Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

J’ai lu

P1014936

Quatrième de couverture

Pendant des années, les rumeurs les plus folles ont couru sur “la fille des marais”de Barklay Cove, une petite ville de Caroline du Nord . Pourtant, Kya n’est pas cette fille sauvage et analphabète que tous imaginent et craignent .

À l’age de dix ans, abandonnée par sa famille, elle doit apprendre à survivre seule dans le marais, devenu pour elle un refuge naturel et une protection. Sa rencontre avec Tate, un jeune homme doux et cultivé qui lui apprend à lire et à écrire, lui fait découvrir la science et la poésie, transforme  la jeune fille à jamais. Mais Tate, appelé par ses études, l’abandonne à son tour.

La solitude devient si pesante que Kya ne se méfie pas assez de celui qui va bientôt croiser son chemin et lui promettre une autre vie.

Lorsque l’irréparable se produit, elle ne peut plus compter que sur elle – même…

***

À chaque page de ce roman c’est la nature qui palpite , une formidable bouffée d’oxygène avec un personnage central très attachant , Kya cette petite fille de dix ans  pour qui le marais va devenir presqu’une mère .

Deux récits s’entremêlent, l’un commençant en 1952, l’autre en 1969 lors de la découverte du corps de Chase sous la tour de guet . Ils finiront par se rejoindre pour un final vraiment  inattendu .

On souffre , on tremble, on se révolte  avec  Kya, victime d’abandons successifs, on découvre ce racisme ordinaire envers celui ou celle qui vit différemment  mais on s’extasie aussi devant la vie grouillante  du marais , on se passionne pour les oiseaux, les coquillages;  pour un peu on monterait nous aussi notre musée de plumes , de nids et de tout ce que cette nature luxuriante donne à contempler .

Un roman plein de poésie qui se dévore et que je vous conseille vivement .

****

extraits :

“Un marais n’est pas un marécage. Le marais, c’est un espace de lumière, où l’herbe pousse dans l’eau, et l’eau se déverse dans le ciel. Des ruisseaux paresseux charrient le disque du soleil jusqu’à la mer, et des échassiers s’en envolent avec une grâce inattendue – comme s’ils n’étaient pas faits pour rejoindre les airs – dans le vacarme d’un millier d’oies des neiges.”

“Assise à l’avant, Kya observait les doigts du brouillard qui plongeaient pour atteindre leur bateau.”

“Si quelqu’un devait jamais comprendre sa solitude, c’était bien la lune.
Retournant vers le cycle immuable de la vie des têtards et le ballet des lucioles, Kya s’enfonça plus profondément encore dans un monde sauvage où les mots n’avaient pas cours. La nature semblait le seul galet qui ne se dérobait plus sous ses pas quand elle traversait un ruisseau.”

“L’air doux du marais enveloppait ses épaules d’un châle de soie. Les rayons lui montrèrent un chemin inattendu entre les pins, où les ombres se dédoublaient comme les vers d’un poème. Elle marchait telle une somnambule tandis que la lune émergeait nue de l’eau et escaladait les chênes de branche en branche. L’épaisse boue était baignée de lumière , et des centaines de lucioles constellaient les bois.”

“ Dominant le vacarme des vagues qui rugissaient, Kya appela les oiseaux. L’océan était la basse, mouettes et goélands, les sopranos. Piaillant et criaillant, ils voltigeaient au-dessus du marais et du sable, tandis qu’elle lançait des miettes de tourte et de son petit pain sur la plage. Les pattes dépliées, se tordant pour mieux voir, ils se posèrent. Quelques rares oiseaux picoraient gentiment entre ses orteils, et elle rit de leurs chatouilles jusqu’à ce que les larmes lui coulent sur les joues, et que, enfin, des salves de gros sanglots montent de sa gorge serrée. »

21 Réponses

  1. Et bien merci pour ce résumé
    Je te souhaite une agréable fin de semaine Gisèle

    J’aime

    3 janvier 2021 à 0 h 14 min

  2. Je suis conquise. Je le note. Ce roman sera une de mes prochaines lectures. Merci Jazzy pour cette excellente chronique.
    Douce nuit. A demain.
    Bisous.

