Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Il n’avait rien ….

Pour l’atelier de filamots cliquez sur l’image

24-03-au-31-031

Il n’avait rien vu venir , pour une fois les bulletins météos ne prévoyaient rien de particulier, aucune alerte de quelque couleur que ce soit .Mais la tornade n’avait pas épargné ce village au charme particulier, il ne restait plus après son passage que branches empêtrées , voitures endommagées et toitures désintégrées . Par chance aucune victime n’était à déplorer mais la gent ailée avait bien souffert . Blottis sous les feuilles les oiseaux qui n’étaient pas étouffés regardaient les nids qu’ils avaient édifiés disséminés un peu partout sur la route, tout serait à recommencer désormais. Désolé par l’ampleur de la catastrophe , Emile, bouilleur de cru patenté, repensait à la promesse qu’il avait faite à l’épicière , celle de réparer le toit de sa réserve qui était dans un état de décrépitude avancée .. Malheureusement maintenant il était trop tard, celui – ci s’était envolé laissant les cageots de poires , de pommes et divers autres fruits sans protection , la pluie et la grêle qui avaient suivi ravageant tout leur contenu. Sa bouteille d’eau de vie à la main il se présenta devant l’épicerie, proposant ses services pour débarrasser, un petit réconfortant ne serait pas de trop vu l’étendue des dégâts .

  tornade et oiseau

6 Réponses

  1. Super Gisèle et avec le bon mot toi … je ne referai pas de mon côté tout d’même ! …
    J’ai réussi à intégrer l’autre mot et ce sera ainsi pour cette fois hein ! …
    Bonne poursuite de ce lundi en toute amtié,
    Bisous.

    J'aime

    25 mars 2013 à 14 h 50 min

  2. bravos pas facile a cassé ses mots superbe photos
    bonne soirée

    J'aime

    25 mars 2013 à 19 h 17 min

  3. Bonsoir Gisèle,
    Un très joli fond de blog 🙂 C’est beau.
    Quant à ton texte, il est extra, habilement écrit et comme d’habitude, tu racontes une histoire. J’ai bien aimé la dernière phrase pour se donner du courage 🙂 Pas mal l’idée de la tornade.
    Colette s’en est bien tirée avec le mot crépitude 😉 et même bien trouvé. Une superbe photo d’oiseau, qui semble perdu.
    Merci pour ta gentille participation.
    Le mien est prêt, mais je viens de poster la suite de l’inauguration du pont. Marie-Jo l’attendait tellement 😀
    Je n’oublie pas les réponses non plus sur ces articles.
    Gros bisous
    G.

    J'aime

    25 mars 2013 à 19 h 26 min

  4. So schön wünsche einen schönen Tag.Gruß Gislinde

    J'aime

    26 mars 2013 à 11 h 24 min

  5. claudielapicarde

    Très bien le texte et il est souvent de circonstance avec ce temps détraqué.
    Ce sont les gallois qui trinquent avec la neige.
    Bises

    J'aime

    26 mars 2013 à 17 h 31 min

  6. encore un bel atelier que voilà, bien tourné et malheureusement assez proche de la vraie vie
    re-bisous

    J'aime

    29 mars 2013 à 18 h 54 min

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s