Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Articles tagués “ouette

Dame ouette trompette

Défi écriture no 71 .

Pour l’atelier 97 de Ghislaine un clic sur le logo

Les mots : Plaire, aise, place, salle, nette, produit, travers, droit ou thème manie, toc ..

P5210035

Dame      ouette    sur     son      pilier    s’inquiète,

Ses    enfants,    de  ses  ordres  n’ont cure

Alors  à Dieu ne plaise, elle trompette 

Pour qu’ils  filent  droit  et carburent.

Pas  question de n’en faire qu’à leur tête

Au   travers  des corvées ils passent  à  l’aise

Pourtant   il   faudra  qu’ils  fassent   place   nette

Dans   leur  salle de jeux,   sinon  gare  au  malaise, 

Le  produit  de leur appétit depuis belle lurette

S’accroit, il y a de  quoi  être  mauvaise.

P5210040   

  Comme vous pouvez le constater , ils ne sont pas vraiment pour l’ordre et le rangement les rejetons de dame ouette mais ils se sont quand même gardés un abri accessible dans le pont .

 

 

 

   

 


Lundi soleil

ob_0fef43_lundi-soleil-sunny-monday-logo-officie

Pour le lundi soleil chez Bernieshoot (un clic sur le logo) les oiseaux sont à l’honneur pour le mois de mars .

Vous le savez maintenant, mes pas m’amènent souvent le long de la rivière ou du canal où j’ai   l’occasion de rencontrer un certain nombre d’oiseaux régulièrement quelle que soit la température . Monsieur Patapon le héron figure en bonne place dans cet inventaire

P7121040

Puis nouvellement arrivées, les ouettes d’Egypte ont su se faire une belle place dans le paysage messin .

P7180461

P3080004

Un autre oiseau qui profite bien aussi de nos rivières, au grand dam des pêcheurs le cormoran

P2210097

Parfois le long des berges parmi les roseaux , une rousserole se laisse prendre en photo

IMGP1573

Ou bien un peu plus loin la poule d’eau consent elle aussi à sortir de sa cachette

P4060133

Les moins farouches sont quand même les canards ici un couple de colverts et une nette rousse .

P5060238

Je terminerai par un vol de  mouette pour vous souhaiter un bon lundi, soleil bien sur.

IMGP6779


Entre Moulins , Montigny et Metz au bord de l’eau

Comme le thermomètre promet de passer le cap des 30 degrés aujourd’hui j’ai sorti mon destrier ce matin pour un petit tour le long de la Moselle .

Quelle ne fut pas ma surprise en voyant ces arbres  au bord de l’eau remplis de petites prunes foncées . J’ignore vraiment si elles sont comestibles mais un monsieur en ramasse  au début du chemin longeant la Moselle côté Montigny .

P7180445

Quelqu’un reconnait – il là une espèce connue  ? j’avoue mon ignorance.

P7180446

Un peu plus loin c’est le jaune qui prédomine , serait – ce déjà des mirabelles ? il faudra que je retourne un peu plus tard tester car là visiblement elles ne sont pas mures , j’ai gouté pour voir ….Renseignement pris il s’agit de prunes jaunes qui apparaissent avant les mirabelles moins gouteuses que celles – ci .

P7180448

Quelques mètres plus loin une jeune corneille  tente de prendre son envol sans succès   , j’ essaye de la repositionner en hauteur mais  les parents me font  aussitôt   comprendre à grand renfort de cris menaçants qu’ils s’en occupent . Il n’empêche que le jeune oiseau dont les plumes ne sont pas encore à la taille suffisante a du souci à se faire .

P7180449

Petit tour d’horizon pour voir si les highlands sont là mais non, visiblement il ne reste plus rien ou presque à brouter dans l’enclos .

Me voilà longeant le canal , pas grand monde , je suis étonnée,  peut être fait il déjà un peu trop chaud .

P7180450

 Au plan d’eau tout le monde s’active pour mettre en place les installations de la dixième édition de Metz plage ( du 22 juillet au 15 aout ) .

P7180463

Je poursuis mon chemin pour me retrouver à rouler juste à côté d’un héron en vol qui je n’en crois pas mes yeux vient se poser à quelques mètres

P7180460

pour jouer à cache cache avec moi .

