Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Nature

Entre Moulins , Montigny et Metz au bord de l’eau

Comme le thermomètre promet de passer le cap des 30 degrés aujourd’hui j’ai sorti mon destrier ce matin pour un petit tour le long de la Moselle .

Quelle ne fut pas ma surprise en voyant ces arbres  au bord de l’eau remplis de petites prunes foncées . J’ignore vraiment si elles sont comestibles mais un monsieur en ramasse  au début du chemin longeant la Moselle côté Montigny .

P7180445

Quelqu’un reconnait – il là une espèce connue  ? j’avoue mon ignorance.

P7180446

Un peu plus loin c’est le jaune qui prédomine , serait – ce déjà des mirabelles ? il faudra que je retourne un peu plus tard tester car là visiblement elles ne sont pas mures , j’ai gouté pour voir ….Renseignement pris il s’agit de prunes jaunes qui apparaissent avant les mirabelles moins gouteuses que celles – ci .

P7180448

Quelques mètres plus loin une jeune corneille  tente de prendre son envol sans succès   , j’ essaye de la repositionner en hauteur mais  les parents me font  aussitôt   comprendre à grand renfort de cris menaçants qu’ils s’en occupent . Il n’empêche que le jeune oiseau dont les plumes ne sont pas encore à la taille suffisante a du souci à se faire .

P7180449

Petit tour d’horizon pour voir si les highlands sont là mais non, visiblement il ne reste plus rien ou presque à brouter dans l’enclos .

Me voilà longeant le canal , pas grand monde , je suis étonnée,  peut être fait il déjà un peu trop chaud .

P7180450

 Au plan d’eau tout le monde s’active pour mettre en place les installations de la dixième édition de Metz plage ( du 22 juillet au 15 aout ) .

P7180463

Je poursuis mon chemin pour me retrouver à rouler juste à côté d’un héron en vol qui je n’en crois pas mes yeux vient se poser à quelques mètres

P7180460

pour jouer à cache cache avec moi .

P7180464

Une vraie partie de plaisir de le voir tourner autour de l’arbre . Ce n’est qu’avec le passage d’un piéton qu’il s’envolera à nouveau , car visiblement il ne craint pas du tout le vélo .

P7180458 Monsieur et madame ouette ne semblent pas plus effarouchés venant quémander quelques friandises ( je sais que certains promeneurs leur offrent parfois des grains de mais ), désolée je n’ai rien de tel avec moi.

P7180467

Un petit coup d’œil à ma montre m’indique que midi approche à grands pas , je prends donc le pont de Verdun et rentre tranquillement chez moi.

P7180469


Point de pelouse ….

 

mon-logo-fait-par-ghis

Pour l’atelier 20 d’Arlette un clic sur le logo .

P7030014

Point de pelouse à grignoter cette année pour les lapinous , à la rigueur quelques liserons s’infiltrant entre les orties et chardons qui envahissent l’espace .  Depuis presque deux mois le ciel refuse d’arroser suffisamment le sol pour permettre une repousse de l’herbe,  aussi tout ce petit monde attend – il  la pluie avec une certaine impatience .   Pour se rafraichir certains n’hésitent pas à creuser avec courage  juste à côté des arbustes nouvellement plantés , ils ne les étêtent pas mais souvent prélèvent leur tendre écorce en soulevant les protections plastiques . Une satisfaction quand il n’y a pas grand chose d’autres à se mettre sous la dent . Cette mère lapine de la première photo semble apprécier la  pause, je l’ai même vu se rouler plusieurs fois dans le trou creusé  . Parfois ils ont la chance comme le plus jeune d’en dessous d’avoir quelques épluchures de salade , de carottes  ou d’autres légumes  déposés par  des habituées ( dont je fais partie ) et là c’est Byzance, en quelques minutes l’entrée des terriers est nettoyée .

P7030005