Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

lundi soleil

Lundi soleil

logo lundi soleil lien bernieshoot

Pour le lundi soleil chez Bernieshoot ( clic sur le logo )j’ai choisi de vous montrer  la médiathèque de Remiremont .

WP_20190723_003

Non les enquêtes d’Augustin Duroch ne se sont pas déroulées à cet endroit mais je vous les conseille quand même, un clic sur l’image pour trouver le billet .

P7200225

 

Bon lundi à vous toutes et tous


Lundi soleil

logo lundi soleil lien bernieshoot

Pour lundi soleil chez Bernieshoot un clic sur le logo.

Avec ce premier lundi du mois d’aout la page du bleu se tourne pour ouvrir celle du nouveau thème les livres .

Tout d’abord quelques livres piochés dans la bibliothèque pour la photo

p7100425

 Et le dernier livre lu cette semaine , j’ai un retard phénoménal sur les billets consacrés à la lecture mais je tenais quand même à parler de ce roman d’Amélie Nothomb

Saturnine est une jeune belge de 25 ans qui arrive à Paris. Elle répond à une annonce pour une colocation dans un sublime appartement en plein Paris. Le maître des lieux est un grand d’Espagne : Don Elemirio Nibal y Milcar. On apprend rapidement par l’une des candidates, que les huit dernières colocataires de l’espagnol ont mystérieusement disparues. A peine Saturnine arrive-t-elle devant le noble propriétaire qu’elle est immédiatement choisie pour devenir la neuvième femme à partager ses appartements. Toutefois, une mise en garde s’impose, car comme dans le conte d’origine, le bon déroulement de la colocation repose sur une condition primordiale pour Don Elemirio qui lui interdit l’accès à l’une des pièces de l’appartement. Le droit au secret s’impose rapidement comme l’objet principal de ce roman .

Voilà un petit moment que je n’avais pas renoué avec l’auteure et là je dois dire que je n’ai pas regretté de l’avoir fait  avec ce roman qui revisite le conte de Perrault . Un huis – clos mené de main de maitre où la religion et la métaphysique ont une place de choix . La joute verbale entre les deux personnages est  particulièrement exquise . Je retrouve avec grand plaisir son  style épuré et cette atmosphère si  savoureuse oscillant entre humour et suspense. 

Quelques extraits :

 

“Tomber amoureux est le phénomène le plus mystérieux de l’univers. Ceux qui aiment au premier regard vivent la version la moins inexplicable du miracle : s’ils n’aimaient pas auparavant, c’est parce qu’ils ignoraient l’existence de l’autre. Le coup de foudre à retardement est le plus gigantesque défi à la raison."

“ L’œuvre a besoin du mystère de l’attente . Il est bon quand on crée de ne pas nier le temps”

“Je me réjouis que ces amours ne m’aient pas laissé indemne. Je chéris ces séquelles. Non seulement elles ne m’empêchent pas d’aimer à nouveau, mais elles nourrissent mon amour pour vous. C’est la grâce du deuil. “