Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Articles tagués “ombre

Au loin il voyait …

Défi écriture no 52 Chez Ghislaine

Pour l’atelier 81 de Ghislaine , un clic sur le logo .

Les mots à insérer :Vaste, sombre, ombre, paysage, crainte, suivre, raisonner, avancer

ou ( et )  la phrase, " Au loin, il voyait…."

crainte

Au loin il voyait l’horizon s’obscurcir, l’ombre du chaos se profilait au sein de la manifestation.  Suivre cette voie qui ne laissait place qu’à la crainte de voir tout s’embraser  n’avançait plus à rien. Et pourtant il y croyait à cette revendication légitime mais il ne se reconnaissait plus dans le vaste  et sombre paysage des actions déclenchées , toutes plus violentes les unes que les autres . Il avait tenté de raisonner certains manifestants armés de pavés mais ils étaient restés sourds à ses appels et avaient continué à fracasser les vitrines non protégées  . Il ne comprenait vraiment pas en quoi la casse dans les magasins et le pillage pouvaient servir leur cause, aussi se retira – t – il de ce mouvement  qui n’avait plus rien de pacifique .

Toute ressemblance avec des personnes ou des évènements existants ne serait bien sur que pure coïncidence …..

Publicités

Croqueurs de mots

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

Colette (clic)  à la barre  des croqueurs de mots nous propose de compléter ce quatrain ou de l’introduire dans un texte .

Novembre a ses charmes

Novembre a ses larmes

Son décor fait rêver

Son refrain fait pleurer

PA100090

*

Son pardessus  de grisaille

Prend le ciel dans sa tenaille   

Bise et  pluie en escorte

Frappent alors à ta porte

*

Dehors les mornes ramures

Poussent d’inquiétants  murmures

Sous les vils assauts d’Eole

Qui leur donnent la parole

*

Estompé le chemin désert

Envahi par la brume  

Aux vagues  d’écume

Se perd dans cet éther

*  

 Mais dans l’âtre le feu crépite

Repoussant  le froid et l’ombre

Les flammes comme  pépites

Jaillissent de la pénombre

*

Le lueur féline  danse

 Estompant le noir de l’ennui

Gardant sans peine  la  cadence

Jusqu’au fin fond  de la nuit . 

  PB173581