Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Articles tagués “Metz

scènes de rue

Pour scènes de rue chez Covix un clic sur le logo.

C’était lors de la dernière grosse manifestation le 24 janvier à Metz , comme par hasard nous avions une réunion juste dans ce secteur.  Inutile de préciser que le quartier était complètement bouclé pour bus et voitures et que nous avons bien galéré pour rentrer chez nous .

grève


Les “aimé” du mois de décembre

Comme dit René pourquoi se gâcher  ces moments de trêve par des choses qui fâchent, aussi ai- je  donc choisi de ne parler que des “aimé” de ce mois de décembre .

PC020220

J’ai aimé  parcourir le sentier des lanternes sans bousculade aucune, une fois la nuit tombée , découvrir les nouveautés de cette année . Ce parcours est toujours une source d’émerveillement que l’on soit petit ou grand .

PC070266

J’ai aimé notre sortie marchés de Noël en bonne compagnie où comme d’habitude les rires et la bonne humeur s’étaient invités . 

PC120180

J’ai aimé souffler ma nouvelle bougie en compagnie de ma petite tribu que je vais retrouver dimanche prochain au grand complet .

PC190186 J’ai aimé la gentille attention d’Eva ,  amie  blogueuse de Strasbourg ,  réalisation  maison que je me suis empressée de remplir de papillotes.

PC274669

J’ai aimé notre escapade chez le fiston pour Noël et notre virée à Paris pour profiter de deux magnifiques expositions, Toulouse Lautrec  au Grand Palais

WP_20191226_007

et Degas au musée d’Orsay .

PC264540

Ce n’était pas gagné car avec les grèves notre train était supprimé, heureusement nous avons pu en prendre un autre un peu plus tôt pour rejoindre la capitale à partir d’Amiens .

PC264554

Une fois arrivés gare du Nord  le fiston s’est débrouillé comme un chef pour nous trouver  rer et rames de métro disponibles.

PC264549

Comme nous étions un peu en avance pour l’heure de réservation de l’exposition, nous avons pu nous promener un peu  et cliquer au gré de nos pas  sur tous les édifices que nous rencontrions .

PC264598

Voilà un moment que je n’étais pas restée quelque heures  à Paris,  je vous assure que je me suis régalée, tant pour les édifices aperçus que pour les œuvres des expositions . 

PC264568

Le retour à pied le soir depuis Orsay a été mené au pas de charge pour reprendre notre train, mais nous préférions encore en prendre plein les mirettes en extérieur plutôt que de grossir les queues des heures de pointe du métro .

WP_20191226_020

Je vous montrerai bientôt d’autres photos de ces expositions , pour l’instant je vous souhaite à toutes et tous une excellente fin d’année 2019 , il ne reste plus que quelques tours d’aiguilles avant de franchir la porte de 2020.

 

  WP_20191226_022

 

 

 

 


Lundi soleil

ob_d853f5_logo-lundi-soleil-2019-small

Pour lundi soleil chez Bernieshoot un clic sur le logo.

Je vous propose, pour ce thème des lumières , trois  photos nocturnes de Metz prises ce mois de décembre.

Le temple protestant vu de la place de la comédie

PC020176

Le moulin des termes vu de la pointe Fabert

PC020206 

La grande roue de la place d’Armes

PC070287

Bonnes fêtes de Noël à vous toutes et tous


Rendez–vous reflets

120119361

Pour les rendez – vous  reflets qu’organise  Annie instants de vie 54,   en hommage à Marc de Metz , un clic sur le logo.

Pour ce dernier rendez – vous de 2019 j’ai choisi quelques reflets de la magie de Noël, pris en cheminant sur le sentier des lanternes à  Metz . La cathédrale n’est pas en reste pour s’inviter à plusieurs reprises sur les vitres de l’hôtel du département .

PC020231

PC020234

Quant au père Noël , il se dédouble à l’envi .

PC020239

 


Lundi soleil

ob_d853f5_logo-lundi-soleil-2019-small

Pour lundi soleil chez Bernieshoot un clic sur le logo .

Je ne peux m’empêcher de vous montrer, pour ce thème de la lumière du mois de décembre , d’autres facettes de  la façade occidentale de la cathédrale éclairée par artslide , grâce au  vidéomapping  . Comme je vous le précisais sur un autre article ( clic ) ce spectacle a lieu les jeudis, vendredis, samedis, dimanches à partir de 19 heures et ce jusqu’au 5 janvier 2020.

