Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

croqueurs de mots

Pour le défi d’interlude des croqueurs de mots orchestré par Domi un clic sur le logo 

Notre amirale nous dit

Partout dans le monde, on parle d’élections, communales, parlementaires, fédérales, européennes, de miss et mister beauté … et que sais-je encore. Alors j’ai pioché des réflexions souvent cocasses sur les réseaux sociaux, je vous en donne trois et à vous de les commenter à votre façon, de préférence avec humour et amour plutôt qu’avec haine et violence, il faut savoir que la haine, appelle la haine et ça ne sert à rien.

1 Tu peux pas fesser ton enfant, mais tu peux l’appeler Térébenthine.

2 Quand tu te fais passer pour Robin des Bois pour te faire élire, mais qu’en fait t’es juste Président de la République

3 2019 : les paquets de farine fuient encore et les spaghetti ne rentrent toujours pas dans la casserole. Un peu déçue par le futur.

Libre à vous de commenter une seule réflexion, ou deux voire les trois.

fessée

1 Pour la fessée force est de constater que la guerre qui est menée contre cette pratique est féroce puisque l’assemblée nationale a voté son interdiction le 30 novembre 2018. Assimilée à une violence éducative susceptible d’entrainer moultes effets négatifs sur l’enfant , les parents n’auront plus désormais qu’à bien appliquer la règle des 3 R : Recule, Respire et Réagis .  Et pourtant pour la plupart d’entre  nous l’avons connue et nous n’avons pas subi de préjudice irréversible, loin s’en faut.

Alors que si les géniteurs veulent affubler leur bambin d’un prénom abracadabrantesque comme dirait un certain JC, la loi ne leur exposera aucun véto. Vous ne me croyez pas ? Alors là j’en veux pour preuve les recherches pour les prénoms du mercredi  sous la houlette de notre chère maitresse Jill, il faut bien reconnaitre qu’il est des prénoms qui marquent à vie celui ou celle qui les porte.

Allez donc dire à Hachi qu’il n’a pas à rougir comme une tomate de la jolie farce qu’on lui a faite , que non  bien sur il n’a pas de problèmes digestifs et que ses petits camarades à l’école n’ont rien compris en lui disant qu’il n’est bon qu’à éliminer …

Ou alors à Jutte qu’elle n’a rien d’une toile . Je n’ose même pas penser à   Clitorine quand elle devra affronter les quolibets de ses camarades de classe car là c’est sur ils laisseront des traces .  Allez donc parler de la douceur des choses à Symphorose , de camaraderie à  Quitterie, de prémices   à Ospice, d’un petit tour sous la  couette à   Bretemette. Que répondre à Ikéa pour ne pas la mettre dans l’embarras, à Linux, à Kissmi, Attila quand ils vous demanderont le comment du pourquoi . Clafoutis, Miette, risquent aussi d’en avoir ras la casquette et ce pour perpette .

Résultat de recherche d'images pour "election"

2 Juste avant les élections présidentielles ce n’est plus un Robin des bois qui se présente mais toute une équipe.  On jurerait que tous ont été touchés par  la grâce de la belle Marianne. Sus à l’abominable shérif de Nothingam , le bien triomphera du mal grâce à eux .  Le jackpot ils le partageront tous équitablement, les inégalités seront gommées, balayées. Pensez – donc ils ont tous des supers pouvoirs pour résoudre crises et marasme. Mais une fois élu  les avengers  se retrouvent bien démunis devant la réalité, on n’a jamais vu de président de la République revêtir en effet le costume de Robin des Bois, hormis peut être à Utopialand . Je ne peux m’empêcher de penser parfois, en écoutant certaines promesses préélectorales, au serpent Kaa envoutant Mooglie  dans le livre de la jungle .   

19 Réponses

  1. Mille bravo Gisèle !
    Excellente participation !!!
    Bon jeudi tout entier,
    Bisous♥

    J'aime

    30 mai 2019 à 3 h 53 min

  2. cergyrama

    Bravo c’était un défi difficile que tu as hautement réussi et en plus tu m’as fait beaucoup sourire avec les prénoms du mercredi et les élections à la présidence de la République. Bisous

    Aimé par 1 personne

    30 mai 2019 à 5 h 37 min

  3. bravo oui la fessée on la connue mais il ne m’en reste rien, mais oui le prénom c’est a vie, mais les choix des parents là ? je ne juge pas mon petit fils s’appelle Shanny prénom normand qui veux dire moisi ou vieux ? et oui il a subi des moquerie, alors je lui ai dit qu’ as tu répondu sa réponse « moi rien, il va se fatiguer plus vite que moi » et en effet plus personne ne raille sont prénom.
    bises amicales

    Aimé par 1 personne

    30 mai 2019 à 7 h 40 min

  4. Bien vu Jazzy. J’ai aimé tes commentaires concernant ces deux sujets !
    Bises et bon jeudi

    J'aime

    30 mai 2019 à 8 h 08 min

  5. Rose63

    Bravo
    Mûrement bien narré
    Bonne journée

    J'aime

    30 mai 2019 à 8 h 35 min

  6. J’ai beaucoup aimé…Bonne journée. Bises

    J'aime

    30 mai 2019 à 9 h 45 min

  7. Anonyme

    Très bien commentées ces réflexions. Je suis tout à fait de ton avis .
    J’ai eu un Attila en classe …