P7180464

Une vraie partie de plaisir de le voir tourner autour de l’arbre . Ce n’est qu’avec le passage d’un piéton qu’il s’envolera à nouveau , car visiblement il ne craint pas du tout le vélo .

P7180458 Monsieur et madame ouette ne semblent pas plus effarouchés venant quémander quelques friandises ( je sais que certains promeneurs leur offrent parfois des grains de mais ), désolée je n’ai rien de tel avec moi.

P7180467

Un petit coup d’œil à ma montre m’indique que midi approche à grands pas , je prends donc le pont de Verdun et rentre tranquillement chez moi.

P7180469


Le regard accroche l’instant …..

 

mon-logo-fait-par-ghis

Pour l’atelier n°12 d’Arlette un clic sur le logo

instant – regardaléasétincelle brique
accrocher alimenter construire consoliderconfronter
merveilleux
millième gentil indescriptibleenrichissant

IMGP7423

Le regard accroche l’ instant étincelle  sur  la pierre de Jaumont , loin  de l’immeuble  en briques  .  Une illusion d’optique indescriptible se confronte  à la réalité , comme pour alimenter une plongée dans le merveilleux monde de l’enchantement . Le pont même consolidé récemment semble flotter , comme si chaque millième de l’édifice construit avait rompu ses attaches avec les piles .

IMGP7421

Un peu plus loin monsieur et madame ouette n’ont que faire des aléas de l’optique et célèbrent à leur façon la venue du printemps .

“C’est très gentil à vous monsieur le jars de me permettre d’assister à   cette danse pour votre dulcinée, car visiblement vous vous étiez quelque peu isolés ”

Je ne tiens pas à vous déranger plus longtemps et je continue ma promenade en longeant  le bord de l’eau .

IMGP7432

Enrichissante découverte parmi les branches d’un colvert qui joue avec les reflets,  préférant les doux rayons filtrés au plein soleil . Point de cane à ses côtés ,  serait – elle déjà en période de couvaison , je ne sais,  mais probable ,  tous les signaux sont désormais au vert pour l’arrivée du printemps .

IMGP7416

Depuis le bourgeon qui éclate sur la branche jusqu’au passage des grues dans le ciel lorrain .


Alors que je m’apprête……

mon-logo-fait-par-ghis

e2rk6tnhemwz0nyxes5s4ccnlpk350x300

Pour l’atelier d’Arlette et de Fée Capucine un clic sur les logos

Les mots pour Arlette :cours, dilemme, routine, quotidien, table d’hôte,  imprévu, tranquille, exaltant, ennuyeux, spéciale, savoir, s’encroûter, éveiller, oublier

Les mots pour fée capucine : Guider, aller, ouvre, semblable, douceur, paysage, silencieux,  plumes, reste.

P1270324

Alors que je m’apprête à suivre la routine du vendredi matin pour boucler  les courses du quotidien ,  en passant sur un des ponts franchissant la Moselle,  je remarque que celle – ci est complètement  figée dans la glace .

P1270314

Certes j’aurais du m’en douter, je sais que  les températures sont négatives depuis un bon moment mais je ne pensais pas qu’à cet endroit le gel serait si important. Au niveau de la partie canalisée cela n’a rien d’imprévu ni de spécial en hiver mais dans son cours non régularisée,   c’est tout de même moins fréquent .  Bien sur de suite cette vue éveille l’envie de prendre quelques clichés mais pas question d’oublier la destination de la matinée , d’autant plus que je dois aller aussi chez le vétérinaire chercher un flacon d’insuline pour Babouche .  Liste en main dans le magasin je n’ai aucun dilemme pour choisir le  parcours le plus rapide et le boucler en un temps record . Ce qui est ennuyeux par contre c’est qu’avec le flacon d’insuline, je ne dois pas trop m’attarder pour immortaliser le paysage en revenant,  même s’il est à l’abri dans un sac isotherme.  De toutes façons je n’ai sur moi  que mon téléphone portable donc je m’arrête juste le temps d’ un clic ou deux et je décide de revenir en début d’après midi avec mon appareil photo .

