au cœur de la basilique. L’installation allume un espace temps tout à fait particulier  qui joue avec les limites de votre perception .  Parfois vous avez l’impression de planer à d’autres moments vous vibrez  avec ces  compositions sonores et lumineuses , des  pulsations qui vous attirent comme un aimant . N’étant pas arrivée au tout début du spectacle, je n’ai pas résisté à prolonger cet époustouflant voyage en restant dans les lieux pour une autre séance. Un grand  coup de chapeau   à Guillaume Marmin et au collectif Tetro A  pour cette œuvre  qui sublime l’architecture des lieux .

Un petit aperçu en vidéo de cette œuvre 

 

 


Suite des parcours de constellations

LE PETIT JEU DE LETTRES- 172

Le mot à trouver pour le petit jeu de lettres de Lady Marianne ( clic sur le tableau ) : Barquentins : Terme de marine , caractérise  un trois mats ou quatre mats

Les anagrammes sont soulignées dans le texte .

P7040141

Cette fois ci nous ne partons pas du bateau  de la place de la comédie , qui n’est pas une barque mais pas  tout à fait un barquentin non plus comme vous pouvez  le constater ( pas de gréement en voiles à cornes ni de flèches en cul)  mais du centre Pompidou où se trouve l’installation de Carlos Cruz – Diez sur le parvis , en parfaite unité avec “l’aventure de la couleur” , exposition  présente en ce moment dans une des galeries du centre .

P7052025

Ah oui, j’oubliais de vous dire que nous empruntons aujourd’hui avec Yvonne Anne, Annie, Mireille, Lydie le parcours street art,  à savoir pour vous situer sur le plan paru dans mon premier article ,  le chemin violet . Un parcours raccourci en raison de l’alerte orange aux orages ce jeudi . Comme nous ne recherchons pas les ennuis ,  notre rendez – vous a lieu le matin  .

P7052019

Je suis sure que ce mur derrière ces quatre  dames vous intrigue , je ne vais pas m’abstenir en vous privant d’explications , il s’agit de la façade du palais des congrès  composée de pierres de Jaumont , un quadrillage ingénieux qui donne à ce bâtiment une allure vraiment exceptionnelle .

P7052027

 Maintenant reprenons notre marche si vous le voulez bien, sur le trajet au niveau de la verrière du parking de la gare Samuel Lévy instaure par son stick art la nature artificielle .

Plus loin dans le square Mangin les hommes colorés de David jouent les intrus pour le plus grand plaisir des passants .

P7052015

P7052017

Inutile de préciser que nous suivons scrupuleusement les conseils de la pancarte blanche ( ne pas toucher, faire des photos à ses côtés )  voir ici . Une petite bruine , le mot est peut être même trop fort, ne peut nous empêcher de nous asseoir sur le banc . Avec entrain nous essayons même de le taquiner ce brave homme,  mais il reste définitivement rivé à son portable , absent . Qu’à cela ne tienne nous continuons le parcours via la place du roi Georges où d’autres bancs ( ceux de Noon ) nous attendent toujours en suivant cette ligne violette .

P7052011

Puis nous arrivons à l’installation de Gilbert Coqalane , sous la porte Serpenoise , qui rencontre un  succès fou en ce moment, le fameux bus  occupés par des animaux naturalisés  .

P7052032

Ce manchot a eu très chaud, un passager clandestin a voulu s’en saisir en passant par le toit , il est tombé sur un ….sanglier et heureusement le conducteur s’est montré tres persuasif pour qu’il quitte en vitesse le véhicule, il ne faut pas abuser quand même c’est écrit ne prend pas d’humains ! .

P7052033

Notre prochaine étape sera l’église de St Pierre aux Nonnains mais avant le baiser de Klimt par Zag et Sia s’offre à nous en montant les marches de l’Arsenal .

P7052039

L’installation scénographique Astrolab , par Taroe Opéra, nous attend dans une pénombre bienfaisante , pas un bruit , nous prenons place pour profiter de cette magie qui opère entre le numérique, les vitraux et les astres, un lieu idéal pour la méditation   .

P6280012

La  balade urbaine se continuera prochainement car nous n’avons pas fait tout le parcours jusqu’à son terme .