Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Articles tagués “secret

Jeudi poésie

Pour ce jeudi poésie des croqueurs de mot sur le thème du fantastique je vous propose un poème de Gérard de Nerval ( 1808- 1855).

P2250019

Fantaisie

Il est un air pour qui je donnerais
Tout Rossini, tout Mozart et tout Weber,
Un air très-vieux, languissant et funèbre,
Qui pour moi seul a des charmes secrets.

*

Or, chaque fois que je viens à l’entendre,
De deux cents ans mon âme rajeunit :
C’est sous Louis treize; et je crois voir s’étendre
Un coteau vert, que le couchant jaunit,

*

Puis un château de brique à coins de pierre,
Aux vitraux teints de rougeâtres couleurs,
Ceint de grands parcs, avec une rivière
Baignant ses pieds, qui coule entre des fleurs ;

*
Puis une dame, à sa haute fenêtre,
Blonde aux yeux noirs, en ses habits anciens,
Que dans une autre existence peut-être,
J’ai déjà vue… et dont je me souviens !


atelier Ghislaine 59

7znbGGckpAjpEAyq2Ca9Cv4Ahl4

Pour l’atelier 59 de Ghislaine un clic sur le logo

Les mots à insérer : apparence, file, situation, secret, cesser, devoir, offrir, entrer

ou 8 mots contenant oui .

 

cuisinière-de-femme-chef-28588359

Louison un petit bout de femme à la jolie bouille ronde , offre à tous les clients sa joie de vivre . Gazouillant du matin au soir, sa bonne humeur  c’est son  secret pour venir à bout de tous les ennuis  .  Pendant des années éblouie par le bel Arsène, en apparence si amoureux ,   n’hésitant pas à lui écrire une gentille petite bafouille tous les jours  ,  elle n’a pas vu ses magouilles , jusqu’au jour où cette fripouille s’est évanoui dans la nature pour échapper à la police . La situation de Louison n’a rien d’enviable car maintenant  elle doit se débrouiller toute seule pour faire tourner son commerce . Mais heureusement pour elle , son don pour la cuisine , bien loin de la  tambouille ordinaire , lui sauve la mise . Aussi est – elle toute fière d’afficher dans la salle de son établissement sa devise  ”Chez Louison, pas d’ attrape – couillon, pas d’embrouille ou carabistouille, tout est bon” . Sa notoriété ne cesse d’augmenter depuis qu’elle a ajouté à son menu la poêlée d’andouillettes aux giroles et les cuisses de grenouille au Riesling  , la file de clients qui patientent avant d’entrer dans son  restaurant en témoigne .

Peut – être que si elle continue sur sa lancée elle réussira à décrocher une étoile dans le fameux guide ….