Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

14 de Jean Echenoz

IMGP9716

«  Cinq hommes sont partis à la guerre , une femme attend le retour de deux d’entre eux . Reste à savoir s’ils vont revenir . Quand .Et dans quel état .»

Voilà résumé dans la quatrième de couverture du roman de Jean Echenoz le thème de ce livre que je vous conseille .

Anthime un des cinq hommes est le personnage principal autour duquel se construit le roman. Progressivement tout va se mettre en place pour nous plonger au cœur de l’histoire avec un grand H. L’auteur choisit de ne pas s’attarder sur la boucherie de cette grande guerre non qu’aucune violence ne figure dans son livre mais il le fait de manière subtile avec une écriture digne d’un miniaturiste. Plongés avec Anthime dans cette période  comme si vous le suiviez une caméra sur l’épaule, vous découvrirez l’utilisation pour le moins surprenante de certains accessoires de l’uniforme comme les cervelières, l’incroyable orchestre militaire dans le combat et beaucoup d’autres scènes qui m’ont remis en mémoire l’ exposition du centre Pompidou   “1917” dont je mets ici quelques photos .

La gare de l'est sous la neige Maximilien Luce

On y trouve aussi des petits bijoux de phrase :

« Silence certes imparfait, pas complètement retrouvé mais presque , et presque mieux que s’il était parfait car griffé par les cris d’oiseaux qui l’amplifiaient en quelque sorte et qui faisant forme sur fond , l’exaltaient comme un amendement mineur donne sa force à une loi, un point de couleur opposée décuple un monochrome, une infime écharde confirme un lissé impeccable, une dissonance furtive consacre un accord parfait majeur… »

Bref , un auteur et une œuvre que je vous recommande .

IMGP9711

5 Réponses

  1. claudielapicarde

    La phrase que tu as extraite est superbe, le silence devait être rare pendant cette période mouvementée.
    Bises et bon dimanche.

    J’aime

    24 mars 2013 à 11 h 00 min

  2. Je vais certainement me laisser tenter par ce livre.
    Bisous

    J’aime

    24 mars 2013 à 14 h 26 min

  3. je note……certainement pas très gai!!!!!!!!!!!!!!mais je vais le chercher et le lirais le jour ou mon moral sera au beau fixe…merci pour le partage bises

    J’aime

    24 mars 2013 à 17 h 20 min

  4. Certainement intéressant Gisèle … tu sais aiguiser notre intérêt !
    Bonne soirée de ce dimanche à toi,
    Bisous.

    J’aime

    24 mars 2013 à 17 h 23 min

  5. Pingback: Epicure | le bon coté des choses

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s