Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Articles tagués “traces

Je n’aurai pas besoin …..

LE PETIT JEU DE LETTRES 219-   CIRCON

Pour le petit jeu de lettres de Lady Marianne un clic sur le logo

Le mot à trouver :  circonlocutions : détours de langages qui en évitant les termes précis visent à masquer la pensée ou à adoucir ce que l’on veut dire .

Les anagrammes sont soulignées dans le texte.

P6150734

Je n’aurai pas besoin de circonlocutions pour vous parler de  notre circuit d’hier  après – midi avec notre fine équipe . Je crois avoir déjà évoqué  l’U4 de Uckange dans un de mes billets pour l’abécédaire trois sujets de Violette mais cette fois ci je peux, grâce aux  clics  de mon appareil photo, vous faire découvrir plus amplement ce site de notre patrimoine industriel .

P6150732

La météo annoncée pour samedi était plutôt du genre à donner le tournis avec les orages prévus,  mais nous  avons pris l’habitude de la narguer avec un certain culot et bien nous en a pris car nous n’avons connu aucun souci et avons  profité d’un soleil en continu tout au long de la visite comme vous le constatez sur les photos .

P6150739

Notre guide, appartenant à l’association Mécilor , nous a emmenés tout d’abord dans un lieu d’exposition pour nous familiariser avec les matériaux et les outils utilisés dans ces hauts fourneaux . Nous avons pu à loisir faire la différence entre la minette lorraine et mauritanienne, en  manipulant les échantillons, en comparant les coloris

P6150745

Mireille qui avait déjà sorti le casque protecteur, a eu droit  à enfiler la tenue  complète utilisée dans l’usine grâce à notre gai luron de guide. C’est inouï , on y voit parfaitement là dessous, j’ai aussi testé . Je conçois que ce ne soit pas évident de reconnaitre Mireille du sablon, je vous le prouve sur la photo suivante

P6150746 Nous nous sommes dirigés ensuite vers le haut – fourneau classé maintenant monument historique . Cette  machinerie automatisée pour cette dernière version  de U4 est vraiment impressionnante , difficile de penser que l’ensemble n’a fonctionné que peu de temps une fois son automatisation .

P6150752

Les températures évoquées  donnent une idée de la pénibilité du travail pour les testeurs qui même si le temps était court pour la vérification de la coulée , devait affronter des  chaleurs extrêmes .

P6150754

Nous laissons les tours  pour accéder maintenant à l’autre partie du site , le jardin des Traces situé sur l’ancienne usine d’agglomération à côté du haut fourneau s’articulant autour de trois espaces dédiés à la mémoire sidérurgique du site :

le jardin de l’alchimie, le jardin du sidérurgiste , le jardin des énergies . L’union du végétal et du minéral y est parfaite et c’est un véritable régal à parcourir .

P6150801 P6150768

Nous sommes même particulièrement bien accueillis par cette famille au grand complet d’ouettes d’Egypte que nous retrouverons un peu plus tard près du bassin .

P6150791 Vous aurez l’occasion de voir prochainement d’autres photos de ce jardin dans d’autres billets .

à bientôt sur vos blogs


Emprunter les sentiers …

mon-logo-fait-par-ghis

Pour l’atelier d’Arlette un clic sur le logo .

P4090899

Inutile pour profiter de ce merveilleux temps du mois d’avril de s’encombrer de chapeau ,il suffit de choisir l’alternance ombre soleil du bois pour sortir hors de la ville  et emprunter les sentiers  . En arrivant à destination  dimanche en fin de matinée nous  découvrons   très surpris  de nombreuses  voitures rangées de  tous côtés en bord de route et sur le parking proche du stade . Un trail intitulé la légende du Graoully est organisé sur les hauteurs de Metz et ses environs  et je peux vous dire qu’il attire un nombreux public  .  Nous nous apprêtons déjà à regret à faire demi tour quand nous  constatons  avec un certain soulagement que le parcours passe dans l’autre partie boisée . Au cours de notre promenade d’une heure environ nous ne rencontrons  qu’un promeneur qui marche à peu près au même rythme que nous, pas question de s’adonner à une course quelconque, nous ne sommes pas là pour la compétition  .  Le vent léger n’est pas bien gênant , hormis pour la mise au point des  photos de fines  et frêles nouvelles feuilles qui jouent les trapézistes mais en respectant bien les données et les paramètres elles finissent par apparaitre bien nettes sur l’objectif . Dans le ciel une buse criaille sans cesse , revenant toujours par cercles continus aux faîtes des mêmes arbres ,

P4090885

au sol des traces  nous signalent  le passage de sangliers dans des endroits qu’ils fréquentent de manière assidue depuis que la température s’accroit , se rouler dans la boue pour se débarrasser des parasites est une activité des plus recherchées pour ces mammifères , on peut même apercevoir à certains endroits l’empreinte laissée par un animal qui se repose . En s’approchant  on voit quelques poils laissés dans la boue à cet endroit . 

P4090886

Volga ne manque pas  bien sur de s’attarder sur toutes ces empreintes mais raisonnable revient bien vite sur le chemin , en ayant soin de laper au passage un peu d’eau dans un ruisseau qui commence à sérieusement manquer de débit .

P4090878

Une sortie bien agréable que nous ne manquerons pas de refaire histoire de profiter de la  zénitude que procure toujours cet endroit .