Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Articles tagués “virus

Les lapinous en danger

Défi écriture no 52 Chez Ghislaine

Pour l’atelier 71 de Ghislaine un clic sur le logo

Mots commençant par U, au moins 5

lapinous

J’aurais bien aimé ne pas écrire cet article, (oui difficile  de trouver le bon côté des choses ) mais voilà je ne peux pas rester sans parler de la menace qui pèse sur les lapinous que je côtoie tous les jours  .  Il faut aussi quitter l’utopie de croire à une toute autre cause que la maladie ( comme l’attaque éventuelle de plusieurs chiens ) car  l’hécatombe depuis une semaine est vraiment phénoménale . Leur univers urbain pour une fois ne les a pas protégés d’un virus foudroyant . La route n’est même pas une protection utile contre la propagation de ce virus puisque ceux qui l’ont traversée pour s’installer   aux abords des marronniers sont atteints aussi. Non, il ne s’agit pas de la myxomatose qu’il est d’usage de rencontrer quand leur nombre est fort élevé , mais du VHD un virus hémorragique ultra contagieux qui foudroie tous les sujets qu’il contamine . Ce n’est pas à l’unité qu’il faut compter les victimes,  mais plutôt par dizaine . En apparence ils n’ont rien , pas de boursoufflure , pas de saignements mais ils gisent là où l’asphyxie  les a surpris. Hier matin mon mari  en a ramassé une trentaine, l’urgence étant de ne pas voir le virus prendre toujours plus d’ampleur avec les dépouilles laissées à l’abandon . J’étais déjà très remontée contre les braconniers venus mettre des collets, mais au moins en faisant le tour des terriers et en enlevant les lacets , il y avait moyen d’agir , mais là j’avoue être désolée  de ne rien pouvoir  tenter.

Même si je sais que ce virus arrivé en France en 1988 par le sud du massif vosgien après avoir été observé en Chine en 1984 ne laisse que peu de survivants  (  tue entre   70 à 99 °/° des  lapins contaminés ) , j’espère pouvoir encore vous montrer longtemps des photos de ces lapinous .

  

Publicités