Pour celles et ceux qui n’auraient pas vu la vidéo mise sur un autre billet cliquez ici

P7040164P7040179P7040181 

Bon lundi à vous toutes et tous


Rendez–vous

PC070259

Le père Noël tout droit venu de Finlande nous  ( Huguette, Elisabeth, Yvonne Anne, Mireille et moi ) attendait ce samedi place de la République à Metz . Il devait avoir bien chaud avec ses moufles spécial grand froid, car la météo était plutôt clémente, bien loin du gel nécessaire au patinage . Mais je dois reconnaitre que l’ensemble était particulièrement seyant .

PC070257

 

PC070256

En attendant que Michel et Brigitte, pris dans des embouteillages à l’entrée du parking, nous rejoignent , nous sommes allées visiter la maison finlandaise où le père Noël avait ses quartiers . Un petit regret , de ne trouver les rennes que sous forme de carpettes .

PC070254

À l’extérieur, nous avons découvert une  façon traditionnelle finlandaise de préparer  le saumon , à la flamme , puis nous nous sommes dirigés vers un autre marché de Noël, celui de la place St Louis , non sans halte devant un nouveau magasin des plus attirants pour les papilles. Merci Michel, les macarons étaient excellents .

PC070262PC070261PC070263

Une deuxième halte sur la place St Louis où nous avons pu étancher notre soif

PC070266

en renouant  avec la tradition de la  boisson chaude de Noël, merci Elisabeth, avant de partir à l’assaut de la pyramide de Noël, caverne d’Ali Baba pour toutes les décorations associées à cette fête  .

PC070271

Nous avons poursuivi par la place d’armes où se tient un autre marché et bien sur la grande roue . J’aime toujours autant la voir surgir à cet endroit, que ce soit de jour comme de nuit, sur fond de cathédrale  .

 PC070280PC070282

Bien sur nous n’avons pas fait l’impasse sur l’édifice qui va bientôt fêter ses 800 ans . Une crèche évolutive y est installée dans la chapelle notre Dame de la Ronde depuis le premier jour de l’avent .

PC070284

Nous nous sommes promis de revenir  aussi pour “la cathédrale au fil des siècles” cette exposition retraçant les grands évènements qui ont marqué l’histoire de l’édifice .

 

 

 


Rendez–vous reflets

120119361

Pour les rendez – vous  reflets qu’organise  Annie instants de vie 54,   en hommage à Marc de Metz , un clic sur le logo.

C’est avec des reflets automnaux  d’abord  que nous avons rendez – vous aujourd’hui , juste avant que la pluie et le vent ne dépouillent les arbres .

Perles

Puis avec deux photos prises de nuit à Metz en traversant le pont   Moreau

PC020247

La première nous montre une partie du Lycée Fabert qui se mire dans la Moselle

PC020245 

De l’autre côté du pont nous pouvons apercevoir quelques lanternes au bord de l’hôtel du département ainsi que le moulin des termes illuminé .


Les 800 ans de la lanterne du Bon Dieu

 

PB270040

Dès ce mois de novembre vous pourrez découvrir les différents temps forts des huit cents bougies  de  la cathédrale de Metz . Ils  vont en effet se décliner en  trois  parties  de 2019 à 2021 .

PB210177

  • Le premier temps des bâtisseurs, Novembre 2019 à avril 2020.

Coïncidant avec l’ouverture des marchés de Noël de nombreuses animations sont présentes .

– Un vidéomapping spécialement conçu pour cet anniversaire est visible depuis hier . Il aura lieu tous les jeudis, vendredis, samedis, dimanches à l’exception du 7 et 8 décembre jusqu’au 5 janvier 2020 . Il retrace  les huit siècles de construction  et rend hommage aux  bâtisseurs et artistes  vitraillistes avec différents tableaux. L’introduction rappelle les voûtes et les couleurs de la cathédrale ottonienne, avant qu’elle ne devienne gothique. Des échafaudages évoquent la période de la construction. Une séquence retrace l’importance des vitraux et leur caractère incontournable. L’incendie de 1877 est également représenté. Le final met en avant saint Nicolas, les boules de Meisenthal et la contemplation de Noël avec des milliers de bougies éclairées, posées sur les corniches.