Hors de question de s’encrouter sous prétexte de bise glaciale , la douceur viendra à son heure et il faut profiter du spectacle exaltant que nous donne parfois sa majesté hiver . Le repas terminé , café et carré de chocolat compris, il ne s’agit quand même pas d’agir dans la précipitation , me voilà donc en route pour la digue de Wadrineau

P1270296

qui reste une source d’électricité appréciable hors gel .  Un cormoran aux plumes de jais semble vouloir me guider jusqu’aux chutes d’eau  , je le suis jusqu’à la petite plate forme donnant sur la Moselle .

P1270317

Semblable à de grandes orgues blanches la glace silencieuse laisse échapper quelques cliquetis au tempo aléatoire ,  loin des grandes toccatas cette drôle de musique fascine .

P1270303

Un peu plus loin en contrebas cygnes, mouettes, canards et autres anatidés réussissent à maintenir l’eau libre . Je m’approche en descendant le talus du bord de la rivière,  aucune crue ne risque de me surprendre , une fois sur la berge j’ouvre mon appareil et saisis cette eau en suspension au niveau du barrage . Quelques photos plus tard je remonte sur le chemin et me dirige de l’autre côté de la Moselle là où j’ai repéré le matin une ouette d’Egypte et quelques foulques aux talents de patineuses confirmés .

P1270341

Je ne sais si c’est pour me spécifier que la table d’hôte du champ de Longeville est particulièrement recommandable mais j’ai droit à une aubade particulière comme vous le montre la vidéo . Je n’ai pas eu à me servir de zoom ces deux oiseaux étant tres familiers tranquilles ils ont venus à ma rencontre , je ne les ai vus s’envoler qu’à l’arrivée d’un chien .


Détesté/aimé

deteste-aime_maski-grustno-veselo-1

Chaque dernier samedi du mois Renée, clic  sur le logo, nous demande de lui parler un peu d’un évènement ou d’un moment que nous avons détesté et aussi de lui parler de ce que nous avons particulièrement aimé .

WP_20170123_003

Comme beaucoup de personnes nous avons été confrontés à la pollution ces derniers jours , pour la première fois sortir et marcher avec ma chienne dans la brume m’a laissée plus qu’ une drôle de sensation , je dirais que ce fut une sorte d’oppression tres désagréable allant même parfois jusqu’à une sorte de douleur en fulgurance intercostale , ça j’ai vraiment détesté .

J’ai aussi détesté  l’hécatombe des arbres survenue dans mon environnement immédiat suite à cette tempête nocturne chez nous . Heureusement aucun blessé n’est à déplorer mais une dizaine  se sont retrouvés à terre dont un sur la route et plusieurs ont du être abattus par mesure de précaution .

15940541_10211437852732750_7877224547602110070_n

Par contre je n’ai pu que me réjouir de mes autres sorties j’ai aimé particulièrement les retrouvailles pour la galette des rois ( clic sur la photo ) avec notre groupe de blogueurs et photographes .Quelle partie de fous rires et que de délicieuses galettes dégustées ! Une tres belle découverte aussi avec cette crèche provençale occupant toute la nef de l’église Ste Ségolène , un village entier reconstitué avec beaucoup de talent .( clic sur la photo ci dessous )

P1070113

J’ai aimé aussi cette arrivée du blanc pour éclairer nos paysages qu’il s’agisse de givre

IMGP7087

ou de saupoudrage neigeux ,

IMGP7149

et même si le froid a été particulièrement piquant en raison d’un vent du nord – est glacial j’ai apprécié toutes mes promenades.

de belles rencontres en compagnie d’amies malgré la brume ambiante.

IMGP7289

Une Moselle figée presqu’entièrement dans les glaces depuis Longeville

WP_20170127_006 (1)

et les nombreuses sculptures que la baguette magique du froid crée .

P1270297

Sans oublier bien sur le petit coucou  à toutes sortes d’oiseaux, beaucoup plus faciles à approcher , ici deux ouettes d’Egypte rencontrées hier après – midi .

P1270344

Et des foulques s’adonnant au patinage artistique

P1270332

Elles sont bien équipées d’ailleurs, comme vous pouvez le remarquer  

P1270335


Uriel le cormoran …..

Pour le petit jeu de lettres chez lady Marianne un clic sur le tableau

Le mot à trouver Quercicole : qui vit sur le chène de quercus le chêne et de colere habiter .

