Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Articles tagués “nomade

médianoche

LE PETIT JEU DE LETTRES- (114 )M_n5NuCxdGyo4tHlysbdH-cekWE@316x102

Pour le petit jeu de lettres de Lady Marianne et l’atelier de Ghislaine un clic sur le logo .

Le mots à trouver : médianoche Désigne à l’origine un repas pris après minuit, marquant le passage d’un jour maigre à un jour gras, puis, la mode évoluant, une collation faite vers minuit.

Les anagrammes sont soulignées .

Résultat de recherche d'images pour "medianoche amoureux"

 

 

Ce dimanche l’esprit nomade de Noémie chemine en lisant ce livre qu’elle vient de trouver dans  une brocante,  “ le médianoche amoureux “ de Michel Tournier . Elle ne peut s’empêcher de faire le rapprochement avec son propre couple qu’elle s’échine à sauver . Elle sent nettement une menace planer et l’acide du quotidien la ronger peu à peu .  Son époux est absent pour la semaine, seule dans le domaine qu’ils possèdent au bord de la Manche  elle se sent à l’écart de son monde . Bientôt  se déchaine en elle une tempête d’interrogations .  Damien , médecin chercheur,  participe à un congrès sur l’adénome en Macédoine , pourquoi ne lui a – t – il pas proposé de l’accompagner ? Noémie domine tant bien que mal la jalousie qui l’anime quand elle pense à Monica qui bien sur sera ,elle, du voyage . Lui joue – t – il la comédie quand il lui assure que sa secrétaire ne chôme pas pendant le congres . Qu’elle arrête donc de se faire tout un cinéma sur ses prétendues autres attributions !   Saura – t – elle retrouver le chemin de la confiance ?

On apprend  de nos erreurs lui souffle une petite voix, tu te souviens de ton premier mariage et de ce qui l’a détruit ,alors  essaye donc de faire taire cette suspicion maladive et tout ira mieux .

 


Depuis quelques jours …

mon-logo-fait-par-ghis

Pour l’atelier à vos plumes d’Arlette un clic sur le logo

 les mots à placer dans un texte :

Complice, destinée, chaleur, écume, spectacle, équipage, braises, effluve, mélopées, caravane, breuvage, nomade, revenir, répandre, rafraichir, ambrer, verser

 

IMGP6982

Depuis quelques jours déjà une bise glaciale  rafraichit l’air , même si le soleil ambre le feuillage résiduel de l’arbre , sa chaleur n’est plus que feue braise , l’hiver est en train de revenir à grands pas dans la ville . L’instant nomade complice des mélopées flutées et mélodieuses de l’oiseau de jais répand ses effluves bien au delà de la rivière . 

IMGP6977

Le merle en livrée noire parsemée de blanche écume regarde défiler la caravane des gens pressés, à chacun son équipage particulier, sur deux ou quatre roues, pour gagner le centre  de la cité  .

IMGP6978

Le  spectacle de la vie citadine semble le fasciner au plus haut point , il fréquente d’ailleurs la terrasse des cafés avoisinants, semblant guetter sur son arbre le moment où le breuvage chaud sera versé  dans les tasses, accompagné de quelques viennoiseries dont les miettes lui sont offertes . Bien sur sa destinée ne dépend pas de la générosité des  citadins mais il sait que là se trouve souvent une opportunité à saisir et  il s’en accommode fort bien .

IMGP6962


Emprunte ……

Pour le défi des croqueurs de mots sur le thème de l’’insolite un clic sur le logo.

J’ai choisi d’illustrer en mots la dernière photo qui me plait beaucoup , comme je ne peux pas la mettre sur ce texte je vous invite à la voir en cliquant ici 

 

Emprunte à l’océan cette nappe bleue

Hors du temps et gonfle la voile,

Sur le miroir changeant de la toile

Ton bateau glissera  majestueux .

 

Écris dans l’azur tes doux songes  en couleurs

Sans te soucier des frontières de l’étrange

Il suffit juste de laisser parler  ton cœur

Même si parfois ton esprit il dérange .

 

Sur le papier s’écoule le sable

de tes attentes  couleur d’écume,

Quand doucement glisse ta plume,

 

Elle trace  le jardin nomade

Des enchantements de l’enfance

Son merveilleux, sans barricades .