Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Articles tagués “spectacle

Chroma pour le petit jeu de lettres

LE PETIT JEU DE LETTRES -171- ABUTYROTOMOFILOGENE

Pour le petit jeu de lettres de Lady Marianne un clic sur le tableau.

Le nom à trouver : abutyrotomofilogène : personne peu brillante qui n’a pas inventé le fil à couper le beurre .

Les anagrammes sont soulignées dans le texte .

 

P6231891

Aujourd’hui je voudrais vous parler de Chroma, ce spectacle que nous avons vu à Amiens . Arrivés à la nuit tombante au pied de la cathédrale , il ne nous reste plus que quelques escaliers à franchir pour être sur le parvis. La fatigue de la journée se fait sentir mais nous n’allons pas tarder à arriver et si tout se passe bien nous serons assis  . Là quelques personnes attendent déjà sagement sur les marches  faisant face à la grande dame .

P6231894

Nous trouvons facilement de la place ayant pris la précaution d’arriver en avance . Comme vous pouvez le constater sur la photo la canicule n’est pas encore là , il flotte dans l’air une certaine fraicheur . Petit à petit le public arrive et bientôt le vent sera oublié  . Je suis très étonnée par le respect des uns envers les autres, car personne n’a l’idée de rester debout, contrairement au premier spectacle auquel j’ai assisté il y a quelques années où il fallait vraiment bouger pour voir correctement , les spectateurs s’améliorent  au fil des ans . Quand la nuit s’installe vraiment à vingt trois heures la cathédrale s’anime grâce à cette technique mirobolante qu’est le mapping . Des flots d’écume englobent la façade .

P6231895

Puis disparaissent laissant place au  relief,  souligné par le jeu d’’ombre et de lumière

P6231898

Les tableaux s’enchainent magistralement passant d’un univers fragmenté qui tournoie à  un drapé bleu élaboré avec beaucoup de finesse .

P6231904

Autant vous dire que celui qui a mis au point cette fresque lumineuse  de la cathédrale  n’est pas du tout abutyrotomofilogène .  Une petite vidéo qui ne représente qu’une infime partie du spectacle

 

P6231944

La deuxième partie du spectacle est aussi passionnante car la cathédrale apparait avec les couleurs qu’elle avait autrefois au moyen – âge et une guide nous explique sa symbolique au niveau de toutes les représentations d’un portail . Ainsi le bleu et le rouge pour le Christ représentant à la fois l’être de chair et l’être céleste . J’ai appris que les pigments étaient utilisés tels quels  car il était interdit de mélanger les couleurs seul Dieu en avait le droit . Je me demande qu’est ce qui servait à réaliser la couleur verte car elle est bien présente sur le tympan tout comme la façade .

P6231947

Surtout ne partez pas après la première partie les guides sont vraiment passionnants .


Iannis Xenakis

Pour l’abécédaire de la musique classique chez Violette un clic sur le logo.

Pour cette lettre X  je vous propose  Iannis Xenakis , un compositeur novateur de la musique contemporaine .

 

File:XenakisMDaniel.jpg

Né le 29 mai 1922 à Braila en Roumanie ,  il arrive à Athènes avec sa famille à 10 ans . Il étudie à l’Institut Polytechnique d’Athènes ( architecte , ingénieur civil ) , s’engage à partir de 1940 dans la résistance à l’occupation nazie  et adhère au parti communiste . A la libération il continue la lutte face à la loi martiale imposée par l’occupation anglaise . Blessé , interné et condamné, il réussit à fuir la Grèce en 1947 . Installé à Paris , il est engagé par Le Corbusier avec lequel il collabore jusqu’en 1960.

Résultat de recherche d'images pour "couvent de la tourette"

En 1958 il participe à l’élaboration du  couvent de la Tourette et du Pavillon Philips de l’exposition universelle de Bruxelles .

File:Iannis Xenakis 1975.jpg

Il étudie avec Darius Millau, Arthur Honneger , Olivier Messiaen  et Hermann Scherchen .

Sa musique se base sur deux éléments : la référence aux mathématiques et à la physique et l’art de la plastique sonore . Il invente les concepts de masse et la musique stochastique . Il introduit le calcul des  probabilités et  la théorie des ensembles dans l’art de la composition . Il utilise l’ordinateur pour le calcul des formes musicales . Il compose des spectacles son et lumière les polytopes .

En 1970 Il entre au CNRS comme chercheur , il sera aussi professeur à la Sorbonne de 1972 à 1989.  Il reçoit le prix de Kyoto en 1997.

Il meurt le 4 février  2001 à Paris .

Ses œuvres sont nombreuses un clic ici  .

Je vous propose de découvrir un de ses spectacles son et lumière : le polytope de Cluny

 

 

Et une autre œuvre Keqrops