Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Musique

Un concert d’été à l’orgue du triforium de la cathédrale de Metz

P8150356

C’est bien le 15 aout juste après la procession de l’Assomption qu’a eu lieu ce concert dans la cathédrale . J’avoue que je suis toujours fascinée par cet orgue de triforium, suspendu en nid d’hirondelle et que j’essaye d’assister chaque fois que c’est possible à ces concerts . L’instrument a été construit par Jehan de Trèves en 1537 et reconstruit en 1979 par Marc Garnier. Remis en place en 1981, il compte maintenant 19 jeux.

P8150346

Thierry Ferré à l’orgue  et la schola du Petit Chœur ont fait vibrer les murs de cette lanterne du bon Dieu pendant presqu’une heure .

P8150348

Joan Cabanilles ( 1644-1712 , Hymne grégorienne Ave maris Stella , John Bull (1562 1628 ) étaient au programme de ce concert d’été du 15 août .

P8150345

Un très petit aperçu du concert dans cette vidéo .

Bon vendredi à toutes et tous.

 

 

Publicités

L’Off’iciel

Comme je vous le précisais dans mon précédent billet, c’est avec les musiques actuelles que nous avons rendez – vous place St Louis, à la terrasse du café des Arcs,  le soleil lui aussi est de la fête pour que ce final soit exceptionnel et je vous assure qu’il le sera  .

P7292330

Avec “ The Cracked Cookies ” le tempo est donné , inutile de vous préciser que j’ai  beaucoup de mal à continuer à filmer et photographier  tellement ça swingue , alors d’avance mille excuses si les images sautent dans la vidéo. Le trio n’engendre pas la morosité et le courant passe d’emblée avec

Marie Dubus,

P7292331

 

Jitka Sterbakova

P7292344

et Marie Ruby

P7292345 

Puis c’est au tour de Marc Hegenhauser de nous faire une surprise

P7292368

en  quittant sa place de spectateur,  pour rejoindre avec sa trompette les guitaristes  Olivier Roth  et Corado Lotta, place au jazz qu’il soit manouche ou pas .Instantané 1 (30-07-2018 22-43)

 

P7292376

Puis c’est au tour de Marie Cheyenne  de nous interpréter des chansons de sa composition , bien sur vous l’avez reconnue c’est Marie Dubus, facétieuse mais aussi tres émouvante dans son répertoire .

P7292402

Avec Guillaume Gravelin à la harpe , Marion Hegenhauser , Emma Errera , Alicia Girod Kusmeruk au violon,  c’est ensuite l’Irlande qui s’invite .

P7292412P7292411

La flute traversière et la guitare nous entrainent maintenant sur d’autres rives , c’est fou ce que l’on peut voyager avec la musique, les frontières s’effacent avec ce langage universel  .

P7292421P7292422P7292423

P7292427P7292424P7292428

Les morceaux s’enchainent ensuite  avec  l’ensemble de cordes et c’est toujours  avec le même enthousiasme communicatif que les musiciens font vibrer le public , de Carmen  à Piazzolla  en passant par le ragtime de Scott Joplin et bien d’autres encore  pour finir par une interprétation endiablée de musique irlandaise que malheureusement je n’ai pu enregistrée n’ayant plus de batterie sur mon appareil .

P7292432

Un grand merci à vous tous musiciens et organisateurs pour ces merveilleux moments passés ensemble et longue vie au Classic Metz’ival .