Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Articles tagués “porte

Quand …….

Défi écriture no 71 .

Pour l’atelier 94 chez Ghislaine un clic sur le logo .

Les mots :ami, porte, trouver, clé, geste, bruit, jeter, pleurs ou thème amitié

PA213411

Quand tes soucis font grand bruit, que t’accablent les ennuis,  il est un geste  qui ta peine adoucit, ouvre ta porte à l’ami,  il saura trouver la clé pour jeter tes pleurs dans l’oubli,

 


Lundi soleil

ob_d853f5_logo-lundi-soleil-2019-small

Pour lundi soleil chez Bernieshoot un clic sur le logo.

Pour ce mois de mars le thème” les  ouvertures”  , je vous propose quelques photos  prises à Metz à l’intérieur de la porte des Allemands qui elle même est déjà une ouverture sur la ville datant de 1230.

P1290323

P1290325

P1290321

Si vous voulez en savoir plus sur elle et voir comment elle a évolué au fil des ans je vous renvoie sur “il y a porte et porte” ( clic )

P1290326


Jeudi poésie

Josette (clic sur le prénom)  à la barre de cette quinzaine pour les croqueurs de mots (clic sur le logo ) nous propose comme thème, une porte, pour ce jeudi poésie .

P9100688

Intérieur

Dans mon âme a fleuri le miracle des roses.
Pour le mettre à l’abri, tenons les portes closes.

Je défends mon bonheur, comme on fait des trésors,
Contre les regards durs et les bruits du dehors.

Les rideaux sont tirés sur l’odorant silence.
Où l’heure au cours égal coule avec nonchalance.

Aucun souffle ne fait trembler le mimosa
Sur lequel, en chantant, un vol d’oiseaux pesa.

Notre chambre paraît un jardin immobile
Où des parfums errants viennent trouver asile.

Mon existence est comme un voyage accompli.
C’est le calme, c’est le refuge, c’est l’oubli.

Pour garder cette paix faite de lueurs roses,
O ma Sérénité ! tenons les portes closes.

La lampe veille sur les livres endormis,
Et le feu danse, et les meubles sont nos amis.

Je ne sais plus l’aspect glacial de la rue
Où chacun passe, avec une hâte recrue.

Je ne sais plus si l’on médit de nous, ni si
L’on parle encor… les mots ne font plus mal ici.

Tes cheveux sont plus beaux qu’une forêt d’automne,
Et ton art soucieux les tresse et les ordonne.

Oui, les chuchotements ont perdu leur venin,
Et la haine d’autrui n’est plus qu’un mal bénin.

Ta robe verte a des frissons d’herbes sauvages,
Mon amie, et tes yeux sont pleins de paysages.

Qui viendrait, nous troubler, nous qui sommes si loin
Des hommes ? deux enfants oubliés dans un coin ?

Loin des pavés houleux où se fanent les roses,
Où s’éraillent les chants, tenons les portes close…

Renée Vivien


Et si nous passions la frontière …

PC061566

Tout d’abord enjambons  la Moselle à l’heure où la nuit s’éteint tout doucement , je vous rassure pas question de chausser d’hypothétiques bottes de sept lieues mais d’emprunter un pont , puis trouvons nous  une place à bord d’un bus aux couleurs Messines et

PC061570

Là,  laissons nous conduire jusqu’à l’AUGUSTA TREVERORUM. Savez vous que cette ville allemande est  plus ancienne que Rome ? que Trèves est la plus ancienne des cités allemandes à porter le nom de l’empereur Auguste  ?  Nous arrivons non loin de la Porta Nigra , le ciel se met au diapason de la pierre de cette porte érigée par les Romains à la fin du deuxième siècle .

PC061571

Impressionnante cette grande porte noire ayant résisté à tous les assauts , mais pourquoi est elle si sombre ?

PC061575

Deux raisons sont évoquées à cette coloration  de la pierre qui au départ était un grès jaune clair, d’abord le résultat de nombreux incendies ayant embrasé la ville, d’autre part une réaction chimique résultant  de la présence de fer reliant les pierres entre elles .

PC061583

Clic clac,  le Lumix de Marc  ne boude  pas son plaisir malgré l’absence de soleil .

PC061576

Mireille est prise en otage quelques temps par un centurion, mais rassurez vous elle nous rejoint vite  .

PC061577

Nous nous dirigeons alors vers la place du marché , chemin faisant nous apercevons la maison où Karl Marx résidait , celle de l’enseigne euroshop. Non nous prendrons pas le petit train .

PC061586

Un peu plus loin une magnifique maison construite en 1230 , appelée initialement “les petites colonnes” retient notre attention , comme vous pouvez le constater l’entrée principale est  placée au premier étage , on ne pouvait y accéder qu’avec une sorte d’escalier échelle que l’on retirait une fois entré .

PC061589

Nous voilà sur la place, le marché de Noël l’occupe presqu’entièrement mais rien ne nous empêche de remarquer les superbes façades des maisons qui la bordent .

PC061592

 

PC061594

PC061596 

PC061597

PC061603

 

Il faut parfois ruser avec les chalets  et aussi avec la foule, je vous l’accorde,  pour apercevoir certains éléments clés de cette place,  comme cette magnifique croix érigée en 958. 

PC061601 Ces portes cacahuètes par contre sont vraiment à la portée de nos appareils..

PC061595

Je vous laisse vous servir avant de vous montrer  dans un autre billet la suite de notre sortie .

Bon dimanche à toutes et tous

Bisous