    J’aime

    3 janvier 2021 à 3 h 11 min

  3. Merci Gisèle ! Un livre qui semble fort intéressant ! Excellente présentation !
    Bon dimanche,
    Bises 😘

    J’aime

    3 janvier 2021 à 4 h 12 min

  4. A l’âge de dix ans abandonnée par sa famille, terrible ça… merci pour ce conseil lecture Jazzy, bon dimanche, bises

    J’aime

    3 janvier 2021 à 5 h 19 min

  5. excellente présentation ca donne envie de le lire
    bises bonne journée

    J’aime

    3 janvier 2021 à 6 h 50 min

  6. genevieve Maubon

    Tu nous fais une très belle présentation d’un livre qui semble rempli de poésie, d’après ces extraits …. et qui donne envie de s’y plonger …
    Merci Gisèle, et bon dimanche !
    Bisous

    J’aime

    3 janvier 2021 à 7 h 28 min

  7. je vais suivre ton conseil changer un peu du vrai polar…. bonne année , ainsi qu’aux Tiens ; espérons que nous pourrons nous rencontrer cette année. Bises

    J’aime

    3 janvier 2021 à 7 h 49 min

  8. une belle retrospective qui nous invite à lire ce livre bon dimanche la bise

    J’aime

    3 janvier 2021 à 8 h 05 min

  9. Je note ce titre il pourrait me plaire.
    Bon dimanche Gisèle.
    Bises.
    Annie

    J’aime

    3 janvier 2021 à 9 h 12 min

  10. Un livre qui doit être très basé sur la nature et nul doute qu’il soit intéressant!
    Bonne journée, bises

    J’aime

    3 janvier 2021 à 9 h 30 min

  11. Bonjour Gisèle encore un livre que tu me donnes envie de lire, ma liste s’allonge; la bibliothèque est fermée en ce moment et de plus covid oblige , on ne peut que commander les livres que par mails; ils sont déposés à l’accueil mais plus question de fureter dans les allées, de converser avec les responsables, c’est un lieu de rencontres d’habitude et d’habitués, dommage, j’espère que bientôt (peut-être) on va retrouver une vie normale Bisous et bon dimanche MTH

    J’aime

    3 janvier 2021 à 9 h 42 min

  12. Un livre très interessant . Bon dimanche. Bises

    J’aime

    3 janvier 2021 à 9 h 45 min

  13. Bonjour d’Angers,
    J’imagine ! …
    Bonne année/santé ! … Amicalement … Claude …

    J’aime

    3 janvier 2021 à 9 h 55 min

  14. J’ai cru le voir dans les dons de livres à la bibliothèque mais impossible de le sortir tant qu’il n’est ni enregistré ni couvert et nous avons du retard.
    Bon dimanche.

    J’aime

    3 janvier 2021 à 10 h 32 min

  15. trezjosette2

    ce que tu en dis donne envie de découvrir ce livre…
    Bon dimanche jazzy

    J’aime

    3 janvier 2021 à 10 h 51 min

  16. Tu ne peux faire mieux pour donner vraiment envie de se plonger dans cette lecture. Un plongeon dans la nature, la vraie, celle que j’aime lorsque je longe les hortillonnages ou que je me promène dans mon parc avant l’arrivée de la foule.
    Je le note évidemment, en ce moment, la nature nous transporte dans un ailleurs plus réjouissant que notre vie actuelle.
    Merci et bon dimanche
    Gros bisous

    J’aime

    3 janvier 2021 à 10 h 56 min

  17. Merci Gisèle j’ai pris note ta présentation me plait beaucoup. bisous doux dimanche

    J’aime

    3 janvier 2021 à 15 h 46 min

  18. Merci pour cette belle présentation !
    Quelle jolie couverture et le titre de ce livre me plaît bien.
    Bisous du dimanche

    J’aime

    3 janvier 2021 à 16 h 14 min

  19. respir57

    j’aime beaucoup le titre et suivrai ton conseil.
    De la neige toute le journée, même sur elle ne tenait pas et du monde ce soir pour rentrer de Toul et arriver avant 18 h.
    Bises

    J’aime

    3 janvier 2021 à 18 h 41 min

  20. Yvonne Anne

    Contente que tu aies été conquise autant que je l’ai été….Kya et son lieu de vie m’avaient enchantée.Tu avais fort bien choisi, Jazzy.
    Bises et bonne soirée.

    J’aime

    3 janvier 2021 à 19 h 03 min

  21. respir57

    13 réservations avant moi . Ce livre plaît.

    J’aime

    3 janvier 2021 à 19 h 10 min

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s