Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Art

Le tableau du samedi

Pour le tableau du samedi chez Lady Marianne un clic sur le logo

 

IMGP9833

Composition aux deux perroquets de Fernand Léger( 1935 –1939)

J’anticipe un peu la nouvelle exposition qui se tiendra au centre Pompidou Metz à partir du mois de mai en vous présentant cette œuvre .

Dans ce tableau nous voyons que la couleur comme chez Delaunay joue un grand rôle, elle apporte un  dynamisme certain . Les corps se chevauchent et s’entrelacent, la figure humaine n’est pas traitée comme chez les autres cubistes , une forme de réalisme différent certes de la figuration traditionnelle mais des  figures aux contours cernés à la fois plates et volumineuses sans expression psychologique .

 « J’oppose des courbes à des droites, des surfaces plates à des formes modelées, des tons locaux purs a des gris nuancés… »


Irène ne peut que s’énerver …..

Pour le petit jeu de lettre de Lady Marianne un clic sur le logo

LE PETIT JEU DE LETTRES - 108 -

Le mot à trouver est ferronnière chaine que les femmes portent sur le front et auquel est fixé un joyau . Les anagrammes sont soulignées dans le texte .

 Résultat de recherche d'images pour "la belle ferronnière"Résultat de recherche d'images pour "la dame à l'hermine tableau"

Irène ne peut que s’énerver  après   Reiner quand il s’obstine à soutenir que les deux femmes de ces tableaux de Leonard de Vinci sont différentes . Il s’enferre dans une version erronée et des histoires à n’en plus finir en disant que le modèle de la belle ferronnière  est Lucrezia Crivelli  la maitresse  du duc de Milan, Ludovic Sforza,  et non Cecilia Gallerani l’autre maitresse qui pose pour la dame à l’hermine . Elle met cependant un frein à cette foire d’empoigne  en essayant d’apporter les arguments pour le convaincre .

“ Mais enfin regarde , ce port de reine fière de sa position est identique et si l’on se réfère aux   spécialistes  qui se sont penchés sur le sujet , les yeux ont les mêmes reflets  bleu – vert, et leur impact sur les hommes est le même , tu ne peux pas le renier quand même cet avis . Note aussi la similitude de présentation avec cette couleur noire du fond qui renvoie toute la lumière sur le visage . Est ce que tu sais  que le panneau utilisé pour les deux tableaux provient du même arbre ?

“ un frêne ? “

“ Mais non un noyer . Tu ne vas pas quand même discuter aussi l’auteur du tableau non ?Réfrène un peu tes envies de systématiquement me contredire , c’est lassant et profite donc de notre visite dans ce musée où exceptionnellement aujourd’hui ces deux tableaux  sont rassemblés . Il est établi depuis un certain temps déjà qu’il s’agit bien de Leonard de Vinci . Pour en revenir à ces deux portraits ils sont vraiment superbes , regarde l’hermine elle semble vraiment nous interroger …”

“ Mais la chaine passant sur le front de la dame à l’hermine n’est pas ornée de bijou , que peuvent ils en inférer tes spécialistes ?”

“ Qu’elle est plus jeune de dix ans et qu’elle ne possède pas encore ce bijou qui marque sa condition supérieure .”

“ En tous cas être la maitresse d’un duc ne devait pas être un enfer , Leonard nous le montre bien !