Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Articles tagués “Jardins

Un petit tour au festival international de jardins d’Amiens

Défi écriture no 71 .

Pour l’atelier de Ghislaine un clic sur le logo

les mots : esprit, liberté, amour , être, attendre, valeur, juste, donner, ou le thème pays, ville, village .

P6093883

Inutile d’attendre plus longtemps pour vous donner des nouvelles de  ma petite escapade dans les Hauts de France. Même si nous avons du jongler tout le long du séjour avec les caprices de la météo, nous avons bien profité de notre séjour en adaptant  nos déplacements aux tout dernier bulletin météo, les matins étant souvent plus propices aux sorties .  Nous avons commencé par découvrir la nouvelle version du festival international des jardins dans les  hortillonnages d’Amiens en barque.

P6093889

L’esprit libre puisque le fiston était aux commandes, nous avons parcouru les rieux et pu nous promener sur les parcelles où de nombreuses installations à  la valeur artistique certaine nous attendaient.

P6093876

Le “Potager embarqué” du paysagiste  Florent Morisseau nous a permis aussi d’apercevoir deux amours de  poules d’eau qui commençaient tout juste à jouir de leur liberté en se faufilant entre les roseaux .

P6093879

Avec la plasticienne Solène Ortoli et sa “chambre des lisières”, nous avons plongé dans le flou entre le réel et le songe . Par un jeu de miroirs d’ouvertures et de fenêtres se combinant avec les qualités graphiques de la parcelle , le visiteur est pris au piège et l’horizon devient insaisissable .

P6093899P6093900P6093901

P6093902P6093904

L’univers de “la sphère nourricière” de Manon Bordet Chavanes , Marie Bregeon et Johann Laskowski s’articule autour d’une réflexion sur l’alimentation . à l’entrée du parcours un sol craquelé et appauvri entraine le promeneur dans un environnement dénudé , stérilisé par l’agriculture intensive , pour retrouver l’abondance il doit progresser jusqu’au centre du jardin sous un ciel de gouttes fertiles .

P6093928

Le jardin d’Erode de Mathieu Gontier lutte de lui – même contre la lente dissolution des berges , les débris flottants  piégés par ces avancées de bois servant aussi à soutenir les racines des arbres, à l’intérieur de ce dispositif des vivaces à larges feuilles aident à la régénération du sol en produisant de la biomasse en abondance .

P6093906 Si l’envie vous prend de rester à l’écoute du monde aquatique “l’hydrophone” de Julian Arthur, George Richardson et Alex Stenzhorn vous attend. En effet celui qui décroche le combiné entend le bruit des invertébrés aquatiques, espèces bien présentes mais totalement invisibles à l’œil nu.

P6093951 Le “Miroir aux alouettes” de Boris Chouvellon  avec ses plaques miroitantes  nous invite à déconstruire l’espace aquatique et à embarquer sur un navire en construction . pour le visiteur qui s’en approche le paysage se transforme en un décor   anamorphosé .

P6093954 “La chasse aux fleurs” de Jost Emmerick permet aux jardiniers et chasseurs de cohabiter sans contradiction  grâce au camouflage floral dont le schéma de plantation reprend les taches brunes et kaki du camouflage . La cabane de chasse entièrement recouverte de fleurs se fond ni vu ni connu au milieu des plates bandes  .

P6093953

Je ne vous ai pas présenté toutes les installations en tout 32 accessibles en barque et 14 depuis le chemin de halage mais si vous vous arrêtez à Amiens, je vous conseille vraiment ce voyage artistique et paysager au sein des hortillonnages ( du 7 juin au 20 octobre ) .


Détesté/aimé

maski-grustno-veselo-1

Chaque dernier samedi du mois (donc ce  27 octobre  ), Renée  (clic)  nous demande de lui parler un peu d’un évènement ou moment que nous avons détesté et aussi de lui parler de ce que nous avons particulièrement aimé.

Comme d’habitude je commence par ce que j’ai détesté

  • Toujours et encore les catastrophes naturelles, qu’elles touchent notre pays ou d’autres comme l’Indonésie 
  • La violence qui ne cesse de s’étendre dans les villes, je ne sais si elle est plus médiatisée mais les agressions sont de plus en plus violentes .
  • Voir qu’un ado puisse menacer un professeur pendant qu’un autre filme la scène dans une salle de classe.

Par contre j’ai aimé

PA130108

  • Voir se mobiliser de nombreuses personnes pour envoyer un signal d’alerte à nos dirigeants avec cette  marche pour la planète. Même si je considère que chacun d’entre nous doit faire le maximum à son niveau pour lutter contre le réchauffement , il est des secteurs où la décision doit être prise à grande échelle, le choix de l’énergie, des transports , du mode de vie, de la gestion de la forêt de l’urbanisme , je pourrais encore rajouter de nombreuses catégories mais ce n’est pas le but de ce billet .

PA190179

  • La douceur de ce mois d’octobre qui nous a permis de profiter largement de la magnifique palette automnale lors de nos sorties .

