Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

détesté/aimé

détesté/aimé

détesté-aimé

Chaque dernier samedi du mois (donc ce 28 octobre ), Renée  (clic)  nous demande de lui parler un peu d’un évènement ou moment que nous avons détesté et aussi de lui parler de ce que nous avons particulièrement aimé.

*****

Je vais commencer par ce que j’ai détesté

  • tout d’abord cet attentat de Marseille qui a couté la vie à deux étudiantes et cette tuerie incroyable à Las Vegas perpétré par un seul homme . Comment peut – on laisser un homme accumuler un véritable arsenal de guerre sans se poser la moindre question ?

  • l’attaque sournoise d’un certain VZV ou HHV 3, le virus du zona, alors que franchement je ne l’avais pas du tout dérangé

Description de cette image, également commentée ci-après

suis vraiment curieuse de savoir qui est allé le tirer  de son état de latence ganglionnaire . Si vous ne voulez pas un jour avoir l’impression qu’on vous enfonce un poignard dans les côtes à longueur de temps , je vous conseille  de vous faire vacciner parcequ’en plus de la douleur, des boutons , cette cochonnerie de virus vous laisse complètement à plat .

Maintenant passons à ce que j’ai aimé

  • Emmener ma petite tribu se défouler lors de la journée du sport , voile, aviron, tennis, escalade, boxe, il n’y avait que l’embarras du choix .

IMGP8093IMGP8140

  • Profiter de la douceur de ces superbes journées automnales ensoleillées et des magnifiques couleurs de l’automne

 IMGP8180

  • me rendre au festival de l’écologie de Woippy où exposition , conférences, décoration florale étaient à la hauteur de l’évènement (clic)

IMGP8165

  • Découvrir le film “ Au revoir là haut” tiré du livre de Pierre Lemaitre qui reçut le prix Goncourt en 2013. J’ai beaucoup aimé le livre et j’étais curieuse de voir comment Albert Dupontel  l’adapterait au cinéma, je n’ai pas été déçue tant par le jeu des acteurs que par l’extrême soin apportée à la mise en scène . Un mélange fantastique de drame et de légèreté avec une époustouflante scène de combat dans les tranchées au début du film mais aussi une vision très soignée du Paris de l’époque  . Quant aux acteurs ils sont vraiment excellents .

 

Au revoir là-haut : Affiche

  • Recevoir le livre “ Voyage” , un recueil de textes et illustrations de 113 auteurs auquel j’ai participé , un clic pour tout savoir sur la maquette du livre . Une invitation au voyage qui prend tout son sens grâce à Quichottine et l’association “rêves” à laquelle seront versés tous les bénéfices .

Voyage_couverture-500

 

 

 

 

 

Publicités

Détesté/aimé

détesté-aimé

Chaque dernier samedi du mois (donc ce 30 septembre), Renée nous demande de lui parler un peu d’un évènement ou moment que nous avons détesté et aussi de lui parler de ce que nous avons particulièrement aimé.

Ce que j’ai détesté ce mois de septembre:

  • C’est d’abord  la succession  de tous ces cyclones et leurs conséquences pour les populations qui les subissent .
  • Voir ensuite que cela ne modifie en rien le comportement de la présidence américaine concernant sa position pour  les accords de Paris , alors que quand même là il devrait se poser des questions .
  • Trouver un lapin de garenne renversé par une voiture en promenant Volga et  ne pas pouvoir le sauver car trop touché et être obligée de le ramener chez moi pour écourter son agonie ( bien sur je suis incapable de réaliser moi – même cette dernière phase ) .

*******

Ce que j’ai aimé ce mois de septembre

P9030874

  • Découvrir la portée de chatons de Plumette en allant chez notre fille dans les Vosges  pour l’anniversaire du plus grand de nos petits enfants .

P9030885

  • Passer à plusieurs reprises d’excellents  moments de convivialité en famille .

IMGP8085

  • Retrouver la saveur de la gelée de  framboises ( oui il st déjà bien entamé celui – là mais je ne vais pas tarder à rajouter quelques pots , le jus n’attend plus que le sucre ) , septembre ayant eu la bonne idée d’inviter la pluie au bon moment et donc de donner la possibilité à mes framboisiers cette fois ci d’offrir leurs fruits .

P9170944

  • Avoir vu, lors des journées du patrimoine,  des lieux que je connaissais pas encore en bonne compagnie .
  • Après une période particulièrement  fraiche, trouver  une sorte d’été indien qui nous a permis de profiter au maximum du soleil .