Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Jeudi poésie

Marie Chevalier ( clic)  à la barre pour la quinzaine nous propose de faire un acrostiche avec le coronavirus .

Résultat de recherche d'images pour "coronavirus"

C ompagnon     maudit       de    certaines    cellules

O n    le     dit    sujet    à    une   vaste   expansion

R ien    ne    l’arrête    quand    soudain   il  pullule 

O n    le    sait   fragile ,    de   simples  précautions

N uisent      efficacement      à     sa    propagation

A lors     pas     de     panique    et    que  les médias

V eillent     à     ne    pas   être   dans  l’intoxication

I l      est       passé     par    ici  et    encor’  par là

R ien    ne    sert    d’amplifier   encore  la  tension

U ne     information     mais   pas   tout   ce  cinéma

S inon      nous      allons      tous     devenir    gagas

18 Réponses

  1. Bonsoir Jazzy… Les JT débutent avec… un bon moment à nous redire, le nombre de malades et de morts… sur la planète ! Pandémie…. sûr que ça fait peur, chacun tenant à sa peau… même les personnes vulnérables ! Un sujet en or pour les médias, jusqu’au prochain… merci, bises

    J'aime

    12 mars 2020 à 0 h 23 min

  2. mireille du sablon

    … ras le bol de toutes ces informations en boucle…ne nous laissons pas envahir par la peur et l’intox.
    Il est bon de rappeler de simples mesures d’hygiène oubliées depuis un bon moment et tout rentrera dans l’ordre.
    Bises virtuelles,
    Mireille du sablon

    J'aime

    12 mars 2020 à 7 h 14 min

  3. super acrostiche la connerie humaine face au harcèlement médiatique qui entretient la psychose est une bonne chose pour certain faire passer des trucs pendant que les gens psychotent et font des réserves pires que si c était une guerre on doit atteindre le paroxysme de la connerie
    bises bonne journée

    J'aime

    12 mars 2020 à 7 h 52 min

  4. Bonjour d’Angers,
    ☼ ☼ ☼ ☼ ☼ ☼ ☼ ☼ ☼ ☼ ☼ ☼ ☼ ☼ ☼
    Bonne journée … Amicalement … Claude
    Le covid19 se rapproche et … c’est pas rassurant !

    J'aime

    12 mars 2020 à 9 h 13 min

  5. Bonjour Gisèle, bien vu ton texte, mais moi, je commence à angoisser, ce qui n’était pas le cas il y a quelques jours, comme je le disais à Colette tout à l’heure, chez nous les embrassades vont encore bon train, et je me suis fait moquer car j’ai refusé d’embrasser des personnes lors de l’enterrement de la voisine, ma médecin traitant que j’avais vu avant-hier m’avait vraiment mise en garde fermement, alors je limite au maximum les rencontres, je fais mes courses, et bien sûr je me lave les mains encore plus souvent que d’habitude, je pense que cela va devenir un toc chez moi. Bisous et bonne journée MTH

    J'aime

    12 mars 2020 à 10 h 14 min

  6. Joli texte…moi, je prend quelques précautions surtout dans les lieux publics mais sans me prendre la tête. Bonne journée

    J'aime

    12 mars 2020 à 10 h 53 min

  7. Il est vrai que ce matraquage médiatique affole les gens inutilement.Il suffit de suivre les règles d’hygiène élémentaires pour le tenir à distance. Bonne journée

    J'aime

    12 mars 2020 à 11 h 07 min

  8. bonjour Gisèle , ah oui ce saleté de virus nous pourri la vie !! et les média ??? , défi relevé gros bisous ah pas de defi reflets ? hi hi hi

    J'aime

    12 mars 2020 à 11 h 20 min

  9. respir57

    Bravo ! Du pragmatisme, de l’humour… Il est là…c’est la vie, il passera. Bises

    J'aime

    12 mars 2020 à 11 h 26 min

  10. Vl’a un bel exposé
    @ + Bises virtuelles

    J'aime

    12 mars 2020 à 11 h 47 min

  11. Si il doit passer il passera, on ne va pas en faire tout un cirque.
    Ce matin à l’hypermarché il y avait beaucoup de monde et personne n’avait l’air de s’inquiéter.
    Bon jeudi.

    J'aime

    12 mars 2020 à 14 h 39 min

  12. Défi bien réalisé sur un sujet brûlant, ça fait peur c’est certains surtout si on a des personnes a risque . Bisous

    J'aime

    12 mars 2020 à 15 h 08 min

  13. Anonyme

    Bel humour pour ce virus qui nous pourri la vie et les média encore plus avec le nombre de cas chaque jours..
    Tous les ans la grippe tue et le nombre passait sous silence..Bisous.

    J'aime

    12 mars 2020 à 15 h 23 min

  14. je recommence mon com et partie trop vite .
    Bel humour pour ce virus qui nous pourri la vie et les média encore plus avec le nombre de cas chaque jours..
    Tous les ans la grippe tue et le nombre passait sous silence..Bisous.

    J'aime

    12 mars 2020 à 15 h 26 min

  15. martinemartin85

    Bravo pour ton acrostiche. Il court il court le virus comme la psychose entretenue par les médias et sur les réseaux sociaux. Je ne l’ai pas attrapé mais j’ai une overdose. Bisous

    J'aime

    12 mars 2020 à 16 h 03 min

  16. Que j’♥ ton acrostiche, Gisèle ! Oui, une information mais pas tout ce cinéma ! Tu as entièrement raison !!! Prenons des précautions mais, VIVONS et ne devenons pas gagas en effet !!! Bravo et bonne poursuite de ce jeudi ! Bises♥

    J'aime

    12 mars 2020 à 16 h 25 min

  17. Pingback: Défi 233 mené par Marie, vos participations – le blog de la communauté des croqueurs de mots

  18. Pingback: Jeudi poésie | le bon coté des choses

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s