– Les musiques sacrées de la Cité musicale

– Présentation du vitrail commandé par l’Etat

 

– Objets de collections créés pour l’anniversaire comme par exemple le lumina de Meisenthal

.

Comme vous pouvez le remarquer sur cet extrait  vidéo ,  le mapping  est axé sur l’architecture de l’édifice,  sur toutes les légendes qui y sont associées et sur la beauté de ses vitraux . 

Vous avez certainement remarqué la présence de St Nicolas sur la vidéo , il sera aussi associé à cet évènement avec “ envolée céleste ”  , un spectacle de la compagnie Transe Express, le 8 décembre à 17h 30 . Une scénographie aérienne autour du carillon, spécialement conçue pour Metz, s’inspire des spectacles médiévaux mettant la cathédrale au cœur de l’animation des villes .

25208

  • Le temps des artistes mai 2020 à septembre 2020

Où un parcours de visite dédié au vitrail sera mis en place à travers toute la ville ainsi que des animations numériques.

P9090915

  • Le temps des lumières Octobre 2020 à février 2021

Une grande exposition Chagall sera installée au centre Pompidou Metz , ainsi que des expositions sur l’art verrier et le concert Apocalypsis à L’Arsenal .

PB173547

J’essaierai de  partager un maximum d’évènements, les gants, les doudounes et bonnets étant ressortis depuis quelque temps, il y aura juste à maitriser le clic de l’appareil photo .


Une fois …..

PA250090

Une fois le parc aux lapinous traversé,  j’ai l’habitude de continuer ma promenade avec Volga par l’allée bordée de marronniers de l’autre côté de l’avenue Henri II . L’automne lui va si bien qu’il serait dommage de ne pas en profiter , je ne suis pas la seule comme vous pouvez le constater sur la photo ci – dessous, prise le premier de ce mois .

IMGP0002

Mais deux jours plus tard c’est une toute autre vue . Que se passe – t – il donc , quel est donc ce nouveau chantier sous les marronniers ?

IMGP0011

Renseignements pris , il s’agit du prolongement de la véloroute Charles le Téméraire qui rejoindra le tronçon longeant la Moselle d’un côté et les pistes cyclables menant au centre ville de l’autre . Les travaux ont bien avancé ces derniers jours , le revêtement en béton hydraulique désactivé est posé , bientôt mon destrier va pouvoir le tester . Je ne connaissais pas  ce genre de revêtement  laissant apparaitre les granulats après un traitement de la surface ( lavage haute pression éliminant la laitance de surface ) , j’ai eu des explications très claires par les personnes chargées de la pose , un grand merci à elles .

PA240084

Bon mardi à vous toutes et tous


Alors que ……

LE PETIT JEU DE LETTRES 235

Pour le petit jeu de lettres de lady Marianne un clic sur le tableau .

le mot à trouver au pluriel : infestucations  : prise de possession d’une terre qui se faisait par délivrance d’un brin de paille ou fêtu qu’on désignait par infestucation seigneuriale.

Les anagrammes sont soulignées dans le texte .

 

Alors que je me promenais avec Volga, comme à mon habitude,  dans le  parc aux lapins en face de chez moi,  je notai tout de suite une certaine agitation des corneilles en arrivant pres de la butte aux pruneliers  . Elles  ne se souciaient pas des  restes de pain sec donnés aux  lapins par les promeneurs, mais en escadrille fonçaient dans le ciel derrière un oiseau que je n’arrivais pas à identifier . En cette saison , il aurait pu s’agir d’une grive en station dans notre région, mais sa taille et sa couleur suscitaient  chez moi bien des interrogations . Ce n’était pas non plus un faucon dont le cri et le plumage sont bien caractéristiques .

 

Etant assez éloignée du lieu où la situation devenait critique pour le pourchassé, les corvidés  s’unissant toujours pour défendre leur territoire pris par infestucation ou non , je décidai de m’approcher .

IMGP9995IMGP9996

 Aussitôt , une quinzaine de volatiles verts  firent diversion, par instinct de solidarité sans doute et pour apporter leur soutien à celui qui avait des ennuis , incitant les poursuivants à changer d’objectif. Un instant que je ne suis pas près d’oublier, au vu du constat  sur l’identité des oiseaux , car ils risquent de faire sensation dans le parc. Mais ce jour là ma poche ne contenait aucun  appareil photo, quel dommage !

