Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

créa

Une autre participation pour imagecitation 47

 

getattachment_thumb

Pour imagecitation 47 un clic sur le logo.

“Quand l’homme n’aura plus de place pour la nature , peut – être la nature n’aura plus de place pour l’homme” Stefan Edberg

IMGP8154 - Copie

IMGP6311

“Les     tourments    de    l’enfer   sont   implacables,  vifs
Sont   les  feux  de l’enfer ; et   pourtant les  vautours
S’arc-boutant    contre   l’air pour virer sur leur aile
Sont   plus beaux que le vol plané de ces mouettes
Abandonnées  au vent dans la fraicheur du jour
Plus beaux que les ventilateurs dans les asiles
Qui   par   leur   soyeux    va -et-vient
Tissent   à   l’espoir  un  destin ;
Et    jamais    l’espoir   n’a   lancé
Sa gageure aussi haut que l’illusion vitale
Qui  chevauche le vol du vautour.  Si  la mort
Peut   voler   pour  l’amour   de   voler,   est-il   rien
Que la vie, pour l’amour de mourir, ne pût faire ?” Malcolm Lowry

chien et sanglier

“ On ne peut substituer l’apparence à la réalité “ Diane de Beausacq

 

IMGP7970

“Tendresse maternelle toujours se renouvelle” proverbe français 

“Nous devons un jour parvenir  à ce que la protection de la planète devienne naturelle à l’homme” Jean Louis Etienne

imgp8152_thumb

 


Pour imagecitation 47

getattachment_thumb

Pour imagecitation 47 un clic sur le logo .

Pour ce dimanche je vous propose  cette première partie de ma participation à imagecitation 47, largement inspirée par ma dernière visite au centre Pompidou Metz. J’aurai l’occasion de vous montrer plus d’œuvres prochainement puisque c’est le lieu  notre  sortie blog de samedi .

PB030175 - Copie

“L’amour est avant tout le don de soi – même” Jean Anouihl

 

PB030139 - Copie

“La bonne musique ne se trompe pas , et va droit au fond de l’âme chercher  le chagrin qui nous dévore” Stendhal

img_1964

“La lune brille entre les branches des arbres comme un ballon d’enfant lancé trop fort” Christian Bobin

 

imgp5816 (1)

“ Une mauvaise herbe n’est jamais qu’une fleur qui pousse au mauvais endroit” Agatha Christie.

PB030122

“ Celui à qui la nature commence à dévoiler ses secrets éprouve un désir irrésistible de connaitre son plus digne interprète, l’art “ J W Goethe