Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Articles tagués “mois

Un mois émoi

Mon mois émoi

Pour ce défi   du mois écoulé, initié par Renée repris par Martine quai des rimes, un clic sur la photo logo.

Le soleil est au rendez – vous de cette première semaine de juin,  mon destrier et moi profitons de ce ciel bleu pour de belles sorties .

Metz pontifroy

Le jardin apprécie particulièrement cette météo et les rosiers rivalisent pour le fleurissement ( par contre en fin de mois les fortes pluies ont bien malmené les fleurs !)

roserosesrose rouge 1

Enfin les musées et édifices culturels sont ouverts , ce sera donc l’exposition” Face à  Arcimboldo” pour ce jeudi 3 juin. Je vous assure que nombreux sont les visiteurs,  nous avons pu le constater encore dernièrement,  car elle peut convenir aussi bien à des jeunes visiteurs qu’à des plus âgés.

P6030095

Le 9 juin, j’ai l’occasion de retrouver un des professeurs de mes enfants,  qui dédicace son dernier ouvrage dans une librairie du centre ville.  Un très bon moment à évoquer le souvenir du “ bon vieux temps “ en sa présence et celle de son épouse qui a eu aussi mes enfants au collège. 

salsa picante

La semaine du 14 juin au 21 juin est particulièrement chaude puisque  les températures de 30 degrés et plus sont fréquentes, aussi l’ombre est recherchée pour les sorties, à pied  comme à vélo.

ombre

Le 18 juin nous effectuons de bonne heure, une petite escapade à vélo jusqu’à la Maxe , un capricorne est aussi de la sortie. Complètement inoffensif cet insecte.

capricorne

Par contre, impossible de déterminer si c’est à ce moment que  nous avons eu affaire aux poils de ces chenilles processionnaires qui provoquent une horreur de démangeaisons. Je vous assure que ce n’est pas rien. Mon mari en a photographié récemment en ayant soin de ne pas trop s’approcher.

IMG_3380 Le 19 juin, j’ai le plaisir d’assister  à l’entretien d’Hervé Letellier à l’Arsenal, dans le cadre du livre à Metz. Interrogé par des lycéennes de Cormontaigne, il s’explique sur la genèse de son livre “l’anomalie “. Heureusement la salle est climatisée car ce samedi connait des records de chaleur . Belle rencontre aussi à l’extérieur, sous chapiteau, avec Sophia Aram, une chroniqueuse humoriste de France Inter fort sympathique .

sophia-aram_thumbherv-letellier-2_thumb

Le week – end suivant c’est à la petite tribu au grand complet de venir,  les températures sont beaucoup plus supportables pour fêter les 17 ans de notre petite fille Coline.

Le lendemain  nous avons la joie de renouer avec les sorties blogs de la joyeuse équipe et je vous assure que nous apprécions vraiment ces rendez – vous d’amitié partagée.

coucou

 

Je mentionnerai aussi la joie de retrouver les fruits de saison du jardin, cerises, groseilles , framboises . Un régal à consommer  tel quel, en coulis, ou en confitures . Ne vous étonnez pas si je ne viens que tard sur vos blogs en ce moment , la cueillette et les différentes étapes de la cuisson me prennent pas mal de temps.

groseilles


Un mois émoi

Mon mois émoi

Pour ce défi   du mois écoulé, initié par Renée repris par Martine quai des rimes, un clic sur la photo logo.

Un mois de mars que je n’ai pas vu passer .

bouquet

Le premier week – end, une grand partie de ma petite tribu était présente. Sachant que le département du fiston est maintenant dans la zone rouge foncée et qu’il est interdit d’y aller comme d’en sortir, je suis bien contente qu’il ait pu venir en ce début mars . Je ne sais si nous n’allons pas ce soir avoir les mêmes restrictions pour les Vosges, les contaminations  avec ce variant anglais ayant évolué très rapidement ces derniers jours. J’attends impatiemment ce que va nous annoncer le président ce soir, je crains fort que Pâques se fasse sans la petite tribu.

7 mars le beau temps incite à sortir,  je découvre au bord de la Moselle que les montgolfières sont de sortie en fin d’après – midi

montgolfière et ouette

8 mars  à Woippy plage,  une sacrée surprise de voir ces jeunes ouettes , la nidification ayant lieu en principe au mois de mars, avril, et la durée d’incubation étant de 30 jours, ces parents visiblement étaient pressés  .

oisons ouettes

10 mars retrouvailles chaleureuses entre amis à Nancy. Un grand  merci Jean – Pierre pour ton invitation , cela m’a fait vraiment plaisir de te revoir.

La semaine suivante la météo plutôt capricieuse écourte  les promenades  mais permet de jouer avec le portable

arc en ciel  24 mars : nouvelle surprise au bord de l’eau   quand j’aperçois une cane colvert, escortée par le male, avec ses quatorze canetons ( ils ne sont pas tous sur la photo mais sur la vidéo oui )

canards et canetons 1

25 mars : une belle promenade à Moulins en compagnie d’ Yvonne Anne , le long et autour du canal , heureusement la pluie annoncée a pris ses rtt  et nous pouvons tranquillement papoter,  tout en profitant des premiers clins d’œil du printemps .

canal

  26 mars : Sortie ail des ours avec Mireille, Geneviève, Nicole  . Nous n’avons aucun mal à remplir les paniers  en un temps record.  C’est autour d’un café et d’un bon gâteau fait par Geneviève que nous nous retrouvons chez Bruno où, comme d’habitude, la joyeuse équipe invite le rire . Une fois rentrées,  il ne reste plus qu’à préparer  beurre d’ail des ours et pesto , sans oublier de mettre des feuilles au congélateur .

beurre d'ail

 

31 mars : Quel plaisir  cette météo de fin mars qui permet de profiter largement de ce printemps radieux . Ce n’est pas l’écureuil rencontré ce matin qui me contredira, très occupé à grignoter les bourgeons et les feuilles toutes tendres de cet arbre .

écureuil 

Suite à la déclaration du président, nous voilà donc à notre troisième confinement et les fêtes de Pâques seront les mêmes que l’an dernier .