Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Art

Le tableau du samedi

Pour le tableau du samedi de Lady Marianne , un clic sur le logo.

FRIANT E. 11

 

Comme promis je viens vous reparler d’Emile Friant avec ce tableau intitulé “la douleur”

 

Après le succès de son grand tableau la Toussaint ( ici ) ( que vous avez pu peut être admirer au Centre Pompidou Metz pour la grande exposition chefs d’œuvres )  Friant choisit de reprendre ici le thème de la mort représentant la douleur d’une mère penchée sur la fosse où l’on vient d’ensevelir son enfant .S’il n’est pas possible de voir dans cette scène un enterrement précis , les personnages masculins de l’arrière plan ont tous les traits des contemporains nancéiens de Friant :

Le notaire Gustave Paul , le peintre Louis Guingot, le botaniste Le Monnier, l’ébéniste Camille Gauthier , et Hippolyte Maringer le maire de la ville . L’oeuvre est achetée par la commission des musées pour le musée de Nancy et sera présentée à l’exposition universelle de 1900 où  Friant obtiendra  une médaille d’or .


Avenue de nulle part …

 

Pour les croqueurs de mots Jill Bill à la barre nous invite à broder sur cette photo et d’employer un mot imposé idiosyncrasie .

Qvyjq3afyyaKO7m1Ki6ZSBnbyuM@350x435 Avenue       de    nulle     part

Sous   un   morceau  de  lune 

De bric  et de   broc  fortune

Se  joue  aussi   bien  de  l’art.

La voiture s’arrête au bout du chemin creux , Esther n’en croit pas ses yeux , elle n’ose même pas tourner la tête vers le conducteur , cet artiste qui lui a proposé un job très bien payé et la fortune à la clé .

  “ Nom d’un petit bonhomme mais je rêve , je n’arrive pas à croire que c’est sa maison  ! “ Dire que ce gars gagne des fortunes et qu’il vit dans cette bicoque ,  c’est fou,  je me demande bien comment je vais pouvoir l’aider à quoi que ce soit , j’ai l’impression qu’en soufflant dessus cette baraque  peut s’effondrer . 

PA230092

J’aurais du me méfier quand il m’a montré son “Chopin’ s Waterloo” * sur son téléphone portable une telle idiosyncrasie ne pouvait  être isolée .  Ici devant moi , c’est sur, la colère ne s’applique pas qu’aux instruments de musique . Musical rage qu’il disait , détruire avec art  pour s’approcher au plus près de l’objet,  mouais de l’art !  je veux bien,  mais j’ ai comme un doute sur le contrat que je dois signer et s’il venait à s’énerver,  je finirais peut être aussi comme le piano  ! Pas envie de devenir la nouvelle Vénus de Milo d’un fêlé du bocal , va falloir que je trouve une bonne excuse pour décliner l’offre maintenant .

“ Vous en faites une tête ! venez je vais vous montrer, vous allez m’aider pour ma prochaine performance  “

L’artiste prend alors une masse dans le baril et commence à taper sur la porte.

“ Arf , le vla qui disjoncte , je ne reste pas une seconde de plus . “ Comprendre toujours comprendre moi je ne veux pas comprendre “ je suis bien d’accord avec toi Anouilh  , là je prends la tangente, et tout seul il se dépatouille  “

“ Tenez   prenez les débris et nous allons composer un grand tableau  , ma maison fantôme ………..Mais où allez vous , ne parrrrrrrrrrrrrrrrrrtez pas !” 

 

* Chopin’s  Waterloo est l’œuvre d’Arman  ( clic ) artiste franco américain , peintre et sculpteur plasticien connu pour ses accumulations .