Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Articles tagués “oiseaux

Le petit jeu de lettres

LE PETIT JEU DE LETTRES 209-

Pour le petit jeu de lettres de Lady Marianne un clic sur le tableau

Le mot à trouver : méphistophélique : personne habile, froidement ironique , méchante

P4050673

Il y a plus d’une personne méphistophélique dans ce roman de Kate Mosse “ la fille du taxidermiste “ que je viens de terminer. Mais je ne vous donnerai pas de piste tout de suite pour ne pas perturber votre lecture . Je me contenterai de vous présenter la quatrième de couverture et mon avis sur le roman  .

Sussex 1912. À vingt deux – ans  Connie Gifford vit avec son père dans la la bâtisse qui hébergeait autrefois un célèbre musée de taxidermie . Désormais les oiseaux empaillés ornant les salons des maisons bourgeoises  sont passés de mode et les raisons de la fermeture du musée tenu par la famille Gifford restent mystérieuses . Connie a perdu la mémoire après un accident et ne garde aucun souvenir de cette époque .

Lorsque le cadavre d’une femme est découvert dans un ruisseau derrière la propriété des Gifford le passé ressurgit . Connie met tout en œuvre pour démasquer les coupables et dévoiler les secrets de ces années oubliées .

Grâce à Connie vous allez découvrir la poésie fascinante de la taxidermie , l’art de jouer avec les épithéliums pour redonner vie à tout ce qui porte plumes , du pipit des arbres à la huppe gracieuse , de la mésange au choucas de nos contrées. Vous verrez comment  à l’aide d’outils adéquats elle débarrasse la peau de toute trace septique pouvant engendrer des odeurs méphitiques et comment l’oiseau renait littéralement entre ses mains. Vous serez plongés aussi dans  cette Angleterre rurale à l’époque victorienne au moment des grandes marées avec un temps hostile jusqu’à l’ultime dénouement .

Le rythme qu’impulse l’auteur  est particulièrement prenant , il est difficile de se détacher de cette quête de vérité de Connie. La pelote des évènements passés se déroule petit à petit. La tension elle aussi s’installe progressivement avec l’imminence d’une catastrophe qui s’impose sans qu’on sache quand elle va avoir lieu .

Je ne connaissais pas du tout cette auteure que certains comparent à Daphné Du Maurier, si l’impression de lenteur peut au départ surprendre, elle devient un atout très rapidement pour créer l’atmosphère du récit . Un livre que je vous conseille, pour le nombre d’étoiles c’est vous qui voyez .


Lâcher prise ….

7znbGGckpAjpEAyq2Ca9Cv4Ahl4getattachment_thumb

Pour l’atelier 89 de Ghislaine et imagecitation un clic sur le logo :

Instants, impensable, réalité, destin, fugues, oiseaux, fermer, quitter. ou thème "" Repos, tranquillité ""

PA123266

Pour lâcher prise il n’est pas impensable que  tu quittes le chemin tracé du destin , que tu fermes la porte à une certaine réalité pour mieux te préserver ,  car les oiseaux de ton cœur ont besoin de ces fugues pour capter le bonheur de l’instant