IMGP9999

    Confiante dans leur capacité à résister à la nuisance continue des corneilles, je suis donc revenue le lendemain pour photographier les perruches vertes à collier , car aucun doute la dessus en  écoutant leur cri et en les observant . Pour les photos c’est une toute autre histoire  car elles ne sont ni  insouciantes ni confiantes vis à vis des bipèdes et j’avoue avoir eu beaucoup de mal à leur tirer le portrait . 

Je tiens à vous montrer quand même que je ne vous raconte pas d’histoire, même si la luminosité et l’éloignement ne donnent pas de superbes clichés . Après s’être installées en Île de France, leur expansion géographique continue  dans le Grand Est .

IMGP9997

 

 


Les prénoms du mercredi

images-copie-1

Pour les prénoms du mercredi à la cour de récré de Jill Bill un clic sur le logo.

Même si ce prénom est encore  attribué, on comprend aisément que celui qui le porte  aimerait être un crabe ou un escargot pour rentrer dans sa coquille . Qu’il est peur du ridicule s’explique assez facilement aussi même si en Turquie la signification de ce mot diffère . Je n’ai même pas osé le mettre en titre d’article c’est vous dire .

P8030838

A uriez – vous  abusé  du  château Petru  S

N e niez surtout  pas,  pour  trouver bea  U

U n   nom   de  baptême  si  peu  folicho   N

S oyez  honnête ,  faites  votre  mea culp A

*

P1290340

A u       pied  des  remparts, point de blabl A

N ul      besoin   d’expliquer   son    intentio N

U n    soldat   de  pierre   vous   fait  couco U

S a tête sur un boulet sans dessus -  dessou S

****

J’explique quand même d’où provient cette sculpture : Sur cette photo un détail de la caponnière Dex des remparts médiévaux de Metz , l’artilleur de Metz , la tête sur un boulet et montrant  une autre partie de son anatomie. Une paire de fesses  bien  menaçantes pour éloigner les ennemis . Ce soldat narguant les envahisseurs est censé être à l’origine de la chanson paillarde éponyme bien connue . Je ne vous citerai que quelques phrases du refrain sinon mon article risque d’être censuré :

Artilleurs , mes chers frères,

A ta santé  buvons  un  verre

Et  répétons  ce gai refrain

Vivent      les     artilleurs ,

Les  femmes  et  le bon vin .

*

Ci – dessous la caponnière dans son intégralité .P1290337


lundi soleil

ob_d853f5_logo-lundi-soleil-2019-small

Pour lundi soleil chez Bernieshoot un clic sur le logo .

Nous reprenons donc la route pour ce mois de septembre, mais cette fois ci je vous propose de la voir d’ une nacelle de montgolfière et plus particulièrement le tracé de l’autoroute A31  longeant le plan d’eau de Metz et jouant avec la Moselle et ses différents bras .

P8302805

IMGP8914 P8302804

 

P8302807


le petit jeu de lettres

LE PETIT JEU DE LETTRES 231

Le mot à trouver : Hypocoristique : se dit d’une forme linguistique exprimant une intention affectueuse.

Les anagrammes sont soulignées dans le texte .

P9050930

Sophie , pour éviter la cohue du samedi a pris la route de bonne heure pour profiter du dernier jour de Constellations. Elle se réjouit déjà de voir “ in vivam memoriam” , l’installation immersive du temple neuf. Son esprit que la curiosité titille essaye d’imaginer  les effets d’optique perçus , seront – ils aussi riches que pour les autres créations ? Mystère , mais les critiques entendues sont bonnes.

P9050934

  La Porsche qui la suit depuis la sortie du village est de plus en plus en proche de son pare – choc, presqu’à le toucher . Le conducteur ne semble  pas se soucier du risque encouru , même si la vitesse des véhicules n’est pas excessive, il suffit que la voiture croise  un animal sur la chaussée et c’est le heurt assuré .  Hyper stressée,  elle s’apprête à couper  par un petit chemin rejoignant  plus loin la nationale,  dans l’espoir de se débarrasser de cet automobiliste gênant,  quand celui – ci soudain klaxonne. Elle scrute plus attentivement l’image de l’homme renvoyée dans le rétroviseur . Mon Dieu !  elle ne l’a pas reconnu avec sa moustache  postiche , c’est Hector le frère de Rosie son amie d’enfance. Il lui sourit et lui fait signe de s’arrêter sur le bas – côté. Elle soupire car elle est persuadée qu’il va encore employer un langage hypocoristique  à son encontre,  c’est typique chez lui,  il ne peut s’en empêcher . Elle se résout quand même à mettre son clignotant et à se garer . Bingo, il ouvre la porte de son bolide et lui lance :

_ Alors Soso , ma “tête de pioche adorée”, tu ne veux pas faire la course

Sans puiser dans sa réserve de patience elle riposte :

_ Non  Totor ,  espèce d’hypocrite , comme si tu ne savais pas que j’ai horreur de ce genre de cirque .

