Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Articles tagués “oublié

Ayant lu votre annonce ……

Fanfan  ( clic ) à la barre des croqueurs de mots nous demande pour le défi 215  :

Vous allez écrire une lettre pour demander un emploi (sorte de lettre de motivation) , en prose, en vers, en image , comme vous voulez. Mais il faudra convaincre votre futur employeur.

-Dans cette lettre ,il faudra  "incorporer", pour que la mayonnaise tienne,  des titres de chansons .J’ai choisi Aznavour (Si vous le détestez  choisissez des titres d’un chanteur qui vous convient )

. Voici les titres (à utiliser dans n’importe quel ordre )

– Il faut savoir ; la bohême ; non, je n’ai rien oublié ;hier encore ; les plaisirs démodés ;

je m’voyais déjà ; comme ils disent;tu t’laisses aller ;viens pleurer au creux de mon épaule ; la mamma.

P8280388

Monsieur ,

Ayant lu votre annonce dans mon quotidien régional , je me permets de postuler pour l’emploi de figurante  dans la prochaine série que vous réalisez .

Vous détaillez parfaitement le personnage extravagant que vous souhaiter voir prendre place dans cette série et je pense que mon profil coïncide parfaitement avec vos exigences . Comme  la mamma me le disait  encore en me montrant l’annonce ce matin, loin des “tu t’laisses aller” qu’elle m’envoyait avant  régulièrement,  elle soulignait  que ce job était vraiment fait pour moi, ma loufoquerie et mon sens de la répartie, un avantage certain . Moi, depuis quelque temps,  je m’voyais déjà chômeuse  à vie , obligée d’opter ad vitam aeternam pour les plaisirs démodés  d’une vie futile aux portes de la bohême . Un rayon de soleil a fait place à la grisaille en un seul instant , car  il faut savoir que mes compétences sont réelles. Hier encore  en me rendant aux impôts avec ma dernière fiche d’imposition,   je leur en ai mis plein la vue comme ils disent sur mes capacités à m’indigner . Ils ont eu droit à toute la palette des émotions en un temps record , de la colère à la tristesse en passant par le dégout, la surprise et  la tristesse .  

En ce qui concerne ma formation , c’est pour moi l’école de la vie qui prime et une certaine capacité d’observation . Je n’ai rien oublié des différentes expériences accumulées au cours de mon parcours professionnel, des moyens mnémotechniques pour retenir un texte, des techniques d’expression corporelle acquises lors des ateliers théâtres fréquentés et je peux tout aussi bien être celle qui console , viens pleurer au creux de mon épaule ,que celle qui vitupère , vade retro Satanas . La diversité des situations ne m’effraie pas, bien au contraire elle me stimule .

Intégrer votre film représente vraiment pour moi un formidable tremplin pour mon avenir , une occasion rêvée de voir reconnues enfin mes compétences .

Je reste bien entendu entièrement à votre disposition pour toute information complémentaire et suis disponible pour un entretien à votre convenance .

Veuillez agréer , Monsieur , l’expression de mes salutations distinguées .