Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Articles tagués “puits

Atelier 115 Ghislaine

Défi écriture no 71 .

Pour l’atelier 115 chez Ghislaine un clic sur le logo

Les mots : puits, vengeur, mur, ragot, visage, attitude,rancœur, recul ou le thème lettre .

 

 

b815efa5


Jeudi poésie

Pour ce jeudi poésie Durgalola à la barre du bateau des croqueurs nous propse de choisir un poème d’une poétesse

Je vous propose le puits de Marie de Hérédia qui est une des filles de José Maria de Hérédia qui choisissait de signer ces œuvres sous le pseudonyme de Gérard d’Houville

File:Marie de Heredia 1889.jpg

LE PUITS

Je voudrais me pencher sur le vieux puits, qui songe
Là-bas, au coin du clos où saignent les mûriers,
Et revoir dans sa nuit où la fougère plonge.
Mes rêves d’autrefois, de moi-même oubliés.

Je voudrais me pencher sur la margelle rousse,
Désaltérer mon âme à mon passé dormant,
Et, parmi les reflets des plantes et des mousses,
Tout au fond du miroir, rire à mes yeux d’enfant.

Je voudrais, je voudrais… ô bonheur ! ô détresse !
Boire le philtre vert du vieux puits enchanté.
Et grâce à lui revivre un jour de ma jeunesse,
Tout un jour d’innocence et de limpidité.


Le puits de l’oracle

IMGP3038 - Copie

En zoomant un peu sur la photo du précédent billet, vous remarquez le puits au centre de la cour appelé puits de l’abîme qui descend de  83mètres  jusqu’en bas du rocher , la citerne plus petite à côté, profonde de 6 mètres ,appelée puits de l’oracle tient son nom d’une légende qui lui est attachée et débouche dans une grande pièce carrée .

IMGP3045

La masque d’Apollon ( ci dessus sur la photo ), le puits de l’abîme et le le puits de l’oracle sont associés à la légende d’Apollon.

Il y a fort longtemps le rocher de Polignac aurait été un lieu de culte dédié à Apollon, dieu des oracles capable de prédire l’avenir.Toute une mise en scène était organisée par des prêtres d’Apollon. Après avoir interrogé les pèlerins en bas du rocher , les prêtres empruntaient un passage souterrain qui menait au fond du puits de l’abîme. Là , grâce aux qualités acoustiques de celui ci ils criaient les questions dont ils avaient pris connaissance et se faisaient entendre par leurs complices en haut du puits.Dans le petit temple tout près se trouvait le masque d’Apollon scellé sur le devant du puits de l’oracle .Les prêtres descendaient derrière le masque jusqu’à la salle souterraine où ils préparaient les réponses aux questions et allumaient un feu pour faire  bouillir de l’eau dont la fumée et les vapeurs montaient par le puits pour remplir le temple d’une brume mystérieuse .A l’arrivée des visiteurs , après l’ascension du rocher, les prêtres commençaient à annoncer leurs prédictions, dont l’écho était aussi porté et amplifié par la haute conduite du puits . La surprise était de taille pour les pèlerins quand par le masque d’Apollon sortait cette vois caverneuse répondant à leurs questions sans qu’ils aient à les reformuler . Apollon leur parlait ….