Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Articles tagués “yeux

Jeudi poésie

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

Jeanne Fadosi (un clic) est à la barre des croqueurs de mots ( clic sur le logo) pour la quinzaine et nous propose comme thème le blason à savoir un poème sur  une partie de la tête ou du corps humain . J’ai pensé rediffuser  la chevelure  (clic ici ) et j’ai finalement  choisi ce poème de Charles Baudelaire.

P7264351

 

Les yeux de Berthe

*

Vous pouvez mépriser les yeux les plus célèbres,
Beaux yeux de mon enfant, par où filtre et s’enfuit
Je ne sais quoi de bon, de doux comme la Nuit !
Beaux yeux, versez sur moi vos charmantes ténèbres !

Grands yeux de mon enfant, arcanes adorés,
Vous ressemblez beaucoup à ces grottes magiques
Où, derrière l’amas des ombres léthargiques,
Scintillent vaguement des trésors ignorés !

Mon enfant a des yeux obscurs, profonds et vastes
Comme toi, Nuit immense, éclairés comme toi !
Leurs feux sont ces pensers d’Amour, mêlés de Foi,
Qui pétillent au fond, voluptueux ou chastes.


Au pays de Plumendélire

Oyez oyez bravs gens de plume...

Pour les croqueurs de mots Jeanne Fadosi ( clic sur le logo )  à la barre nous propose :

Un petit texte en prose incluant quelques expressions (3 ou 4) incluant* avec le mot œil ou le mot yeux, ça vous va ? C’est juste le défi que je vous propose pour lundi 8 octobre

PA063231

 

Au pays de plumendélire personne n’a pu fermer l’œil de la nuit, la musique battant son plein pour la fête d’automne. Ce matin ça saute aux yeux , Echaplume a bien du mal à mobiliser ses troupes  pour continuer à rendre grâce à sa majesté Phoebus qui ne s’est pas laissé intimider par Cumulus , Nimbus et consort  . Il a beau faire les gros yeux quand il croise un passant, celui -  ci hésite à entrer dans la danse .

PA063234

“Epoussetout” , la seule à avoir gardé les yeux en face des trous , passe  consciencieusement  son plumeau sur tous les bipèdes  rencontrés,  comme s’ils pouvaient avoir le mauvais œil.

On ne sait jamais dit – elle le mal peut se cacher dans les moindres replis du tissu et prendre possession de leur âme . Il se murmure en effet qu’un crime  vient d’avoir lieu en plein milieu du jardin des courges .

PA063197

à vue d’œil “ , le guetteur officiel, qui a grandi bien plus vite que les champignons cette année, se doit d’avoir l’œil sur tout ce qui bouge et il ne tarde pas à apercevoir la suspecte.  Comme si de rien n’était, la mante religieuse  déambule sur la palissade métallique. Mais  personne ne peut tromper la vigilance  du guetteur, la silhouette de la mante a bel et bien changé, un renflement abdominal des plus révélateurs .

PA063203

 

Vamp hors pair  elle a fait les yeux doux à  un male qui s’attardait dans les environs , bien sur il a  fini par succomber à ses charmes mais voilà elle a eu les yeux plus grand que le ventre et maintenant  a du mal à le digérer ……