_ Pfff , tu chipotes toujours autant pour un tour de piste ! Je peux te poser une question , tu peux accorder quelque répit à tes piques ?

_ Dis toujours , ça ne coute rien

_ As -  tu déjà vu “Helen et Gordon” à l’opéra théâtre de Metz ?

P9050944

_ Non, mais je compte bien m’y rendre après avoir vu l’œuvre de Romain Tardy au  temple neuf .

_ Excellent, je t’attends sur la passerelle des Roches , je te rappelle dès que j’y suis , d’accord ?

_    Mouais ! il ne sera pas dit que je manque de courtoisie !

Une petite vidéo pour avoir un aperçu de “in vivam memoriam “

 


Rendez–vous reflets

117527701

Pour les rendez – vous  reflets qu’organise  Annie instants de vie 54,   en hommage à Marc de Metz , un clic sur le logo.

Je vous invite à me suivre le long de la véloroute Charles le Téméraire direction Moulins – les – Metz .  En dehors des bateaux de plaisance le port de cette commune abrite aussi des péniches .

P8070848

Puis nous nous dirigeons vers le centre ville de Metz, en ayant bien sur traversé la Moselle sur le pont . Au niveau du quartier des Roches , DT se dédouble pour nous convaincre que tout est ok avec le climat .

P8210871

Un peu plus loin les reflets sont à la fête sur la façade de l’hôtel  du département

P8194387

Bon jeudi à vous toutes et tous


Au bord de l’eau

P8290913

Un petit aperçu de la maison de l’éclusier vu de l’avenue Ney

Que ce soit à vélo ou à pied  le plan d’eau est un lieu privilégié pour se pauser quelques temps  Mireille, Annie , Yvonne Anne ne vous diront certainement pas le contraire  . Annie  avait proposé ce point de rencontre  pour profiter hier d’une après- midi  qui s’annonçait sous les meilleures auspices .

P8290906

Elle a tenu ses promesses,  nous avons trouvé un banc à l’ombre d’un chêne et une petite brise bien sympathique qui venait calmer les ardeurs d’un soleil au mieux de sa forme. Je ne sais si le monsieur qui s’y trouvait a apprécié notre compagnie,  nous ne sommes pas particulièrement silencieuses quand nous nous rencontrons, mais il n’a montré aucun signe d’agacement. Le droit à l’image étant ce qu’il est , je préfère quand même laisser tomber une feuille sur son identité .

P8220888

 Patapon a bien cherché à se cacher pour surprendre nos conversations mais il a été très vite démasqué .

P8220891

Nous sommes partis un peu plus loin au bord de l’eau tester les nouvelles terrasses flottantes installées sur un bras de Moselle. Nous avons noté un roulis particulier provoqué par le passage des clients ou du serveur  ce qui n’était nullement problématique .

P8290908

Nous n’avons pas manqué de saluer  Roby et ses passagers du  bateau solaire qui n’était pas le seul sur ce bras de Moselle, les kayaks et les pédalos étaient aussi de sortie .

P8290909

Une superbe après – midi qui ne nous donne qu’une envie celle d’un bis repetita .

Bon vendredi à vous toutes et tous

 


Constellations

Je vous avais déjà montré ce numéro 9 du parcours ici ( clic)  mais  de la passerelle du moulin des thermes , là le spectacle prend une toute autre ampleur vu de la pointe Fabert.

