Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

atelier de Ghislaine

Classic Metz’ival

7znbGGckpAjpEAyq2Ca9Cv4Ahl4

Pour l’atelier 70 de Ghislaine un clic sur le logo.

 

P7222139

Je ne vais pas rester silencieuse plus longtemps concernant le merveilleux Classic Metz’ival auquel j’assiste depuis le premier jour à Metz , à savoir le 20 juillet . J’aime la musique , ce n’est certainement pas une surprise pour vous, car  j’ai le sentiment que vous l’avez compris depuis un bon moment, même si je ne partage pas souvent des vidéos sur mon site.  Aujourd’hui ce que je voudrais souligner avec ce festival,  né à l’initiative                   

                                  du violoncelliste Timothée Bohr

P7212102

                                   et de  l’altiste Aurélien Sauer ,

P7202079

c’est qu’il répond parfaitement à l’éclectisme  de la musique que je recherche, le classique entrant en résonnance avec d’autres genres musicaux, traditionnels, contemporains, venant du monde entier .

P7202093

Cette rencontre avec le public c’est comme un sourire qui vous envahit et que vous ne pouvez oublier . Il ne s’agit pas uniquement de se détendre mais de partager avec les musiciens des moments de communion parfaite et je vous assure que les lieux dans lesquels ils se produisent contribuent aussi pour la plupart à  cette osmose .

P7202087

Quand la voix de Claire Trouilloud déchire le silence de la nef de St Maximin c’est l’Iran, la Mongolie, l’Arménie, la Russie  qui pénètrent au plus profond de votre âme . Vous embarquez sur le vaisseau de Simbad pour mille et une nuits magiques .

Le lendemain c’est  Rachmaninov,

P7212104

Schumann, Brahms et Piazolla que vous retrouvez dans les salons de la mairie de Metz pour la carte blanche à Raphael Jouan .

P7212105

Le surlendemain à l’occasion du 150ème anniversaire de la mort de Claude Debussy l’ensemble de l’Ill :

Emiliano Gavito ( flûte )

P7222133

Adam Starkie clarinette

P7222126

Guillaume Gravelin harpe,

P7222115

Alicia Girod Kusmeruk , Clément Marin violons ,

P7222121

Aurélien Sauer alto et Timothée Bohr violoncelle

P7202083

  vous convient  au “prélude à l’après – midi”   en l’église St Martin avec Claude Debussy, Gabriel Fauré et Maurice Ravel .

Comme le dit si bien Clément Marin “ La musique est infinie et il existe une infinité de manières de l’écouter, de la comprendre, de la ressentir. Elle nous laisse entrevoir ce que les mots ne savent pas décrire, elle nous donne un aperçu de quelque chose d’insaisissable qui nous dépasse tout autant qu’il fait partie de nous.Elle nous montre un autre aspect de l’humanité : à travers elle, nous percevons l’évolution de nos mentalités, de nos repères sociaux et culturels, de la notion de ressenti, de rythme, d’agréable, de bruit, de mélodie et de plaisir… et ainsi, elle nous révèle que nous sommes tout aussi insaisissables. Elle est le reflet de notre infinie complexité. ”

 

Je ne saurais  trop vous conseiller de venir aux prochains rendez – vous de cette semaine

 

Aucun texte alternatif disponible.

Publicités

à la découverte d’aérophone

Défi écriture no 52 Chez Ghislaine

Pour l’atelier 69 de Ghislaine un clic sur le logo 

P7100083

Je vous ai déjà emmenés plusieurs fois dans cette basilique St Vincent de Metz maintenant désacralisée,  cette fois ci nous y retournons dans le cadre de constellations . Je voudrais remercier ici  ce guide très avenant qui m’a expliqué  la démarche des artistes présents  en ce lieu  et qui m’a renseigné aussi sur des sculptures du parcours Robert Schad que je n’avais pas trouvées le matin même du côté de la porte des Allemands .

P7100065

Mais revenons à “aérophone” , pour créer les différentes œuvres mariant habilement leurs courbes colorées aux  lignes élancées de l’édifice , ils se sont mis en immersion dans le milieu qui les entourait et ont laissé parler leur émotion  . C’est à l’initiative de  Sissi, Grems, et Stom 500 , les auteurs de l’installation visible au début de l’article  que les street -artistes invités  ont rendu  hommage à la basilique sur le thème de l’histoire et de l’architecture médiévale .

 

P7100066

J’avoue avoir un faible pour cet oriflamme particulier   d’Amandine Urruty , on y retrouve un moyen âge fantastique et des marionnettes fort sympathiques .

Je vous laisse regarder les  sujets abordés par les autres artistes sur des supports identiques conférant à la nef une ambiance de fête . On s’attendrait presque à voir entrer chevaliers   et gentes dames  pendant que le Dies irae du chant grégorien retentit .

Vous pourrez aussi voir les vitraux et autres détails de cette basilique

péchés perchés

au travers de cette étonnante œuvre  miroir “péchés perchés” de Teurk et Anton

péchés perchés Teurk et Anton

P7100062

Si vous êtes de passage à Metz je le répète n’hésitez pas à suivre les parcours de constellations , il y a vraiment de belles découvertes à faire .