Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Articles tagués “nature

Jeudi poésie

Oyez oyez bravs gens de plume...

Martine, à la barre des croqueurs de mots ( clic ) pour cette quinzaine, nous propose pour ce jeudi poésie  le thème la bicyclette.

Mon destrier aime se poser le long des piliers

En  selle,  sur  ce  noble  destrier

à     vous    les    promenades   nature

Vous   découvrirez  les  nombreux   sentiers

Tranquillement    sans   forcer   l’allure  

*

En  ville, il  fait  aussi bonne figure

Loin des bouchons  il montre ses aptitudes 

Narguant souvent sur sa piste les voitures

Jalouses de  son  incroyable  quiétude    

*

En plein soleil ou au froid pas d’inquiétude

Le   vélo  se rit de  la  température

Il   trace sa route avec certitude

Vraiment  sur  tous  les  sols  il  assure

*

Et si bientôt plonge le mercure

Que  les arbres vite se dénudent

Gardez    le  tempo   pas    d’interlude

Il    suffit    que    les   jambes    carburent.

PA110487

Publicités

La turlututaine des ouettes

 

LE PETIT JEU DE LETTRES 177-

Pour le petit jeu de lettres de Lady Marianne un clic sur le tableau

Le mot à trouver est turlututaine : paroles qu’on répète sans cesse, ritournelle .

Les anagrammes sont soulignées dans le texte .

 

P8050296

Elita, Liane, et Laurie profitent d’une pause bien méritée à l’ombre d’un aulne , un rituel indispensable cet été ,   quand la turlututaine des nouvelles arrivées au plan d’eau se fait entendre . Arline et Uriel ,deux ouettes d’Egypte n’en ratent pas une , c’est tous les jours qu’elles  attirent  l’attention en répétant les mêmes insultes à l’égard des bateaux des touristes  .

P8050294

De nature plutôt irascible, elles ne supportent pas que la moindre embarcation s’approche de leur progéniture, pourtant  les jeunes ont déjà atteint une taille respectable , ils ne viennent pas de naitre !   Luttant contre une envie bien légitime de les faire taire, nos trois oies autochtones pensent que bientôt , le naturel revenant au galop, elles vont leur voler dans les plumes .

P8050297

“ Non mais regarde là , avec son port soit disant  altier, elle pourrait quand même crier un peu moins fort.  Qu’il soit un danger pour autrui ce touriste aux commandes, qui  ne ralentit même pas quand il s’approche d’elles, j’en conviens,  mais je ne pense pas que cette rengaine qui tinte si désagréablement à nos oreilles puisse l’empêcher de nuire “ intervient Elita

“ Arf il faut les comprendre toutes les deux, elles n’ont pas l’habitude comme nous de côtoyer les humains  , elles se ruent à juste titre  sur tout ce qui peut représenter un danger latent .” note Liane

“ Ouais.. mais elles peuvent peut être le faire en étant silencieuses  , non ? “répond Elita

“ Ah oui et c’est le gentil lutin qui se chargera de punir l’auteur de la faute sans qu’elles aient à émettre le moindre son ? Tu en as une autre comme ça ?  je ne te connaissais pas ce talent humoristique ! “

“ Bon suffit vous  deux les pipelettes , notre trio est réuni ici pour se reposer,  pas pour médire !  Nous n’avons plus que quelques minutes avant que Metz plage ouvre ses portes alors il serait bien utile d’en profiter  un peu .”S’exclame  Laurie en étirant quelque peu une de ses pattes .

P8050295