Les anagrammes sont soulignées dans le texte .

IMGP7177  

Uriel , le cormoran, n’en démord pas, il ne rejoindra pas cette clique  qui se pavane au soleil de la petite crique de l’île, à côté de  Lucrèce, le vieux sage de la bande au ventre tout blanc. C’est qu’il se la  coule douce l’ancêtre, il ne pêche plus depuis des lustres , il aime voir luire les écailles du poisson que les autres lui apportent et couic en deux temps trois mouvements il savoure le butin sans bouger une seule rémige . Eh bien non, il n’accepte pas ce cirque de soumission , ça lui donnerait presqu’un ulcère rien que d’y penser , le poisson il le croque tout seul à l’écart du groupe , qu’on se le dise  . Le cercle des adorateurs de relique il n’en a rien à faire, l’eau peut couler sous les ponts , ce n’est pas demain qu’il changera sa façon d’agir. 

IMGP7191 La lumière ocrée du soleil donne à Lorie ,  l’ouette d’Egypte , ce  regard fascinant qui en dit long . S’écoule en elle, avec le recul , le flot du  doute ,  Celio son compagnon serait –il  capable d’une telle colère vis à vis des siens ?  L’écueil de l’empathie chez ce cormoran est – il isolé ou d’autres individus en sont – ils atteints ? Elle sait que le monde sauvage est un monde cruel mais pas une oie ne recule devant l’aide à apporter à autrui.

IMGP7172

Lucie, la merlette quercicole, se gonfle sur son écorce comme pour acquiescer à cette vérité  , mais elle sait bien qu’elle ne peut compter que sur elle même , que tout s’écroule  si les forces lui manquent, car  de  l’école de la vie qui la relie aux autres elle a beaucoup appris .

IMGP7198 Même si les orgues de l’hiver n’en finissent pas de jouer leur toccata grandiose

IMGP7200

Il faut se rendre à l’évidence , la pensée circule bien entre les oiseaux et ce n’est pas Corie la mouette  et Elric le cygne qui diront le contraire !

IMGP7244


Désiré et compagnie ….

LE PETIT JEU DE LETTRES (50)

Un clic pour le petit jeu de lettres de lady Marianne .

M’étant trompée de jour et ayant publié dimanche dernier je recommence pour le bon dimanche avec une autre histoire .  Le mot à trouver dans le tableau est donc bien encore miséricorde, les anagrammes sont soulignées.

IMGP4530

Je vous emmène non pas en croisière mais  au bord du canal de Montigny les Metz où règne une certaine agitation sur l’eau .

IMGP4502

Désiré le  colvert ameute ses congénères :

Miséricorde  ! quelle est la sorcière qui a changé notre eau en glace ?Mercredi dernier nous avions  des records de douceur et de pluie, c’était le paradis .

P1210276

Depuis le début de la semaine,  l’hiver a comme  des remords ,  pas moyen de trouver une seule herbe à  portée de bec ! Le pain sec ? Quel merdier ! non merci , il se coince dans le gosier et vous étouffe . Les promeneurs ne s’en doutent pas  mais ils peuvent décimer un certain nombre de palmipèdes avec ce régime  .

IMGP4500

Eh !  vous les foulques,  au lieu de vous escrimer à patiner vous feriez mieux d’agrandir le dernier trou d’eau libre là bas .”

IMGP4518

“ T’as qu’à croiredérisoire  ton idée,  nous ne sommes pas assez lourdes, il faudrait que les cygnes viennent nous aider . “

 

P1210292

“ Pff !! je sais, c’est pas sorcier mais ne comptez pas trop sur moi, mon père me fait une de ses comédies , impossible de rejoindre la partie  liquide “ s’écrie Dorris le jeune cygne.