P8224396P8224397 P8224398

P8224404

C osmos   accessible  aujourd’hui  dans la nuit messine,

O euvre  magique  nous  aspirant  dans son tourbillon, 

N uit    fascinante  dans  l’espace   se  fait âme câline,

S cintillement  d’étoiles  en  parfaite synchronisation, 

T  utoyant la goutte d’eau  la lumière comme personne

E crit   dans   la   ville   l’histoire  d’un  autre  univers,

L e  centre   d’un   trou   noir   qui  soudain    rayonne,

L ibérant    ses   faisceaux     aux     vecteurs  divers,

A l’approche   des   planètes  une  nouvelle  dimension 

T ransparait ,    nébuleuses   en    formation  étonnent

I mmersion   garantie   dans   une   autre  perception,

O ndoyante    illusion    d’un     relief   qui   questionne

N ous  invitant   au  fantastique  voyage  d’une nature

S ublimée   par   le  talent   d’un  artiste  d’exception.

 

Une petite vidéo pour vous donner une idée .


Le fameux numéro 12

Je vous avais dit que ce numéro 12 du parcours de Constellations m’avait posé des problèmes ( voir ici  )  grâce à Timéo , mon petit fils , j’ai pu enfin voir l’installation de la maison de la région . J’étais persuadée que c’était à la maison du département comme pour les fêtes de Noel ! Décidément la chaleur a des effets néfastes sur mes neurones.

P8224415

 Voici donc quelques photos de Frame perspective , création d’Olivier Ratsi installation que vous pouvez voir encore le 29, 30, 31 aout ainsi que le 5, 6, 7 septembre à la maison de la région là où  siégeait le conseil régional .

P8224414

Le cadre symbolise l’unité,  sa multiplication crée  la perspective. L’œuvre est une représentation  matérielle et physique d’une sémantique graphique virtuelle dans un lieu réel . 

Inutile de vous préciser que Timéo a beaucoup aimé jouer avec Frame .

P8224413

Une petite vidéo pour vous donner une autre idée de l’ensemble qui comprend aussi un accompagnement sonore de Thomas Vaquié .


Lundi soleil

ob_d853f5_logo-lundi-soleil-2019-small

Pour lundi soleil chez Bernieshoot un clic sur le logo .

Les  bibliothèques de Metz  ont édité un petit fascicule sur cette figure légendaire de la ville , un petit livret très bien documenté et illustré et qui était donné gracieusement à qui fréquente cet univers du livre il y a quelques années , je ne sais si c’est encore le cas .

IMG_0001

J’y ai découvert entre autres cette ritournelle qui comme le livre de Jean Morette nous rappelle la légende attachée à cette monstrueuse bête:

“ Il y a bien longtemps,

Je le sais par mère grand ,

Vivait dans notre pays ,

Un dragon appelé Graoully.

Il dévorait chaque matin,

Une douzaine de messins .

Dieu compatissant

Nous envoya saint Clément.

Celui ci prit son étole,

Il en fit un bon licol.

Puis la bête il emmena

Et dans la Seille il la noya.

A la cathédrale vous la verrez

Car elle y est bien empaillée.

Allez la voir , ne craignez rien :

Elle est sous la garde du sacristain.

IMG_0001 (2)

La légende du Graoully vue par Jean Morette 

Vous pouvez effectuer aussi un parcours sur les traces du Graoully grâce à ce petit livret et découvrir notamment celui de la rue Taison mais pas en ce moment car il est en réparation , il avait besoin de quelques soins pour se refaire une santeé , nous dvrions le retrouver l’année prochaine

IMGP9884


Et le soleil aussi était de sortie

P8194384

La météo n’était pas des plus optimistes pour ce lundi, aussi avons – nous été ravies de nous ( Fabienne, Mireille, Nicole, Yvonne Anne et moi ) retrouver  sans avoir à nous serrer sous le parapluie de Mireille pour notre sortie . 

P8194363

Nous avons laissé pédalos et barques pour longer le plan d’eau et nous nous sommes dirigés par les bords de Moselle vers le jardin éphémère sous l’œil narquois de DT, mais si vous le voyez il se cache juste derrière le pont .

Figurez – vous qu’il avait subi quelques désagréments pendant le week – end dernier voir ici ; la structure ayant été réparée il continue à déclarer de plus belle maintenant  qu’ “everything’s fine”   

P8194364

Avant de parcourir  le jardin éphémère, nous avons testé un nouvel instrument à percussion, le Veme, ci – dessous une petit  démonstration de cet instrument situé dans le jardin d’Amour .

P8194376 En sillonnant les différentes allées du jardin éphémère nous avons remarqué que la végétation  avait bien apprécié ce week – end pluvieux .

