Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Articles tagués “sortie

Le Cube

PA140054

Lundi dernier notre joyeuse équipe ( Elisabeth, Huguette, Yvonne Anne, Mireille , Annie, Bruno et moi ) avait rendez vous  au Cube de Briey ( clic sur l‘image pour le lien vers le site )  à deux pas de la cité radieuse de l’architecte  Le Corbusier. 

PA140099

Comme vous pouvez le constater le ciel bleu était de rigueur et la pieuvre sur la façade du Cube  en était toute émoustillée, elle allait pouvoir nous prendre de suite dans ses bras .

Dès la porte poussée de cette ancienne chaufferie de la cité , la surprise est de taille.  L’univers de Cizek et Mahia n’a plus rien à voir avec une installation de production d’énergie , c’est un monde fascinant d’hybrides qui occupe l’espace d’exposition des artistes,  sans oublier les  bijoux de la collection Mirel  de Mahia  et ses assemblages de  dentelles sous globe .

Cizek  nous attend , il habite ce lieu et nous invite à prendre place pour découvrir cet univers si particulier .

PA140062PA140061

Inutile de préciser que nous  écoutons volontiers toutes  les explications de notre guide dans sa maison et que l’humour là aussi est bien présent avec les anecdotes narrées .

PA140068

Un véritable cabinet de curiosité où règnent les hybrides patibulaires qui s’ouvre maintenant sur une chambre d’hôtes au premier étage .

PA140087

Partout le temps semble s’être arrêté comme le suggère ces métronomes au dessus du clavier du pianiste .

PA140077

Le compte est – t – il bon pour Iblair ( tous les hybrides masculins portent un nom commençant par i)   je ne sais, mais en tout cas pour nous ce fut une superbe découverte  et une fascinante plongée dans le monde de l’étrange . Un grand merci à Cizek pour son accueil si chaleureux , à Annie 54 qui a proposé cette visite et à toute notre bande de joyeux lurons et joyeuses luronnes   .

PA140079 

Mireille, Bruno, Annie ( un clic sur le prénom pour découvrir leur billet)  

 


Et le soleil aussi était de sortie

P8194384

La météo n’était pas des plus optimistes pour ce lundi, aussi avons – nous été ravies de nous ( Fabienne, Mireille, Nicole, Yvonne Anne et moi ) retrouver  sans avoir à nous serrer sous le parapluie de Mireille pour notre sortie . 

P8194363

Nous avons laissé pédalos et barques pour longer le plan d’eau et nous nous sommes dirigés par les bords de Moselle vers le jardin éphémère sous l’œil narquois de DT, mais si vous le voyez il se cache juste derrière le pont .

Figurez – vous qu’il avait subi quelques désagréments pendant le week – end dernier voir ici ; la structure ayant été réparée il continue à déclarer de plus belle maintenant  qu’ “everything’s fine”   

P8194364

Avant de parcourir  le jardin éphémère, nous avons testé un nouvel instrument à percussion, le Veme, ci – dessous une petit  démonstration de cet instrument situé dans le jardin d’Amour .

P8194376 En sillonnant les différentes allées du jardin éphémère nous avons remarqué que la végétation  avait bien apprécié ce week – end pluvieux .

P8194378

Par contre je crois que cette chaise n’apprécie pas particulièrement son bain forcé dans le bassin 

P8194379

Il est dit un peu plus loin libre comme l’art, j’espère que quelqu’un viendra prochainement lui rendre sa liberté .

P8194381

Empruntant le parcours de Street art,  j’ai découvert où se tenait le numéro 12 de celui de Pierres Numériques , il n’y a plus qu’à revenir à la nuit tombée. J’ai vu aussi  à cette occasion  l’autre face de Jellyfish l’oeuvre de Flow que je vous ai déjà montré ici .

P8194388

 Comme d’habitude une superbe après – midi passée ensemble entre amies .