Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

atelier de Ghislaine

atelier 93 Ghislaine

Défi écriture no 71 .

Pour l’atelier 93 de Ghislaine un clic sur le logo

Les mots :bois, pensées, terre, monde, prospère, palpiter, élever, avoir ou le thème """ Bois ""

IMGP0183

Mes pensées dans les bois vagabondent

Avec  tes pas qui découvrent le monde 

Palpite le cœur de la forêt profonde

Là où le ciel et la terre se confondent.

*

L’arbre prospère  élève sa ramure 

Pour effleurer imperceptiblement  l’azur

Cherche – t –il là haut au fur et à mesure

L’ivresse  des cimes pour conjurer  l’obscur ?

*

Il a cette fierté  à nul autre pareil

De laisser planer sa réponse en murmure

Et te voilà bientôt tous tes sens en éveil

*

Volga ma tout ‘ belle nous n’irons plus aux bois

Le chant du rossignol ne te met plus en joie

Tu sombres doucement et tu ne sais  pourquoi .   

IMGP0173

Une petite explication pour celles et ceux qui ne sont pas au courant . Volga ne va pas  bien depuis une semaine déjà, elle ne mange pratiquement plus. Nous avons essayé les aliments liquides du vétérinaire sans succès, nous essayons encore avec de la viande hachée de l’inciter à se nourrir, cela semble réussir pour le moment, je croise les doigts pour que cela continue.

 


Si ton âme est …..

 

Défi écriture no 71 .

Pour l’atelier 92 de Ghislaine un clic sur le logo

Les mots sont : reflets, matin, bord, chapeau, brise, jouer, mettre, emmener

ou le thème " couleur ".

P4010670

Si ton âme est chagrin

Qu’ au   bord  des  larmes

Tu   te   lèves  chaque   matin

Mets   un   chapeau sur  tes   alarmes

Elles se jouent de toi et ne sont que les reflets

Infidèles  d’un miroir  que  la brise du temps  a  bosselé

T’emmenant sur des chemins de traverses qui n’ont plus aucun charme.

Laisse entrer le vert de la forêt   dans ton ciel gris chafouin

Réchauffe toi au jaune soleil des fleurs de ton  jardin

Berce  toi  des  mots bleus  loin du  vacarme

Ouvre  ta  porte à  l’ambre  lumière

Alors finira l’angoisse blanche

de tout ce qui flanche 

Et désespère