P8194378

Par contre je crois que cette chaise n’apprécie pas particulièrement son bain forcé dans le bassin 

P8194379

Il est dit un peu plus loin libre comme l’art, j’espère que quelqu’un viendra prochainement lui rendre sa liberté .

P8194381

Empruntant le parcours de Street art,  j’ai découvert où se tenait le numéro 12 de celui de Pierres Numériques , il n’y a plus qu’à revenir à la nuit tombée. J’ai vu aussi  à cette occasion  l’autre face de Jellyfish l’oeuvre de Flow que je vous ai déjà montré ici .

P8194388

 Comme d’habitude une superbe après – midi passée ensemble entre amies .


1,3 seconde ….

Défi écriture no 52 Chez Ghislaine

Pour l’atelier 103 de Ghislaine un clic sur le logo

Les mots :

Chemin, élan, rapide, fatigue, perdre , planer, presser, allumer.. Ou  faire un texte avec au moins 5 mots se finissant par " ant ".

P8084358P8084352

Chemin faisant, en remontant mes billets, je m’aperçois que je ne vous ai pas encore montré le numéro 13 du parcours de Pierres numériques de Constellations. J’ai stoppé mon élan au numéro 11 la dernière fois que nous l’avons emprunté . Ce n’est pas la fatigue qui m’a dissuadée de poursuivre mais je ne voulais pas vous en parler de manière trop rapide . Pour le 12 que j’ai perdu en cours de route , rien ne presse , il me reste encore quelques séances de rattrapage d’ici la fin du festival .

P8084360

P8084341

Voici donc “1, 3 seconde” l’installation perceptive à découvrir à la basilique Saint – Vincent de Metz . Troublant ce titre non ? Cette durée correspondant au temps mis par la lumière pour faire le trajet entre la terre et la lune constitue la pulsation fondamentale imaginée et développée au cœur de la basilique. L’installation allume un espace temps tout à fait particulier  qui joue avec les limites de votre perception .  Parfois vous avez l’impression de planer à d’autres moments vous vibrez  avec ces  compositions sonores et lumineuses , des  pulsations qui vous attirent comme un aimant . N’étant pas arrivée au tout début du spectacle, je n’ai pas résisté à prolonger cet époustouflant voyage en restant dans les lieux pour une autre séance. Un grand  coup de chapeau   à Guillaume Marmin et au collectif Tetro A  pour cette œuvre  qui sublime l’architecture des lieux .

Un petit aperçu en vidéo de cette œuvre 

 

 


Le petit jeu de lettres

LE PETIT JEU DE LETTRES 228-

Pour le petit jeu de lettres de Lady Marianne un clic sur le logo .

Le mot à trouver au pluriel  : rodomontades : Terme littéraire pour désigner des propos fanfarons, une attitude prétentieuse et ridicule .

Les anagrammes sont soulignées dans le texte .

 

P8084298

André et Teodora sont venues dans le Nord – Est chez leur cousin Nestor et sa femme Romane passer quelques jours de vacances. Tous motards ils ont décidé de monter sur leurs bécanes ce soir, pour voir si leur pote Renato, surnommé l’astronome pour ses voyages fréquents dans la lune,  ne leur a pas encore raconté des cracks sur cette installation présente à Metz sur les eaux dormantes de la Moselle . Ce sont donc  d’ardents chevaux d’acier qui arrivent aux abords de  cette place de la comédie  noire de monde en ce premier samedi du mois d’aout. Pas question de ronde sonore , il ne s’agit pas d’un rassemblement de bikers et  mieux vaut y aller  moderato avec les gaz. Une fois leurs motos garées au parking , ils veulent  profiter de Constellations et  vérifier si  Renato ne radote pas . En arrivant à pied au pont des Roches, ils ne tardent pas à apercevoir “Everything’s fine”, la dernière rodomontade du président des Etats Unis,  sorte de tragi – comédie  avec cette image des eaux engloutissant le plus puissant des hommes qui reste malgré tout confiant face au contexte d’urgence climatique . Ils adorent l’idée de cette œuvre humoristique caricaturale  mais autour d’eux tous  ne sont pas forcément du même avis sur la structure gonflable en PVC . En tout cas en ce qui les concerne , ils saluent l’artiste Jacques Rival qui a su s’écarter de la norme en réveillant les démons de la polémique et ainsi faire parler de Constellations outre atlantique .

