Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Nature

Lundi Soleil

image_0950871_20201205_ob_6309a6_lundi-soleil-2021-photo-projet-defi-ch

Pour #lundi soleil chez Bernieshoot un clic sur le logo.

Le mois de mai, c’est le rose qui est à l’honneur, je vous propose donc de faire le plein de cette couleur  avec cette floraison de pommier.

IMGP0013


Le mot mystère

uz2811_OTPvReKha0IzQQFJpvh4@250x147

Pour le mot mystère chez Lilou un clic sur le logo .

Le mot à trouver : Lépidoptérophile : collectionneur de papillons .

Les anagrammes sont soulignées dans le texte .

 

IMGP0170

“ Euh Dorothée toi la lépidoptèrophile de référence, j’ai un souci  pour classer la photo , tu as écrit  moro – sphinx,  est – ce  un lépidoptère ?  Vraiment,  je ne suis pas sur de moi, je sais bien qu’il ne faut pas avoir d’œillère , qu’ il y a pléthore de papillons, mais là j’ai un doute . La piéride du chou pas de problème, même atteint de diplopie je suis capable de  la reconnaitre .”

Le regard de Dorothée pétille , c’est une passionnée et elle est prête à expliquer à Philippe  le comment du pourquoi en long , en large et en travers s’il le faut .

“ Regarde bien, il s’agit bien d’un papillon en vol stationnaire et non d’un colibri, même si on l’appelle aussi sphinx colibri. Tu vois cette trompe qu’il déploie  , ses ailes antérieures et  postérieures,  son corps  gris brun avec l’abdomen noir taché de blanc . Tu n’as aucun doute à avoir c’est bien un lépidoptère.

“ Merci Dorothée , je n’ai pas hérité comme toi de cette passion des insectes mais par contre j’aime bien  observer dans la nature leurs comportements . Dernièrement j’étais très étonné de voir à cette période tout un rassemblement d’abeilles près d’une butte creusée de multiples trous.   Est – ce que tu pourrais me dire quelle est cette abeille  ? Je déplore la qualité de mon cliché , mais ce n’est pas facile avec le portable quand il faut différencier l’abeille de la terre . J’ai étiré à droite et à gauche pour zoomer mais je perdais de vue parfois l’insecte .”

abeille 2

“ Voyons cela Philippe, et ne sois pas dépité par la photo, j’arrive bien à la voir ton abeille . Oui , celle – ci ne te guidera pas vers sa ruche , c’est une abeille terricole  qui ne produit pas de miel . Elle butine assez tôt dès le mois de mars , elle pollinise ainsi les fruitiers . Je parie qu’il y en a pas loin non ? “

“ Gagné,  des cerisiers ont été plantés et ils étaient en fleurs. Tu m’étonneras toujours Dorothée ”

abeille 1

“En théorie elles sont solitaires, mais elles peuvent choisir le même endroit pour installer leur nid . L’abeille terricole le fait  dans un habitat naturel : la terre, d’où son nom,  loin de la verdure, face au soleil, c’est pourquoi tu en as vu près de cette butte . La femelle se prend entièrement en charge et ne travaille que pour elle même , le nectar butiné est mélangé avec le pollen et les jeunes sont nourris avec ce mélange .”

“ Merci Dorothée de permettre au piètre  naturaliste  que je suis de faire des progrès “

“ Tss tss tss , tu as l’œil et l’oreille à l’écoute mon cher cousin, c’est l’essentiel “