Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Perles de lune

Lenaïg  (clic)  a pris la barre du  bateau des croqueurs de mots pour la quinzaine, elle nous propose pour ce lundi 25 novembre d’inventer un titre de livre puis d’en écrire la présentation : qui en est l’auteur, de quoi parle-t-il, proposer un extrait, libre à chacun(e) de présenter son livre à sa façon en tâchant de ne pas faire trop long. Pour les pros du dessin, les illustrations "maison" seront les bienvenues.

Plan B si l’on n’est pas inspiré par le sujet : évoquer un livre que l’on a bien aimé, nous donner envie de le lire mais, attention, ne pas tout raconter !

perles de lune

Une fois n’est pas coutume, je tenais à vous présenter un livre de contes inédits, d’une auteure , Michèle Lostage,  qui commence à  faire parler d’elle dans le Landerneau littéraire .  Comment  ? Vous ne la connaissez pas ?

Sans plus attendre  voici  la quatrième de couverture  de  son ouvrage pour faire plus ample connaissance :

Vosgienne d’origine, née à Bruyères, Michèle Lostage, cette Alsacienne d’adoption fouille dans l’histoire de notre région pour nous livrer des  légendes et curiosités d’une saveur toute particulière  .

Après s’être  lancée sur les chemins fantastiques à mi chemin du “Da Vinci code”  avec son “ Trésor de la cathédrale “ et de la science fiction  avec “ Et si c’était vrai “,  elle nous  permet  aujourd’hui, avec ce recueil  “ Perles de lune “, de plonger dans cet univers fascinant des contes de notre région.

****

Dès le premier récit une irrésistible envie de se laisser porter par cet appel de l’impalpable  s’empare de vous. Elle ne vous lâchera pas durant les deux cents pages qui suivent. Il n’est pas un arbre , une pierre, une pièce d’eau qui n’ait fait l’objet d’une légende,  aussi ne serez – vous pas étonnés d ‘entendre  les voix du mystère dans  la magie des jardins secrets . 

J’ai aimé cette écriture  où l’étrange le dispute au fantastique . Un voyage entre fiction , rêve et réalité dans des villes et villages que l’auteure connait mieux que sa poche . Vous ne résisterez pas à l’appel de l’ombre qui  se faufile quand l’esprit de la forêt souffle.  Vous serez subjugués par la caresse de la dame blanche qui se pare des diamants de l’aube pour mieux défier l’ogre de la montagne. Sagesse , consolation , enchantement sont  au rendez – vous et procurent encore cet émerveillement si agréable éprouvé dans l’enfance .

Alors si vous voulez répondre aux grandes peurs de l’existence et à vos  doutes existentiels , trouver le contre point à la vie ordinaire , n’hésitez pas , courez vite vous procurer ce livre, il est fait pour vous .

Voici quelques extraits  tirés du conte ayant donné son titre au livre .

 

_ Le crépuscule descend privant les arbres et l’herbe de couleur . Imperceptiblement, les bruits s’étouffent  dans la futaie . La maison toute en rondins   se distingue à peine depuis le chemin , bien protégée des regards des curieux par des remparts impressionnants de sapins , une barrière des plus étanches . Pour les cerfs , chevreuils et sangliers, il n’existe pas de frontière , point n’est besoin de  lumière du jour pour s’aventurer aux abords de la demeure…

 

wp_002408

_ Le temps se met à couler …les pensées de l’épouse s’envolent pendant les longues heures d’attente . Pour tromper son ennui elle se plonge dans la réalisation de confitures . Les framboises au parfum délicat,  les fraises des bois aux accents sucrés rejoignent la marmite  cuivrée . Laissant couler le long de sa longue cuillère en bois le jus épais  , elle imagine déjà le bonheur partagé à déguster ensemble, au coin du feu , les galettes sublimées par cette gelée …. Mais soudain, fenêtres ouvertes , le silence inhabituel qui règne autour d’elle l’intrigue,  le froissement des ailes des oiseaux , la multitude  de petits craquements des rongeurs en maraude, l’aboiement de quelque chevreuil , tout cela a disparu . Un peu inquiète elle sort de la maison …

IMGP8185

_ Au bout d’une semaine , l’époux revient de son expédition , le cœur bondissant  tout à la joie de retrouver le doux sourire de sa belle épouse.  Il anticipe déjà la réaction de celle – ci quand elle verra  les sacoches de la selle remplies de pierres d’une taille et d’un éclat extraordinaire . Mais quand il débouche sur la clairière , il n’en croit pas ses yeux , sa maison s’est volatilisée , un étang aux eaux calmes la remplace .Se penchant sur la surface reflétant la clarté et la quiétude du ciel , il voit au fond de l’eau briller une pierre qu’il connait…

wp_001439

 

 

 

23 Réponses

  1. Eh non je ne connais pas cette auteur, ne fréquentant le libraire qu’occasionnellement… mais qu’est-ce qu’il est advenu de cette maison et puis de cette épouse… !? Pour cela, oui je sais Jazzy… que faire ,-) merci, bises

    J'aime

    25 novembre 2019 à 2 h 06 min

  2. martinemartin85

    très belle critique de ce livre à la très belle écriture. Si j’aimais les contes tu me donnerais envie de le lire vraiment. Belle semaine et bisous

