Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Articles tagués “oeuvre

Pour imagecitation 45

getattachment_thumb

Avec quelques exemples de sculptures et de peintures pour commencer,   j’illustrerai dans ce billet la citation de Raymond Poincaré :

“Une œuvre d’art n’est jamais immorale . L’obscénité commence où l’art finit.”

P8220893

Cette statue fait partie du parcours art et jardin de Constellations et vous pouvez toujours la voir même si ce festival est terminé depuis samedi dernier . Elle se trouve en effet dans le parc du château de Courcelles de Montigny – les – Metz . Elle représente une allégorie de la Seille se jetant dans les bras de la Moselle .

Dans ce même parc j’ai pu voir ces sculptures cet été , je ne sais de quel artiste il s’agit il faudra que j’y  retourne .

P8220895

Toujours à Montigny – les – Metz mais au jardin botanique cette fois – ci .0m7GNeSbF-Ci74xZV7cWjUcpBzQ@404x538p5170057_thumb

“la mariée mise à nu” de  Max Ernst dans le cadre de l’exposition “l’aventure de  la couleur” qui vient de se terminer au centre Pompidou Metz.


croqueurs de mots

 

Pour ce défi 211 des croqueurs de mots  le navire touche terre avec Josette ( clic ) qui nous dit :

“Vous avez reçu une invitation à un vernissage, avec un  ami  …Ravie ou outrée vous partagez vos impressions devant les premières œuvres exposées…et mieux si vous insérez 2 expressions contenant le nom d’un animal”

 

A peine entrés dans la galerie nous ne voyons qu’elles ,  trois grâces anorexiques  perchées sur  des  hauts talons rouge pétant . Impossible de ne pas les remarquer , j’ai vraiment l’impression qu’elles marchent vers nous pour nous interpeler .

“ Euh , dis ,  tu crois qu’elles ont des fourmis dans les jambes pour se trimballer ainsi avec leurs ballons ? , je me demande bien ce que l ‘artiste  a voulu exprimer là “

“………………”

“Mais ne reste pas muet comme une carpe devant cette œuvre , ces corps filiformes à la “ Giacometti”  qui semblent n’en plus finir,  c’est bien pour nous signifier quelque chose qu’ils sont affublés de ces drôles de boules . Tu en penses quoi ?

“ Je me demande s’il faut y voir une dimension surréaliste , tu connais la boule suspendue ? “

“ Non, une œuvre qui ressemble à celle – ci ?  “

“ Pas du tout, mais c’est le premier objet à valeur symbolique chez Giacometti “

“Eh bien nous voilà bien avancés, je ne sais pas, mais peut être l’artiste a – t – il voulu  montrer un  comportement bien précis de ces femmes . “

“ Mmmmh , à quoi tu penses ? “

“ Chacune a son barda , plus ou moins important, mais visiblement bien fermé et si elles se débarrassaient de leur soucis dans ces boules , ce qui va les rendre encore plus  légères, légères ….?   à moins que le tonus réside justement dans cette boule  et qu’elles veuillent le garder pour elles , rien que pour elles . Tu ne trouves pas qu’elles ont l’air pressé , on dirait des voleuses d’orange ! “

“ Je crois que tu cherches la petite bête parceque  tu ne te laisses pas  le temps de t’habituer à ce style de sculpture  “

“ Que nenni, les hautes figures filiformes ne sont pas pour me déplaire, je dirais même qu’elles ont du chien  mais j’aime bien comprendre pour ne pas hurler avec les loups.

Comme  l’artiste est très entouré, nous n’arrivons pas à lui poser les questions qui nous taraudent et continuons à découvrir l’exposition .

“ Arf , là , j’en aurais presque la chair de poule à la regarder cette femme .  L’artiste fait mouche s’il veut instaurer le malaise avec cet équilibre instable qui semble la caractériser.  Il n’empêche que j’aime bien l’originalité de la démarche et l’humour du titre . De là à avoir une œuvre comme celle ci chez moi, non je préfèrerais quand même l’onirisme de la première “

“ Qu’est ce que tu penses du camaïeu de brun , je parie qu’il n’arrive pas comme un chien dans un jeu de quilles dans ton interprétation  ? “

“ Tu as parfaitement raison, il contribue lui aussi à cette gêne que je ressens .C’est fou ce que la femme semble être faite du même bois que la chaise, mais en y regardant bien ni l’une ni l’autre sont en bois , je crois que ce sont des papiers collés et recouverts de résine époxy , j’ai déjà vu ce genre de sculptures lors d’un parcours d’artistes pas loin de chez moi.”

“ Pour en revenir à nos moutons , tu en penses quoi de cette exposition   ?”

“ Je la trouve très intéressante, les sculptures sont vivantes et nous invitent à rentrer dans leur monde , un grand merci  de m’avoir invitée à ce vernissage “