Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Articles tagués “piano

Carl Maria von Weber

Pour l’abécédaire de la musique classique chez Violette un clic sur le logo

File:Carl Maria von Weber Statue.jpg

 Carl Maria von Weber grand compositeur romantique allemand est né le 18 novembre 1786 à Eutin près de Lübeck et mort le 5 juin 1826 à Londres .

Il est le fils d’un directeur d’une compagnie dramatique itinérante et cousin de Mozart par alliance . Au piano dès son plus jeune âge il étudie avec son frère puis à Vienne, Munich , à Salzbourg il rencontre Michel Haydn en 1798 qui lui donne des cours gratuitement . Il compose son premier Singspiel à cette date “ Die Macht der Liebe und des Weins “opéra à l’âge de 12 ans . Dès 1804 il partage sa vie entre composition et direction d’orchestre.Jusqu’en 1813 c’est sa carrière de pianiste qui prédomine et qui lui permet de diffuser ses œuvres en Europe .

Résultat de recherche d'images pour "Carl Maria von Weber"

 

En 1817 il prend la direction  du nouvel opéra de Dresde , il réformera l’opéra allemand dans un répertoire plus italianisé .

Son œuvre la plus connue, le Freischütz, est créée en 1821 à Berlin avec un succès immédiat dans toute l’Allemagne, et rapidement dans l’Europe entière. Par la suite, le Covent Garden de Londres lui commande Obéron, dont il dirigera la création deux mois seulement avant de mourir.

Résultat de recherche d'images pour "Carl Maria von Weber"

En 1823 à l’occasion de la création d’Euryanthe à Vienne il rencontre Schubert .

Weber a écrit de nombreuses œuvres pour piano et de très belles pièces pour instruments à vents ( voir ici )

Son influence se retrouve  dans les parcours de Chopin, Liszt ou Mendelssohn, ou encore chez Meyerbeer, Wagner, Mahler, Berlioz, Debussy, Stravinsky ou Mahler.

Résultat de recherche d'images pour "Carl Maria von Weber"

J’ai choisi pour vous :

  • Der Freischütz  : Jägerchor  à entendre ici
  • Une invitation à la valse

  • Et un quintette pour clarinette et cordes

Gabriel Pierné

Pour l’abécédaire de la musique classique chez Violette un clic sur le logo

Là je n’ai eu aucun mal à choisir pour cette lettre P , Gabriel Pierné s’est imposé de suite .

File:Pierne 1898.jpg

Gabriel (Henri, Constant ) Pierné est un compositeur français né à Metz le 16 aout 1863 dans une famille de musiciens .  Son père est professeur de chant et sa mère professeur de piano . Des l’âge de cinq ans il étudie le solfège au conservatoire de Metz

Après le traité de Francfort de 1871 qui voit la Moselle annexée à l’Allemagne , la famille choisit de quitter Metz pour Paris , c’est là que Gabriel poursuit ses études musicales au conservatoire de Paris . Il étudie avec Massenet et  remporte le prix de Rome en 1882 passant les trois plus belles années de sa vie à la villa Médicis .

File:Henri Constant Gabriel Pierné.jpg

Il aborde tous les genres avec succès : selon la légende, c’est à douze ans qu’il aurait composé sa célèbre Sérénade pour violon et piano opus 3 (en réalité, la partition daterait plutôt de 1879). Parmi ses envois de Rome, d’abord une Suite d’orchestre, opus 11, puis Les Elfes, légende dramatique en trois parties et une Ouverture symphonique, opus 10 (1885), toutes trois très appréciées par la critique, font de lui, à la fin des années 1880, l’un des nouveaux espoirs de la très influente école française.

Il obtient une grande célébrité comme chef d’orchestre ( 30 ans à l’orchestre Colonne)  et en profite pour imposer d’innombrables œuvres contemporaines (Claude Debussy, Maurice Ravel, Albert Roussel, Igor Stravinski…). Il assure ainsi, notamment, la création de la Symphonie no 3 de Georges Enesco en 1921 ; il s’attire les foudres de son ami Camille Saint-Saëns lorsqu’il dirige la Seconde suite de Darius Milhaud.

les-eleves-du-conservatoire-donnent-un-concert-en-hommage-a-gabriel-pierne-demain-mardi-dans-la-cour-du-foyer-carrefour-a-metz-photo-dr-1434091748

 

Il meurt en Bretagne à Ploujean le 17 juillet 1937. Pour avoir une idée de l’importance de son œuvre un clic ici

 

Un interprète particulièrement talentueux de Gabriel Pierné, Jean – Efflam Bavouzet que j’ai connu tout jeune quand il venait avec sa maman professeur de musique dans mon  lycée et qui a passé toute son enfance au 8 rue Gabriel Pierné à Metz  , ça ne s’invente pas .

https://player.vimeo.com/video/140169688

ENCORE – Gabriel Pierné’s Etudes de Concert from Göteborgs Symfoniker on Vimeo.

Je vous propose aussi une version orchestrale avec ces “paysages franciscains”