Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

détesté/aimé

Détesté/aimé

maski-grustno-veselo-1

Chaque dernier samedi du mois donc ce 28 mars  , Renée  (clic)  nous demande de lui parler un peu d’un évènement ou moment que nous avons détesté et aussi de lui parler de ce que nous avons particulièrement aimé.

J’ai détesté :

  • Voir l’ampleur que prenait cette pandémie de coronavirus de jour en jour

  • Tomber malade avec une fièvre qui n’en finit pas depuis plus de dix jours maintenant et des problèmes digestifs  qui m’empêchent de m’alimenter correctement .

  • Apprendre que mon amie médecin est maintenue en coma artificiel à l’hôpital

  • Comment a – t – on pu ne pas anticiper la pénurie de masques et arriver à ce que les médecins en première ligne risquent leur vie de cette façon . J’ai vécu la grippe H1N1 dans le cadre de mon travail et je peux vous assurer que tout était prêt nous avions les blouses, les lunettes, les gants , les masques tout !

J’arrête ici la liste des détesté , je suis fatiguée et je sais pertinemment que cela ne fera pas avancer les choses .

J’ai aimé :

  • souhaiter les 16 ans de Volga

P3080005

  • Visiter in extremis l’exposition consacrée au loup aux archives départementales de St Julien les Metz avec Mireille du Sablon, le lendemain c’était fermé .

P3120017

 

  • revoir avant le confinement le fiston et profiter une dernière fois d’une promenade nature en famille .

P3150005


Détesté / aimé

 

maski-grustno-veselo-1

Chaque dernier samedi du mois donc ce 29 février , Renée  (clic)  nous demande de lui parler un peu d’un évènement ou moment que nous avons détesté et aussi de lui parler de ce que nous avons particulièrement aimé.

  • Je ne m’attarderai pas sur les travaux,   mais avec cette météo comme cerise sur le gâteau, je vous assure qu’ils ont vraiment une place de choix dans les “détesté” . Heureusement maintenant les tranchées les plus proches sont rebouchées, il n’y a plus à appréhender les manœuvres pour rentrer  ni les coups de vent renversant les barrières . Seule la route et ses abords sont impactés .

IMGP9221

  • Concernés par les travaux , les racines coupées par les engins de chantier, je crains fort que certains arbres ne connaissent le même sort que ceux déracinés par les tempêtes successives de ce mois de février .

P2100304

  • Je ne m’étendrai pas non plus sur les agitations médiatico – politiques de ce mois , mais par contre je m’inquiète d’une société à l’affut de la faute , de la toute puissance des réseaux sociaux et de la montée de l’intolérance  à vitesse V .

  • J’ai vraiment détesté cette succession de dépressions et les tempêtes qui les accompagnaient . Les sorties ont donc été rares ce mois – ci et j’avoue que cela me pèse beaucoup .

  • Bien sur je me pose de nombreuses questions concernant le covit 19  sachant qu’aucune vaccination n’est possible et compte tenu de la vitesse de propagation du virus sans toutefois céder à la manique .

J’ai aimé 

P2010222

  • Nos retrouvailles du premier février avec notre joyeuse équipe  , une superbe après – midi où la  bonne humeur est toujours de mise en regrettant qu’Yvonne – Anne , malade , n’ait pu être parmi nous .

  • Avoir ma petite tribu le premier week – end des vacances scolaires . Comme la météo n’était pas des plus agréables pour les sorties, les jeux de société étaient les bienvenus .

Résultat de recherche d'images pour "l'école buissonnière"PC200189P2280001

  • M’installer confortablement dans un fauteuil et lire en journée quand la pluie rendait désagréable toute promenade .

P3190243

  • Profiter des rares journées ensoleillées pour faire quelques tailles dans le jardin et constater récemment que les violettes étaient de sortie .