    J'aime

    25 novembre 2019 à 4 h 58 min

  3. superbe critique sa donne envie de le lire bises

    J'aime

    25 novembre 2019 à 5 h 57 min

  4. Victoria

    Une histoire qui proposerait à la fois du fantastique ou du paranormal, me plairait assurément, d’autant plus si elle est basée sur des faits devenus légendes dans une région. Ton résumé et l’extrait proposé donne très envie de lire ce livre. Merci pour ce partage, Jazzy. Bises et bon lundi

    J'aime

    25 novembre 2019 à 6 h 07 min

  5. ANNE GUILLARD

    Une auteure qui mérite son succès, bravo Jazzy, défi très réussi.
    Bises et bon début de semaine

    J'aime

    25 novembre 2019 à 8 h 12 min

  6. Anonyme

    Bonjour d’Angers !
    Bien que calfeutrée dans la forêt, la maison avait néanmoins réussi à capté la perle … de lune !
    Bonne journée … Amicalement … ¢ℓαυ∂є …

    J'aime

    25 novembre 2019 à 8 h 40 min

  7. Ah tu me renvoie aux émissions de jadis où la radio disait des contes avec la complicité de conteurs aux voix superbes. Je pense à Henri Gougaud notamment. Sais-tu que Perle de lune ‘au singulier est le titre d’au moins deux livres si on demande à google ? Après Vrai ou fake … à deviner
    Belle écriture que la tienne en tous cas; bises et beau début de semaine

    J'aime

    25 novembre 2019 à 9 h 30 min

  8. Anonyme

    Un beau conte qui donne envie d’en savoir plus . Est-ce toi qui l’a inventée ou bien l’auteure existe-t-elle vraiment ? Mystère.
    bISE

    J'aime

    25 novembre 2019 à 10 h 40 min

  9. j’adore les contes et les légendes… tu me titilles avec ce livre Jazzy
    super défi
    merci

    J'aime

    25 novembre 2019 à 12 h 57 min

  10. Coucou Gisèle, je ne connaissais pas mais tu as su me donner l’envie de la lire, c’est un très beau conte. Bisous MTH

    J'aime

    25 novembre 2019 à 13 h 35 min

  11. Magnifique, Gisèle, merci beaucoup ! Je ne connais pas encore Michèle Lostage 😉 mais en plus de l’envie de lire ses contes, je constate que le livre est illustré par une photographe que je connais. J’ai vu le lien que tu as indiqué à Jill en réponse à son commentaire et si j’avais déjà lu, j’ai été ravie de tout lire et relire. Merci beaucoup, gros bisous.

    J'aime

    25 novembre 2019 à 14 h 09 min

  12. Avant d’arriver en bas vers les coms j’étais attirée par l’histoire et donc j’ai cherché sur le net pour voir ou me le procurer…..rire, pas trouvé bien sûr et après je vois ta réponse com et comprend que ce n’est que fictif bravo tu nous a eu. Bisous

    J'aime

    25 novembre 2019 à 15 h 40 min

  13. Que c’est beau ! Tout nous incite à lire ces perles de Lune
    Bisous

    J'aime

    25 novembre 2019 à 16 h 19 min

  14. Oui, oui, je suis retournée voir ton billet de décembre 2015, justement et là, nous avons la réponse qui nous inquiète ici. Ils se sont retrouvés !!! Bravo Gisèle ! Défi magnifiquement relevé et tu donnes le goût de lire le volune !
    Bon après-midi,
    Bises♥

    J'aime

    25 novembre 2019 à 16 h 45 min

  15. mireille du sablon

    …. tu continues à m’épater avec ton don à l’écriture…je m’attends un jour à te découvrir auteure, tes livres en bonne place dans une bibliothèque et j’espère une dédicace en règle!
    Bises du soir
    Mireille du sablon

    J'aime

    25 novembre 2019 à 17 h 09 min

  16. respir57

    C’est très vraisemblable. Et bien illustré avec tes photos. Écrire des contes est une belle idée. Tes petits enfants aimeraient bien.
    J’ai passé un bon moment. Bises

    J'aime

    25 novembre 2019 à 22 h 24 min

  17. eglantine36

    Perles de lune ? Coment n e pas avoir envie d’aller plus loin dans la lecture avec ta présentation 🙂 …à quand la clé du mystère ? BISES

    J'aime

    26 novembre 2019 à 15 h 28 min

  18. Pingback: Défi 227 mené par Lénaïg … vos participations!!! – le blog de la communauté des croqueurs de mots

  19. Anne

    Juste assez de détails et de poésie pour nous laisser entrevoir un monde mystérieux plein de magie. Les images, les bruits, les descriptions contribuent à une atmosphère étrange, fantastique. C’est très réussi !

    J'aime

    27 novembre 2019 à 20 h 39 min

  20. dimdamdom59

    Ah quel suspens! Ca me donne envie de dire comme Jean Marc Généreux dans « Danse avec les stars » Et ça …. j’achète 😉
    Sérieusement tu nous donnes vraiment l’envie de le lire.
    Bisous Gisèle.
    Domi.

    J'aime

    1 décembre 2019 à 22 h 33 min

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s