 


Tout commence ….

LE PETIT JEU DE LETTRE 227- CHEZ LADY MARIANNE

Pour le petit jeu de lettres de Lady Marianne un clic sur le tableau .

Le mot à trouver : Villers – Cotterets : ville où a été signée une ordonnance appelée aussi Guilelmine, c’ est une ordonnance royale décrétée les 10 et 25 août 1539
par François Ier, roi de France.
Elle traite de diverses préoccupations administratives du royaume (telles que la justice, la police ou les finances), mais la véritable innovation qu’elle contient réside dans les articles 110 et 111 qui imposent l’usage du français dans
les actes administratifs.

 

Après vous avoir montré les merveilles ocellées rencontrées dans les Vosges, j’aurais pu vous emmener  découvrir la  Moselle un peu plus étroite dans cette partie Vosgienne et ses occupants mis momentanément sur la sellette pour les besoins de la photo, comme cette belle écrevisse, un critère indéniable de pureté des eaux .

P7254311

Mais c’est  en ville, à Metz, et non à Villers – Cotterets comme le suggère le mot à trouver dans le tableau de Lady Marianne,  que nous allons  nous promener. Inutile de vous réveiller  tôt pour palier la touffeur céleste de ces derniers jours puisque c’est en soirée ,à la nuit tombée, que nous arpenterons ce parcours de pierres numériques . Peut être avez vous déjà eu l’occasion de voir Morphosis ( numéro 3) , le mapping de la cathédrale au journal télévisé, aussi verrons nous   d’ autres animations ou installations.

P7040209

Tout commence pour ce parcours avec le numéro 1 , Submergence ( clic ici pour voir la vidéo ) ,  dans  cet océan de lumière que le visiteur anime au gré de ses cheminements . Nous irons ensuite retrouver un monde irréel avec “constellations” ( numéro 9 ), une installation audiovisuelle installée à la pointe du jardin Fabert .

P8084317

L’artiste Joanie Lemercier éveille d’autres possibilités de la lumière en utilisant un support inhabituel , de fines gouttes d’eau , une esthétique vectorielle fascinante pour un étonnant  voyage au travers du cosmos .

 

Puis  “Les mécaniques discursives” ( numéro 10) par Fred Penelle et Yannick Jacquet  nous proposeront   la rêverie avec ce temps broyé, décomposé  où mille histoires nous interpellent . De la sorcellerie ? non de la confrontation de l’art numérique à la gravure sur bois de l’image.

P8084301

Nous prolongerons ce parcours avec “ Liminal Scope ” par Hovver ( numéro 11)  nous incitant  à nous interroger  sur la limite de notre perception réelle de la lumière et sa qualité spatiale généralement invisible .

P8084335

Ces trois installations nous permettant de redécouvrir de manière tres originale, en le traversant dans son intégralité, l’ancien moulin des thermes de Metz .

P8084314

Le parcours comprenant 13 stations , il me reste encore d’autres sorties à faire et à partager .

Bon dimanche à vous toutes et tous .


rendez–vous reflets

117527701

Pour les rendez – vous  reflets qu’organise  Annie instants de vie 54,   en hommage à Marc de Metz , un clic sur le logo.

Je vous propose un double reflet, eau et miroir, capté au U4 de Uckange dans le jardin des Traces

P6150785

Puis nous retournons sur les bords de Moselle pour profiter de ces nouvelles installations , les terrasses flottantes, en double en exemplaire,  tout comme ces deux bâtiments de l’université .

P6240074

Après si vous voulez bien nous irons traquer les aranéides sur la passerelle du pont des Roches , pour cela il faut attendre la tombée de la nuit mais je vous assure  la multitude de toiles disposées à cet endroit en raison des éclairages mérite vraiment le déplacement .

P7040219


Un petit complément de Hop Hop en vidéo .

En vidéo je vous propose de retrouver quelques moments du festival Hop Hop .

D’abord un trio loufoque  s’invite à vos pieds  Taratati par la compagnie Azimuts une fanfare que vous ne pouvez pas ignorer puis Tchernocircus tout droit venu d’une Europe de l’est irradiée, ensuite  Claudio Muzatti vous invitera à venir le rejoindre pour un street coffee et vous pourrez en dernier profiter du récital en haut vol de Monsieur le directeur .