Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

atelier de Ghislaine

Dans le silence assourdissant …..

Défi écriture no 71 .

Pour l’atelier 74 de Ghislaine un clic sur le logo

Les mots:

Songe, méconnu, image, pareil , nocturne, éphémère, harpies, utopie.

ou la phrase ;Nul besoin de miroir pour….

PA100089

Les harpies  nocturnes peu à peu  se sont tues

Dans    le    silence   assourdissant   du   songe

L’image    méconnue     pareille    au  mensonge

Installe   l’ éphémère   aux  voiles  suspendues.

L’aube   peine  à  lever ses paupières de brume

En    fixant    l’utopie   d’un   monde  inattendu .

Nul besoin de miroir,    au    delà    de   l’ écume

Le réel se fond  sur l’arc du temps   distendu.

Gisèle F 12/10/2018  

PA100086

Publicités

Un petit tour à Scy – Chazelles

Défi écriture no 71 .

Pour l’atelier 73 de Ghislaine un clic sur le logo

au moins 5 mots contenant FLA + habit, utile, toux, ennui, juste, courage,final , délicat

P9303156

Pas question de flancher après le repas de ce dimanche , pas de pantouflard au sein de  la petite tribu.  Mais après le couscous , un  café s’avère  bien utile pour ne pas être de suite flagada.  Les possibilités de sorties sont nombreuses mais nous choisissons de préférer les moins éloignées . Nous décidons donc de  nous rendre à Scy – Chazelles , commune située en partie à flanc de colline du St Quentin , pour un salon du livre auquel s’ajoutent plusieurs animations sur la place de l’esplanade .

P9303158

 Arrivés sur l’esplanade , nous sommes accueillis par la troupe d’escrimeurs de  Quinte Septime en habits d’époque. C’est flagrant pas d’ailes bleues en vue, cette fois – ci la fée clochette ne sera pas de la partie. Non, après une saynète la troupe passe en revue  tous les saluts avec les armes suivant les époques , le tout s’accompagnant au final d’une frappe du pied significative .

P9303162  Pas de quinte de toux pour le hallebardier mais il est  juste obligé de s’arrêter dans ses explications pendant que les cloches de l’église retentissent (je crois tous les quart d’heure)

P9303165

Après cette plongée tout feu tout flamme dans l’histoire , nous nous dirigeons vers un lieu d’exposition où nous découvrons le bestiaire d’Antka , des pastels époustouflants. L’ennui avec le verre c’est le reflet mais je pense que vous pouvez quand même apprécier cette touche  délicate  du pastel animalier .

P9303168

P9303169

Nous sommes sur le chemin du retour quand l’homme de la maison propose un arrêt châtaignes, histoire de tester leur  qualité gustative dès ce soir . Nous voilà tous partis à travers bois, à la recherche d’un fruit particulièrement bien armé.

P9303177

  Il faut un peu de courage pour sortir la châtaigne  de sa bogue, car les piquants sont vraiment acérés mais tous s’en sortent très bien et c’est lestés d’un sachet bien rempli que nous regagnons notre domicile .

P9303181