Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Articles tagués “piégé

atelier 91 Ghislaine

Défi écriture no 71 .

Les mots :

Possible, position,mouvement, montrer, code; couleur, confisquer, résigné ( adjectif) ou thème espoir.

IMGP9097 Au moment de la reproduction le mâle se perche bien haut pour être bien vu de ses congénères. Il  adopte la meilleure position pour montrer qu’il a bien compris les codes de défense de son territoire . Qu’un autre mâle se présente pour le  lui confisquer , alors il est possible qu’il en voie de toutes les couleurs . Résigné à céder la place ? lui ? jamais ,  il est capable de se battre violemment  pour rester le seul maitre à bord, exhibant son plastron rouge dans un mouvement de défi pour que l’intrus recule . C’est vraiment vital pour lui , un rouge – gorge sans territoire meurt au bout de quelques semaines . Vous reconnaitrez facilement le tic métallique qu’il émet en staccato  quand il est inquiet ou stressé mais son chant autrement est très mélodieux comportant de nombreuses notes sifflées ou roulées.

J’ose espérer qu’il continue à enchanter encore longtemps nos jardins et nos parcs et qu’enfin cessent toutes ces captures barbares dans le sud de la France . Bien que protégés depuis 1976, il continue à être la cible des braconniers pour leur chair et pour leur chant .  L’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage a révélé un véritable trafic qui rapporterait plus que la drogue , le rouge gorge se négociant à 40 euros pièce et le chardonneret à plusieurs milliers d’euros . Dernière saisie ( clic ici ) en janvier 2019,  1900 pièges à passereaux , 75 oiseaux morts et 12 chardonnerets vivants .


Ah oui …

M_n5NuCxdGyo4tHlysbdH-cekWE@316x102mon-logo-fait-par-ghis

Pour l’atelier d’Arlette et de Ghislaine un clic sur les logos

oups

Ah oui , il avait de l’idée le bonhomme pour vendre au porte à porte son système anti – ondes  ,  un bagout de première ordre  et un look d’enfer qui provoquait un choc c’était sur  . En suivant le fil de de son raisonnement et de ses notes brandies pour preuve,   elle avait failli se laisser prendre au piège  .  Mais elle ne voulait pas être encore une fois la cinquième roue du carrosse en acceptant ce marché de dupe , car bien sur ce n’était que du vent , elle en avait sa claque de tous ces bonimenteurs et n’avait pas la moindre envie de compléter son lot d’objets inutiles .  Alors avec son plus beau sourire elle lui dit que bien fol était celui qui prêtait attention à son vil manège et qu’il pouvait aller au diable vendre sa camelote …


Dis t’es sur ………

Pour connaitre le défi ou participer un clic sur le logo .

Les Cabardouche à la barre nous propose trois situations illustrés , à nous de raconter comment les ptiots gamins  en sont arrivés là.

ob_05b20a_les-p-tiots-betises-2-jpg

Dans la cour Marie et ptit Paul courent à grandes enjambées .

“ Dis t’es sur qu’il faut courir en portant les poules ? “ interroge Marie une poule bien calée dans les bras

“ Mais bien sur, au club ils ont précisé courez avec ce que vous avez de plus précieux , comme si quelqu’un voulait vous le prendre “

“ Oui mais ils n’ont pas dit qu’ il devait y avoir un gros chien loup pour faire plus vrai , non ? “

“ Oui, t’as pt’ être raison mais j’ai pensé qu’en ouvrant la porte à  Titus ( le chien du voisin ) nous allions battre des records “

“Des records, des records , des records de quoi,  d’ânerie ? “

Marie,  même essoufflée ,  puise dans ses réserves pour vite se mettre à l’abri . Elle  contourne la maison et ouvre la porte de la cave . Trop tard pour ptit Paul qui a juste le temps de mettre sa poule à l’abri avant que Titus lui taille un short plus que mini dans son pantalon . Pour la chemise ce n’est guère mieux , elle est en lambeaux mais peu importe . Le chien occupé à faire de la dentelle dans le tissu laisse à  ptit Paul quelques secondes pour vite entrer .

Marie éclate de rire en le voyant :

“ hé  hé  tu n’as plus qu’à enfiler ça “ lui dit elle  en lui tendant une de ses robes, tu crois que c’est autorisé comme tenue pour le rugby ? “

“ Pff n’importe quoi ! Je ne reste pas une seconde de plus dans cette tenue ridicule.

ob_b7987d_les-p-tiost-betises-1-jpg

“On dirait une coccinelle qui a choisi les pions blancs et qui s’en mord les pattes .”

Pendant que Ptit Paul peste après Marie , celle – ci fouille dans une corbeille à linge

“Allez viens, je vais bien te trouver  une tenue de rechange conforme la dedans , tiens qu’est ce que je disais”

Ptit Paul ne dit rien mais n’en pense pas moins , il enfile le tout et se dirige en maugréant  vers le fumoir sans se soucier de Marie . Il a repéré  il y a deux jours un beau saucisson qui ne demande qu’à être entamé . Les émotions c’est bien connu donnent faim et il va de suite calmer cette fringale et ce n’est pas cette chipie de Marie qui va l’en empêcher .

Sans prendre le temps d’allumer la lumière il pénètre dans la pièce pour se saisir du saucisson quand zou le voilà suspendu par le pied comme un vulgaire morceau de viande .

Marie ricane dans son dos …

“ Mais c’est pas vrai, j’hallucine , tu as piégé le fumoir ? “

“ Eh oui , je savais bien que ce n’était pas Grisou qui faisait disparaitre les saucisses …”

ob_ad209d_les-p-tiots-betises-jpg