PA123319

  • Découvrir la beauté des ciels d’octobre quand le crépuscule s’approche.

P9303170

  • Notre sortie familiale à Scy Chazelles où animations et exposition étaient au rendez – vous .

PA063211

  • Notre sortie entre amies pour la fête des  jardins fruitiers de Laquenexy. C’est toujours un grand plaisir de cheminer dans cet immense jardin à la découverte de toutes  les plantations judicieusement agencées et de découvrir les nombreuses animations s’y déroulant . Un plus, partager ce plaisir en bonne compagnie .

PA133331

  • L’inauguration de l’Agora, notre nouvelle médiathèque, et les nombreuses animations pendant les dix jours qui ont suivi.

IMGP9012

  • Voir que la nature en pleine ville n’est pas une pure figure de style sur un panneau mais bien une réalité, le jour où j’ai vu ce faisan à quelques mètres devant moi.

PA243455

  • Nos promenades dans les Vosges avec notre petit fils Timéo que nous sommes allés chercher cette semaine.

Ne vous étonnez pas, à ce propos, si ma présence est décalée sur vos billets, nous sommes fort occupés en ce moment, car nous sommes souvent de sortie .

PA233450

 

Bon week – end à vous toutes et tous


Lundi Soleil

boredaux octobre lundi soleil

Pour participer au lundi soleil de Bernie un clic sur le logo .

Difficile pour moi de ne pas parler de ma sortie d’hier aux jardins de Laquenexy avec ma petite tribu puisque cette couleur Bordeaux était au rendez – vous . D’accord le vent frisquet était lui aussi bien présent et le coupe vent chaud  conseillé  mais peu importe, le labyrinthe , tous les espaces particuliers , les jardins à thèmes ont connu un franc succès . Un seul regret toutefois ne pas avoir vu de tableau réalisé avec les pommes comme les années précédentes . voir ici en 2014.

Pom pom pom en voilà une qui répond au critère de sélection couleur , la rouge de Lorraine , qui n’a pas à piquer un fard devant la provoquante  Ferrari .

PA020045 Sa chair est blanche, sucrée, acidulée croquante , un régal . En ce moment nous sommes en pleine période de récolte, donc pourquoi ne pas en profiter  .PA020048

Comme vous pouvez le constater sur cette photo elle n’est pas la seule à arborer cette tenue Bordeaux, la Coussinote rouge d’hiver ainsi que bien d’autres espèces peuvent concourir dans cette catégorie de couleur .

Il faut savoir que dans les vergers de Laquenexy ce sont près 650 espèces de pommes qui sont cultivées, vous pouvez retrouver ici toutes ces variétés .

Croquer la pomme , une tentation qui se multiplie avec tous ces cerceaux garnis  installés dans les arbres à l’occasion de la fête des jardins et ceci en amuse plus d’un ….

PA020043

Un jardin remarquable à visiter absolument si vous ne l’avez pas encore fait en passant dans la région , pour toutes les informations nécessaires cliquez ici .

 


Le noir est….

Si “le noir est le refuge de la couleur” comme le dit Gaston Bachelard

PA030859

 ma visite d’hier aux jardins fruitiers d’Ars Laquenexy me permet  aussi d’illustrer l’autre citation pour imagecitation 7(clic)  tant cette plongée dans cet univers multiple est riche en sensations.

PA030843

  • “les climats , les saisons , les sons, les couleurs, l’obscurité, la lumière, les aliments , le bruit, le silence, le mouvement, le repos , tout agit sur notre machine et sur notre âme”

Qui  mieux que le petit prince et  Saint Exupery pour nous l’expliquer , il nous accueille en effet dès notre arrivée nous incitant à nous laisser bercer par les saisons , dans la lumière de ce magnifique  été indien me revient cette phrase que j’essaie de faire mienne chaque jour .

“Le véritable voyage, ce n’est pas de parcourir le désert ou de franchir de grandes distances sous-marines, c’est de parvenir en un point exceptionnel où la saveur de l’instant baigne tous les contours de la vie intérieure.”

Temaskikos nous guide un peu plus loin dans le parcours amérindien

PA030803

“le foin odorant ondule dans le vent ,

une sauterelle repose sur un brin d’herbe .

On fera des tresses de foin “

Si la sauterelle repose sur l’herbe, j’en connais qui n’ont pas résisté à l’appel de la pomme …

PA030795 PA030798

 

Et quelle surprise nous attend à notre réveil !  Les accents charmants d’un cortège Dyonisiaque accompagnée d’une nymphe nous envoutent .

PA030760

PA030836

Nous les suivons jusque  dans l’univers Maori où nous profitons de cette agréable passage pour nous rafraichir un peu .

PA030814

Et nous n’oublions pas de caresser le Pounamou ce trésor de l’île pour garder le contact avec notre terre .

PA030828 PA030830

Mais je vous laisse le ciel bleu m’appelle je vous retrouve bientôt

Bon week end

Bisous à toutes et tous

PA030825