Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Abécédaire trois sujets

PA213408 - Copie

Quand elle reçut l’appel de la gendarmerie de Florange, Emilie comprit instantanément qu’elle pouvait dire adieu à son séjour au Danemark avec Didier. Son frère François venait d’avoir un terrible accident, sa voiture s’était embrasée après avoir percuté un arbre . Les brulures qu’il présentait  nécessitaient de toute urgence plusieurs greffes . Pour avoir les meilleures chances de régénération de la peau, les médecins estimaient  que seul un membre de la famille pouvait se porter donneur. Une histoire de compatibilité génétique à laquelle elle ne comprenait pas grand chose mais ce dont elle était bien consciente , ce  geste s’avérait vital  pour François. Elle devait donc prendre impérativement l’avion pour la France dans les plus brefs délais. Elle informa immédiatement Didier de la terrible nouvelle  et de ses conséquences. En pleurs au téléphone, elle semblait inconsolable. Il eut beaucoup de mal à calmer son angoisse mais essaya tant bien que mal de lui apporter tout son soutien.

Bien sur il n’était pas plus question de reprendre le tournage dans une semaine aux States , les scènes à tourner étaient plus que mouvementées et incompatibles avec le don qui lui était demandé.  Elle appela donc ensuite le metteur en scène pour lui expliquer la situation. Heureusement, c’était un homme très humain,  il  la tranquillisa en lui expliquant qu’il s’arrangerait et commencerait par d’autres séquences . Il tenait à tout prix à ce que ce soit elle qui ait le rôle et ne songeait aucunement à la remplacer. Quand elle prit place dans l’avion le soir même,  elle ne put encore une fois retenir ses larmes, mais ce n’était pas le moment de craquer, son frère comptait sur elle, il lui fallait ne rien laisser paraitre de sa peur et de sa peine .

 

Publicités

18 Réponses

  1. Il est des affaires qui passent avant… on l’attendra sur les plateaux !!! Bises, jill

    J'aime

    10 novembre 2018 à 0 h 18 min

  2. C’était en effet primordial !
    Bravo Gisèle !
    Défi relevé avec brio !
    Bon week-end !
    Bisous♥

    J'aime

    10 novembre 2018 à 0 h 51 min

  3. Certaines priorités dans la vie font que….
    Bonne journée
    Bises

    J'aime

    10 novembre 2018 à 5 h 47 min

  4. Courageuse cette petite Émilie. Bises et bon weekend Jazzy

    J'aime

    10 novembre 2018 à 7 h 17 min

  5. Une forme de don de soi venant du cœur et nullement facile. J’ai vu récemment un reportage à la télé sur des jumeaux monozygotes où l’autre frère a sauver son jumeau d’une mort certaine en lui donnant des greffes de sa peau. Le donneur souffre beaucoup. Peu importe la douleur si c’était pour sauver l’autre, cette moitié indispensable dans cette relation si fusionnelle. Un beau texte que le tien, qui m’a de suite fait penser à ce reportage. Bisous et bon w.e.

    J'aime

    10 novembre 2018 à 8 h 27 min

  6. La vie nous réserve parfois des surprises pas très belles mais qui hélas passent avant tout………
    Bisous Gisèle

    J'aime

    10 novembre 2018 à 8 h 55 min

  7. eh ! oui il y a des choses dans la vie qui passent avant tout
    bises amicales
    lyly

    J'aime

    10 novembre 2018 à 9 h 07 min

  8. trezjosette2

    tu es devenue feuilletoniste… je suis les aventure de la star chaque semaine

    J'aime

    10 novembre 2018 à 9 h 41 min

  9. Une bien triste nouvelle qui contrarie les projets.
    Bon dimanche
    Gros bisous

    J'aime

    10 novembre 2018 à 11 h 38 min

  10. Quelle histoire !!! Si bien racontée… On attend la suite !
    Bisous

    J'aime

    10 novembre 2018 à 13 h 28 min

  11. Bonjour Gisèle dans ces cas extrêmes il n’y a pas à hésiter, la vie de son frère est en jeu! bisous et bon après-midi MTH

    J'aime

    10 novembre 2018 à 13 h 58 min

  12. J’espère que son frère sera sauvé et qu’ils pourront reprendre leur vie . A suivre donc

    J'aime

    10 novembre 2018 à 14 h 40 min

  13. Ma foi le plateau attendras priorité au frérot! Bravo pour cette suite j’aime bien. Bisous bisous

    J'aime

    10 novembre 2018 à 14 h 54 min

  14. C’était impossible de refuser enfin c’est ce que j’aurais fait aussi.
    Bonne fin de semaine.

    J'aime

    10 novembre 2018 à 16 h 07 min

  15. mireille du sablon

    ..il y a des priorités qui effacent le quotidien…
    Bises du soir,
    Mireille du sablon

    J'aime

    10 novembre 2018 à 19 h 50 min

  16. bonsoir Gisèle , ta photo reflet et bidouille moi j’aime +++++++++++ ! merci gros bisous belle soirée a+

    J'aime

    11 novembre 2018 à 18 h 13 min

  17. Yvonne Anne

    Des projets contrariés certes….mais la présence d’Emilie auprès de son frère est primordiale.
    Bonne soirée, Jazzy.Bisous.

    J'aime

    11 novembre 2018 à 20 h 37 min

  18. Pingback: Abécédaire des trois sujets | le bon coté des choses

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s