    J’ai connu une Gracieuse qui ne l’était pas du tout ..
    Une petite fessée n’a jamais fait de mal à personne c’est sûr et ça calme tout le monde.
    Bonne journée

    J'aime

    30 mai 2019 à 10 h 01 min

  8. eglantine36

    une belle cueillette de prénoms dont je découvre certains ! comment peut on infliger cela à son propre enfant, ça dépasse l’entendement ! Quant à Robin des bois 🙂 je ne garde en mémoire que celui de belles histoires pour les enfants. 🙂
    belle journée
    bises

    Aimé par 1 personne

    30 mai 2019 à 12 h 22 min

  9. Bonjour d’Angers …
    Ouai ! Déjà déçu par le futur …
    Bonne journée … Amicalement … ¢ℓαυ∂є …

    J'aime

    30 mai 2019 à 14 h 54 min

  10. Yvonne Anne

    Super Jazzy, j’ai bien apprécié tes commentaires à propos des trois réflexions proposées par Domi.
    Bonne après-midi.Bisous.

    J'aime

    30 mai 2019 à 15 h 13 min

  11. Une de mes grands-mères s’appelait Césarine déjà c’est pas simple à porter par ma soeur qui en avait hérité en second prénom.
    Clitorine c’est le pire, là il fallait le faire.
    Très bonne participation, bon jeudi.

    J'aime

    30 mai 2019 à 15 h 26 min

  12. ça c’est une participation qui des plus juste. Bravo. Bisoussss

    J'aime

    30 mai 2019 à 15 h 48 min

    • J’ai un souci pour te mettre un commentaire sur ton dernier billet , j’ai beau être connectée cela ne fonctionne pas

      J'aime

      30 mai 2019 à 16 h 50 min

  13. C’est bien vu et excellent !!
    Pauvres gosses affublés de prénoms pareils… Quand ils seront adultes, ils s’empresseront certainement de changer leur prénom… C’est beaucoup plus facile qu’avant. Depuis la nouvelle loi de novembre 2016, on peut faire sa demande à un officier de l’Etat civil au lieu de la faire auprès d’un juge et d’un avocat. J’en sais quelque chose. J’ai enfin pu officialiser mon 2 e prénom à l’état civil « Béatrice » que j’utilisais depuis 40 ans !!! Il est devenu le 1er pour mon plus grand bonheur. Soulagée de ne plus avoir de forcing à faire auprès des administrations pour qu’ils acceptent cet ex 2e prénom d’usage. C’était souvent le premier qui était pris en compte dans les administrations et je l’ai toujours détesté… Et cela me mettait dans des rages terribles…. Après notre mariage, mon mari avait fait tout un foin en préfecture ! On voulait bien mettre sur mon permis de conduire mon nom d’épouse mais pas mon 2e prénom usuel… Il avait carrément annoncé à l’employé : « Tant que vous ne mettrez pas le prénom de mon épouse, à savoir Béatrice, sur les documents, je ne sortirai pas d’ici ». Le bonhomme avait fini par céder !!
    Bisous.

    Aimé par 1 personne

    30 mai 2019 à 17 h 35 min

  14. mireille du sablon

    J’ai bien apprécié de lire tes analyses sur les 3 sujets proposés.
    Pour ma part, j’ai reçu beaucoup de fessées et je suis sûre que cela a arrêté ma croissance ( hi hi…) mais trop tard pour porter plainte…je reconnais que j’étais assez insupportable avec mes 2 frères ainés…après, j’avais 3 soeurs à m’occuper.
    J’avais une collègue de travail qui avait appelé sa fille « Pomme » nous avions peur que la suivante s’appelle  » Poire » ou « Questche »…
    Quand aux élections et aux promesses jamais tenues, j’attends de voir celles des prochaines municipales..paroles et paroles…
    Bises du soir
    Mireille du Sablon

    J'aime

    30 mai 2019 à 20 h 08 min

  15. Voilà un interlude qui t’as drôlement bien inspiré bravo ! et tu n’es pas la seule à penser au serpent du livre de la jungle car ces dernières semaines j’ai entendu plusieurs fois faire référence à Kaa … Bien vu et bien joué bises

    J'aime

    31 mai 2019 à 9 h 51 min

  16. Pingback: défi interlude !!! – le blog de la communauté des croqueurs de mots

  17. Quichottine

    Superbe participation ! J’ai adoré ta revue de prénoms, même si je sais par expérience personnelle que les enfants et certains adultes trouveront toujours à se moquer d’un prénom qui n’avait rien pour prêter à rire.
    Merci pour cette page, Jazzy.
    Bises et douce journée.

    J'aime

    4 juin 2019 à 7 h 41 min

  18. Anne

    Nos dirigeants ne font plus guère confiance à la famille pour l’éducation des enfants. Peut-être pensent-ils que les réformes scolaires qu’ils entreprennent suffiront largement à faire de nos petits Français des citoyens épanouis.

    J'aime

    4 juin 2019 à 15 h 20 min

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s