P1210295

“ Mais bon sang c’est pas un crime de vouloir manger,  regardez le, ça me sidère , t’es sur que c’est ton père  ? “ s’étonne  Désiré

“ Bah oui, c’est Roderic celui qui réside près de la péniche , mais on dirait qu’il ne me connait plus, qu’il désire rester seul avec Cerise ma maman “ 

“Mmh ! il est peut être aux ordres de sa libido , t’as quel âge Dorris ? “

“ Un  an pourquoi ? “

“ Ben ça va se corser cette année pour toi, il faudra que tu changes de décor si tu ne veux pas  qu’il te vole dans les plumes ! C’est la vie mon petit , il faut que tu cèdes , j’en connais qui se sont obstinés et résultat, ils ont du partir avec une aile démise . Bon je te laisse y réfléchir , je vais faire un petit tour au plan d’eau  . “

P1210307

“Pas de gel ici avec tous les cygnes, qu’est ce que je disais , c’est bien la solution.  Que vois -  je ? la parade des amours déjà !  Dorris va bien devoir partir …”

IMGP4536IMGP4539

IMGP4537

 “ Eh Désiré ! madame n’est pas avec toi ? “l’interpelle Isidore l’ouette d’Egypte.

IMGP4559

“ Non, elle est restée à se dorer les rémiges sur la glace , moi j’en ai marre de faire du surplace ! ”

IMGP4525

“ Coucou Désiré ! “

IMGP4564

“ Ah super ! tu as réussi à t’envoler,  tu vois ici  tu pourras nager et manger Dorris ! , l’est pas belle la vie ? “


Une après – midi nature à Woippy

P5180705

Et voilà c’est parti , les appareils ne vont pas chômer en cette belle après – midi de lundi . Marc et Mireille font le plein de clichés dans ce très beau parc du Pâtis où ombres et lumières se plaisent à rivaliser .P5180702 Bien sur les fleurs se taillent une part belle de nos clics  (à ce propos il vous suffit de cliquer sur les prénoms pour trouver les billets de chacun sur cette sortie )

P5180704

Mais là n’est pas la seule raison de bien apprécier cet endroit , en effet les animaux sont aussi les hôtes privilégiés de ce parc

P5180706

Outre les faisans , paons, présents dans une très grande volière, les daims profitent au maximum du soleil dans un grand enclos .

P5180708

Non loin d’eux se trouvent les mouflons corses qui semblent bien apprécier l’heure de la sieste .

 P5180710

L’espace réservé à la biche et aux cerfs ( vous pouvez retrouver le plus âgé sur mon précédent billet ) est vraiment important,  il m’a fallu  ruser pour arriver à faire cette photo .

 

P5180734

Changement de décor et de lieu de promenade,  nous voici au bord  de l’étang de Berlange où en en été il est possible de se baigner , une zone a en effet été aménagée un peu plus loin au bord de ce point d’eau .

P5180735

Mais pour l’heure nous nous contenterons d’en faire le tour , l’eau n’étant pas encore à la bonne température,  même si le soleil est bien présent  .

L’iris sauvage nous souhaite la bienvenue pendant que dame foulque couve consciencieusement sur un nid imposant .

 

P5180717

 Madame ouette veille à l’alignement pour le défilé  de ses rejetons

IMGP2765

De l’autre côté de l’étang , j’aperçois un drôle de canard , la qualité de la photo n’est pas optima en raison de la distance,  mais j’ai reconnu une nette rousse un canard plongeur au vol , c’est la première fois que j’en vois un .

P5180715

Bien sur madame colvert est elle aussi de sortie  avec ses jeunes et semble apprécier la pause sur la branche pour se dégourdir un peu les ailes .

P5180731

Une promenade à ne pas manquer non plus si vous voulez profiter d’une belle journée ensoleillée. 

P5180732


Dame ouette est bien décidée

Pour l’abécédaire en rime de Domi dans l’annuaire pour les nuls .

la lettre d ou le son D

Histoire à gober...

 

P5080607 

Dans le grand  bassin coudé

Dame ouette se morfond.

Ces jeunes dévergondés

lui font toucher le fond ,

Et le père toujours peinard

Qui n’accorde aucun regard

A tous ces petits babillards.

P5080610

C’est qu’ils sont tout sauf pétochards

Toujours prêts à lui faire faux – bond  .

Et si jamais ce vieux briscard

au parfum si nauséabond,

L’horrible et malin gaspard,

les guettait et d’un seul bond

en prenait  un au hasard .

P5080613

Non, tu ne les auras pas brigand !

Même si je suis débordée.

Aussi ne sois pas  gourmand 

Sinon il t’en cuira CQFD.

P5080608