Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

whété

Défi Top Chef lettre «N»

Pour l’abécédaire top chef un clic sur le logo , la lettre w est à l’honneur

Worcla !  , mon ! ct’en wive que cte lettre là , way ! Pas de wurst de Woippy pour cette recette mais du  Wété ou Whété , pour l’orthographe c’est vous qui voyez .

* Worcla : putain

* mon : mon dieu

* wive : vipère

*way : oui

* wurst : saucisse

IMG

Si l’on en croit E. Auricoste de Lazarque  ( oui encore lui, mais comme j’ai le livre, je m’en sers ) dans la cuisine messine le whété est le gâteau brioche que l’on fait pour les fêtes patronales de village à Pâques et à la Pentecôte, pour les repas de mariage , en un mot dans toutes les occasions où l’on veut célébrer quelqu’un ou quelque chose .

Cassez des œufs sur de la farine fine , ajoutez du beurre et un peu de lait chauffé , de la levure et du sucre .

Travaillez cette pâte jusqu’à ce qu’elle devienne plus ferme que la pâte à pain . Laissez en repos jusqu’à ce qu’elle soit bien levée .

Partagez en trois morceaux cette pâte que vous roulez en boudins .. De ces trois boudins vous faites une tresse à laquelle vous donnez une forme circulaire en unissant les deux extrémités . Dorez au jaune d’œuf et mettez au four aussitôt .

A Pâques le gâteau se fait plus petit , il se tresse à deux et affecte la forme droite d’un triple enlacement dont le noeud du milieu est plus large que les deux autres , on place un de ces gâteaux devant chaque convive .

Pour avoir les détails de la recette cliquez ici

Afficher l'image d'origine

Je ne sais si le whisky est approprié pour accompagner ce gâteau je pencherais plutôt pour une Williamine ou tout simplement un bon café .

Publicités

14 Réponses

  1. Dès le moment où un produit de boulangerie est brioché, je fonds : des souvenirs de mon enfance quand notre maman nous coupait une tranche de pain brioché pour notre goûter. Une tranche recouverte de beurre que nous trempions dans notre bol de chocolat chaud. Ces jour de distribution de pain brioché, c’était jour de fête !

    J'aime

    8 novembre 2016 à 0 h 26 min

  2. Coucou Jazzy, une brioche maison tradition… sauvée avec ce W pas évident… merci à toi, bises de jill

    J'aime

    8 novembre 2016 à 3 h 29 min

  3. J’aime la brioche et j’en mange beaucoup depuis que je suis en Vendée. Il ne faut pas mettre d’alcool dedans, juste un peu de fleur d’oranger. Il m’est arrivé de faire des brioches vendéennes appelées gâche. Bises

    J'aime

    8 novembre 2016 à 6 h 42 min

  4. Cela ressemble beaucoup à la brioche et cela doit être léger et bien bon !
    Bien amicalement.

    J'aime

    8 novembre 2016 à 7 h 01 min

  5. sevylivres

    Miam, une brioche ! C’est mieux qu’une certaine pizza que je ne citerai pas !

    J'aime

    8 novembre 2016 à 7 h 06 min

  6. ocgall

    Bonjour d’Angers …
    Oui ! … Un “BON” café … Combien .. en font du mauvais …
    Bonne journée … Amicalement … ¢ℓαυ∂є

    J'aime

    8 novembre 2016 à 8 h 09 min

  7. Bonjour Gisèle, j’imagine l’odeur quand cette brioche cuit dans le four, miam miam!!! bisous et bonne journée MTH

    J'aime

    8 novembre 2016 à 10 h 07 min

  8. J’aime aussi beaucoup la brioche, c’est appétissant,
    bon mardi.

    J'aime

    8 novembre 2016 à 11 h 07 min

  9. un genre de brioche en somme ! très bien ton atelier , pas facile avec tous ces w ! bon mardi , encore bien froid notre météo mais pas de neige ,gros bisous

    J'aime

    8 novembre 2016 à 12 h 25 min

  10. covixlyon

    Bonjour,
    Wouah! un w bien vu, j’aime les brioches, quand je vais en normandie, j’en ramène du meilleur ouvrier de france.
    Sinon au marché des producteurs, une en couronne, j’adore au petit déjeuner.
    Bonen journée
    Bises

    J'aime

    8 novembre 2016 à 14 h 26 min

  11. Pas facile ce W…..mais on va pas faire les difficile on prend le gâteau et un café t’as raison ça passe mieux. Bisousss

    J'aime

    8 novembre 2016 à 15 h 39 min

  12. Aïe mes dents ! j’ai encore croqué ton blog ! trop appétissante cette brioche.
    Beau jeu de mots sur la « cuisine messine » surtout les derniers  » … des mets sains ! ouh là là, c’est recherché çà !
    Bon, ben j’ai faim moi maint’nant !
    Je n’ai hélas pas d’autres photos sur les stalles, il faut que j’y retourne mais les visites sont chronométrées dans ce lieu, les portes étant rarement ouvertes.
    Mon fils est monté là-haut dans les combles, sur les gouttières, sur les toits, dans la flèche, je vais en parler en mettant le lien de son blog (qui est déjà dans mes liens amis ! photos extraordinaires ! rares sont ceux qui peuvent voir cela.
    Gros bisous

    J'aime

    8 novembre 2016 à 16 h 53 min

  13. mireille du sablon

    …en tant qu’ancienne woippicienne, je te dis bravo, pas facile de trouver des mots avec le « w »!
    Gros bisous du soir de Mireille du sablon

    J'aime

    8 novembre 2016 à 17 h 15 min

  14. À trop manger ce Whété on risque de faire de la brioche !

    « Way », t’es super Gisèle !

    J'aime

    14 novembre 2016 à 14 h 46 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s